Processus de certification

Bravo pour ton investissement conséquent mais tu réponds à ma question par une question… Mais je ne vais pas me défiler.

Je répète ma question : comment envisages-tu une civilisation complexe, sans monnaie, et avec un système d’échanges de type Jardin d’Echange Universel ?

Et pour ma part voici la réponse à la tienne :

Plusieurs éléments de réponse : le système est déjà efficace, il fonctionne tout-à-fait correctement. La durée que tu indiques et sur laquelle il semble que tu fasses une confusion est le temps qu’il faut pour qu’un individu atteigne par sa seule création monétaire la masse monétaire moyenne par membre. Tu dois confondre avec la durée estimée pour qu’une monnaie libre soit en capacité de reproduire le système économique actuel, capable de produire des fusées, et qui a déjà plusieurs siècles derrière lui. Cette durée est estimée pour certains à 80 ans, et d’autres à 240 pour ce que j’ai cru comprendre. Mais peu importe, on a compris que ça prendrait au moins une génération.
Ensuite tu prêtes à la monnaie libre une ambition qu’elle n’a jamais eu, bien au contraire, à savoir d’être prête à consommer et à remplacer le système de manière imminente. Tous les bons promoteurs de la monnaie libre doivent le signaler, désolé si ça n’a pas été le cas pour toi, ou si tu ne l’as pas compris…
La monnaie libre a des richesses impérissables et immédiatement « consommables », c’est sa capacité à faire du réseau humain, réseau qui ne tombera pas même en cas de coupure de courant, mais aussi cette capacité à ouvrir des portes et à proposer une réflexion différente sur la monnaie et donc sur le monde qui nous entoure… Le système tyrannique que tu décris, et sur lequel je suis d’accord, nous tient non par la force physique (ou assez peu en relatif), mais par le formatage et la désinformation depuis des lustres.

De ce point de vue-là, et désolé de le dire, mais les monnaies locales sont une arnaque. Il ne s’agit ni plus ni moins qu’un Euro déguisé pour faire plaisir à des gens bien intentionnés mais très mal informés… Une autre manière pour nos dirigeants de nous garder dans le parc monétaire en déguisant leur monnaie par une autre qui n’a que les apparats de la souveraineté et de la liberté, permettant ainsi à certains d’arrêter leur réflexion et de penser servir une bonne cause. Mais en réalité, promouvoir les monnaies locales, c’est promouvoir le système dominant… C’est le système qui propose lui-même sa propre alternative pour empêcher les gens d’aller chercher plus loin par eux-mêmes, c’es diabolique. Alors oui je sais, comme toute initiative n’est jamais toute blanche ou toute noire, les monnaies locales permettent aussi de faire du lien mais la fameuse balance bénéfices / risques n’est absolument pas à notre avantage.

Et si, encore une fois, je ne peux qu’encourager toutes les initiatives qui permettent de faire du lien et de retrouver un tant soit peu d’autonomie, le J.E.U. en faisant partie, je ne vois toujours pas comment on fait tourner une société complexe avec cet outil qui n’est pas un outil monétaire au sens strict où on l’entend.

Mais peut-être aurais-je enfin le droit à une réponse précise sur le sujet qui sait ?

Que ça prenne 1 an ou 2500 ans, il faut bien commencer.
J’ai récemment découvert un nouveau réseau social, il paraissait prometteur, mais les initiateurs/concepteurs, trouvaient que ça mettait trop de temps à prendre et l’on fermé après 6 mois d’existence :thinking:.
Si quand ils étaient 59 les premiers avaient eu la même réflexion, nous n’en parlerions même pas aujourd’hui.
Dans la June, on a au moins conscience que ça mettra un certain temps, il suffit de lire ici et là sur le forum, dans les vidéos de Stéphane Laborde…etc, pour trouver ce type d’infos.
C’est d’ailleurs inscrit en toute lettre dans la FAQ du site monnaie-libre (C’est pas un peu utopiste ?).
Certains anciens semble même étonné que ça soit déjà aussi avancé, puisque les premières estimation que j’avais entendu se basait plus sur 300-400 ans.
Oui il y a urgence, mais ne pas opposer les initiatives, comme le dit @LaurentM il parle du JEU et moi aussi je le cite, au même titre que les SEL, le troc… etc, toutes servent à l’éveil.
On voit beaucoup de gens « courir » après la certification et qui se réveille au bout de deux disant, « il faut que je me refasse certifier », en regardant leur activité, pendant ces deux ans, ils n’ont rien fait, pas ou peu d’échange, pas de certifs, pas de réunion… etc
Le problème vient-il des règles pré-établi ou de ceux qui sont censé participé au processus d’émancipation?
Les gens sont-il prêt à prendre leur destin en mains ou attendent-ils que ce leur soit servi sur un plateau…?
Tu dois certainement rencontrer les même difficultés avec le JEU, combien de SEL sont mort par manque d’investissement des participants?

1 « J'aime »

Salut,

Il faut prendre le « problème » de la certification collectivement, et non individuellement.

Tout seul, on galère, mais ceux et celles qui ont galéré oublient souvent de certifier à leur tour…

Dans une région donnée, pour faire passer des nouveaux, il faut qu’au minimum une personne sur 5 ait des contacts avec d’autres régions, sinon ça bloque aussi pour les nouveaux… c’est une sécurité.
Donc c’est bien à nous tous de nous responsabiliser pour les certifications, collectivement, et pas de considérer l’une ou l’autre situation.

Ben non il n’est pas insolent, mais a raison.
Il existe plein d’alternatives aux crayons pour écrire, qu’on peut fabriquer soi-même.

En fait c’est à la mise en pratique et à la cohérence qu’on voit si ça fonctionne bien un système, une idéologie, etc…

C’est ce que j’ai envie de dire aux végans souvent (je ne le suis pas hein!): de les encourager à créer un mode de vie cohérent! C’est du boulot, si on veut être végan et local, etc… mais ça en vaut la peine, il en sortira et je suis sincère plein de connaissances super intéressantes que tout le monde pourra utiliser…

Pour le reste, je vais être méprisant et je l’assume, tu peux lire un livre que j’ai lu enfant:

Je m’en suis largement inspiré.

Et aussi pour la compétition du mode de vie le plus frugal je peux y participer, et plein d’autres junistes aussi…

2 « J'aime »

Je manque de temps pour bien assimiler ton propos… complexe. Ceci-dit tu reproches aux monnaies alternatives et complémentaires de s’adosser à l’euro. Mais la June aussi puisque, à ma grande surprise, c’est Stéphane Laborde himself qui m’a fait le calcul devant moi en m’achetant du raisin : 1 June = 0.03 €. Donc j’ai un peu de mal à comprendre la subtilité pour un citoyen de base !
Tu dis que le système est efficace ! Du point de vue des échanges ça en prend difficilement le chemin si on observe les annonces de « Gchange » qui parfois remontent à plus d’un an. Sont-elles là par négligence ou parce que ça ne marche pas ? De même, lors du dernier altermarché j’ai fait un seul échange en June, 3 en JEU, le reste en troc. Le Soudaqui étant en cours de sauvetage, personne n’a proposé de billets. Une remarque en passant. Chaque fois qu’on fait un échange on regarde d’abord si on peut faire un troc sinon on cherche la monnaie qui nous convient le mieux.
D’autre part j’ai soumis l’application Césium à ma fille pour qu’elle la fasse adopter à ses enfants de 12 et 14 ans (qui sont trop loin pour que je les initie directement). Je leur ai versé des Junes à tous les 3 pour leur permettre d’amorcer la pompe. Je constate que 2 mois après il ne s’y sont pas intéressés du tout. Alors quand je leur expliquerai de visu la licence (ou du moins le peu que j’en ai compris), ce sera la cata. Ca va les faire fuir. Déjà ici, c’est le cas. La complexité de ce système déroute et dissuade. J’avais proposé de reverser des centaines de Junes (dont on m’a fait cadeau : 5 000 au total) à tout ceux qui débutent. Je n’ai eu aucune demande. Je pensais les encourager. Ca a fait pschittt, comme dit l’autre. Après l’engouement du départ, les gens préfèrent le JEU (où on a le droit à un solde négatif… temporaire, sans agios).
Ce qui différencie notablement ces monnaies de l’euro c’est qu’aucune spéculation n’est possible alors que sur « Gchange » j’ai vu des offres d’investissement en Junes. Donc finalement on reproduit le Système ?! Je m’y perds !
Pour le reste, c’est un débat d’informaticiens qui ne peut être accessible à la population entière. Faut-être réaliste. En tout cas au train où va la June, en 2025, lors de la sortie de l’euro numérique elle ne fera pas le poids pour nous sortir de cette nouvelle emprise infernale de nos dirigeants.
Et puisque tu posais la question de savoir si le support papier (et de son crayon) du JEU serait encore en usage d’ici quelques années, je suis convaincu que le papier survivra au lithium de plus en plus rare. Le jour où le papier n’existera plus ça voudra dire que la planète s’est consumée et l’homme avec. Donc la question ne se pose même pas.
Désolé si je réponds pas point par point mais je n’ai pas votre dispo. D’ailleurs je m’étonne que vous soyez (toi et quelques autres) omniprésents ici. Vous êtes payés pour vous permettre une telle assiduité ?
En tout cas moi je pique du nez devant l’écran.
Bye-bye.

J’ai répondu en partie suite au message de Laurent-M.
Le blème général est cette fameuse « matrice » si confortable que peu de gens ont le courage de s’en… émanciper. Moi j’ai fait le choix frugaliste de vivre en camping-car. Mais dans tout le réseau local je suis le seul à avoir « osé ». Des SELs qui meurent ? Celui du 66 auquel j’appartiens tente de se donner une nouvelle vie. L’inconvénient est qu’on retrouve un peu les mêmes que dans d’autres réseaux. D’où une dispersion préjudiciable. Pour le JEU, après le dernier altermarché (où 3 monnaies sont acceptées et l’euro refusé), celui-ci a plus de succès que la June (voir ma réponse à Laurent-M).
Pour le reste je n’ai pas votre dispo (de ceux qui me répondent du tac au tac) et qui soulève question. Vous êtes rémunérés pour une telle omniprésence ?
Bon, je pique du nez devant l’écran, alors bye-bye !

Tu racontes n’importe quoi, tu mélanges tout, mais c’est probablement pour noyer le poisson et éviter de répondre à la question suivante, simple, et dont j’attends toujours une réponse :

Comment comptes-tu mettre en place une société complexe avec le J.E.U. ?

Peux-tu simplement y répondre ?

Oui

Non

Si tu le dis, on va te croire sur parole, mais vu ton niveau d’incompréhension et/ou de mauvaise foi, on va garder un doute…

Oui il est efficace sur le plan technique, il peut supporter plusieurs dizaines d’échanges par jour et par personne (voire peut-être bien plus). Combien d’échanges peut-on faire par jour et par personne avec le J.E.U. ?

J’ai des annonces sur Le Bon Coin qui ont trois ans… Tu compares des choux et des carottes

Pour le coup je te donne plutôt raison, même si le troc n’est pas une unité de compte comme la monnaie. Là où je te rejoins c’est que toute monnaie vertueuse qu’on puisse posséder, on ne doit pas en être dépendant. Ca tombe bien, en monnaie libre une des libertés fondamentales est le choix de son système monétaire, personne ne peut te l’imposer…

On a déjà évoqué ce sujet : plus de liberté = plus de responsabilité. La monnaie libre n’est pas un outil prêt à consommer qu’il faut juste réchauffer au micro-ondes. Certains ne sont pas prêts à faire des efforts, et les autres mettent quelques fois du temps à « digérer » le concept car le changement de paradigme est trop important.

Quand internet est arrivé dans le grand public, personne n’en voulait et personne n’en voyait l’intérêt. Trop complexe, trop technique, trop inutile, trop dangereux etc… Tu peux me dire ce qu’il en est trente ans après ? Où en est le J.E.U. vingt-trois ans après ? La monnaie libre a tout juste cinq ans…

Ce n’est aucunement de la spéculation, le code de création monétaire étant connu à l’avance, on ne peut pas faire de paris… Encore une fois tu mélanges tout ou tu feins de ne pas comprendre. Et pour ce qui est des investissements, chacun fait ce qu’il veut, ça ne regarde personne.

Ca s’appelle une société complexe. Et dans une société complexe il y a toujours des niveaux de confiance minimale qu’on délègue à des tiers. Tu dis avoir un mode de vie frugal parce que tu vis en camping-car comme si ces véhicules étaient produits spontanément par la nature… Putain mais mdr ce discours bas du front.

Sais-tu réparer le moteur de ton engin ? Sais-tu produire par toi-même les pièces du véhicule ? Fais-tu confiance au fabricant des plaquettes de frein ou tu les fais toi-même ? Tu produis ta propre essence ? Combien de personnes et d’industrie a-t-il fallu pour produire cet objet du début à la fin ?

Le discours culpabilisateur de « frugalité » des dormeurs de votre genre me fait bien rire. Vous avez l’impression d’être hors-système, vous n’avez même pas effleuré ce que c’est et comment il vous manipule (voire plus haut ton discours sur la misogynie supposée des junistes, discours typique de la bien-pensance victimaire et programmée).

Si tu veux une maîtrise totale de ta vie, sans ne serait-ce passer par le moindre artisan pour produire le moindre objet utile de ta vie, il faut vivre de manière tribale : cinquante personnes environ qui savent tout faire pour leur mode de vie, et qui mettent tout en commun pour le bien de la communauté. Et là pas besoin de monnaie, ni même de crayons !

C’est tout-à-fait respectable mais je doute que cette frugalité extrême dont on a tendance à nous dire qu’elle est la seule voie possible pour l’humanité, produit du chauffage pour chauffer les foyers, des livres, de la grande musique, des cathédrales, des pyramides, des capacités de voyage et de découvertes etc…

Je suis désolé de le dire, mais j’aime bien ça, et je pense que ce mode de vie est totalement et pleinement possible sans exploitation s’il est mis en corrélation avec une monnaie vertueuse.

C’est parce que les utilisateurs oublient de les clore… parce que c’est décentralisé… quand on creuse il arrive souvent que l’objet est vendu depuis longtemps…
Sur les produits très demandés, une annonce gchange peut avoir une durée de vie de 10 minutes, je l’ai expérimenté… donc bon… l’argument n’est pas valide…

Et pourquoi pas le bâton de comptage, c’est au moins un moyen d’optimiser le troc??

Donc les enfants n’ont rien acheté, et pas utilisé la Ğ1. Donc ça prouve quoi? Que ces enfants ne sont pas curieux de l’utilisation d’un programme informatique abstrait?

C’est curieux, car j’en ai plein.

J’attends juste la prochaine phrase où tout le monde va être tiré vers le bas une fois de plus.

:popcorn:

En tout cas, au train où va le monde du vélo aujourd’hui, en 2040, lors de la sortie du tout pétrole et du début d’une pénurie énergétique sérieuse, le vélo ne fera pas le poids pour remplacer tout le trafic de camions actuels.

C’est du même ordre d’idées …

Abandonne le papier tout de suite, et passe aux feuilles de bananier au parchemin en peau, et au papier-chiffon.
https://mazarinum.bibliotheque-mazarine.fr/records/default?search=&sort=_score&perpage=10&page=1&fulltext=1&&refine[Categories][]=Encyclopédie&r&sort=Title,_score#page
Allez, RTFM!!

Comment polluer, et ensuite nous accuser!
C’est gonflé, quand même.

Beaucoup de blabla négatif, et j’ai entendu peu de solutions concrètes… donc faut comprendre que ça énerve un peu du monde, qui n’a peut-être pas envie de laisser dire certaines choses.

J’ai vécu 6 ans en caravane, dans des garages aussi un peu, et avec des trajets domicile-travail de minimum 30 bornes à vélo, des galères de terrain car j’étais pas propriétaire des terrains où j’étais, la police qui vous éclaire à la lampe de poche le matin, pas d’électricité, pas d’eau courante, des solutions astucieuses qui me plaisaient, dormir avec moins 5°C.
Donc si tu veux, juste dire « vivre en camping car », ça veut rien dire pour moi. Encore de l’abstrait, pas de solutions concrètes.
J’ai ressenti la colère par rapport à des questions qu’on me posait à tout bout de champ, et j’ai dû faire l’idiot et le clown pour me planquer.
Donc bon… ça va…

Un jour, alors que je recherchais en terrain pour mettre ma caravane car viré d’un endroit où j’étais, je suis allé prospecter et toquer aux portes d’inconnus.
À un moment une dame me dit « et si tout le monde faisait comme vous? ».
Ça a fait tilt quelque part en moi, car face à la remarque désobligeante et un peu absurde, je me suis dis: « chiche! », et me suis mis à imaginer ce que serait une société avec que des nomades.
Ça fonctionnerait!

2 « J'aime »

C’est terrible cette méchanceté permanente qui vous anime ici. Les phrases sont sorties de leur contexte à dessein. C’est un dialogue de sourds. Moi j’ai pas votre dispo pour répondre du tac au tac. Donc on a du mal à comprendre cette omniprésence à vouloir nous rabaisser à tout prix.
JAMAIS je n’attaque le premier dans un échange écrit (ou verbal). Donc si vous vous êtes sentis agressés de ma part c’est que vous l’avez forcément cherché. C’est pas compliqué, un certain « Laurent-M » m’a dit très récemment vouloir « enterrer la hache de guerre » et dans un paragraphe suivant n’a pas pu s’empêcher d’être insolent à nouveau. Je le lui ai fait remarquer tout en lui indiquant que vous ne vous en rendez même pas compte tellement c’est devenu… monnaie courante chez vous. Il a fini par l’admettre implicitement en me reformulant autrement sa question, sans aucune animosité cette fois. Je n’invente rien. Tu pourras le lui demander. Et ce qui est usant est que vous vous y mettez à plusieurs à répondre à mes interventions. Comme si vous aviez un malin plaisir à vouloir nous enfoncer sans même nous connaître, sans la moindre humilité.
Y a 3 ans, après avoir posé innocemment une question sans agressivité, je me suis fait incendier pareillement. C’est récurrent ici. L’ambiance est détestable. Mais pourquoi tant de haine envers des novices qui n’ont évidemment pas vos prétentions ?
D’où vient cette dispo ? Alors que moi-même je ne bosse pas et essaie tant bien que mal de mettre en pratique l’usage de monnaies alternatives dans le 66. Je ne fournis pas à répondre à vos attaques incessantes. J’ai malheureusement un esprit tenace très chronophage.
Le blème est qu’à force je ne sais plus lequel m’a posé telle question et à qui j’ai répondu quoi ? Je n’ai pas le temps de tout relire, donc évidemment je ne réponds pas forcément avec la pertinence attendue. En l’occurence sur mon assertion concernant Stéphane Laborde, qu’attends tu pour la vérifier auprès de lui puisque tu le connais forcément, au lieu de vouloir encore émettre des insinuations douteuses ? Ce serait tellement plus simple. Mais non c’est plus fort que vous (au pluriel) ce besoin de nous prendre de haut. Le négatif ici, c’est pas moi, c’est vous qui nous jugez sans cesse. Que de mauvaise foi !
Et si vous vous sentez parfaits, le journaliste de métier que j’ai longtemps été aimerait bien faire le scoop de sa vie en interrogeant quelqu’un de parfait. Des volontaires ? Curieusement personne n’a osé s’y coller pour l’instant. Alors si vous n’êtes pas parfaits, arrêtez de demander aux autres de l’être. Faites preuve d’humilité. MERCI.
Et si vous persistez dans l’agressivité gratuite, je m’arrêterai de lire dès la 1ère pique (pour peu que vous en ayez conscience). Utilisez plutôt votre hargne à vulgariser la licence, indigeste pour les citoyens de base que nous sommes, d’autant plus que vous en êtes conscients (puisque l’un d’entre vous m’a demandé de faire le « job »). Tel était l’un de mes propos initiaux.

Comme vous êtes plusieurs à m’agresser continuellement, il est clair que je ne peux pas répondre avec la précision attendue car je n’ai pas votre dispo au point que je n’ai pas tout lu. Ma réponse tardive en témoigne.
Donc, je préfère faire un copier-coller d’une réponse à l’un de tes « collègues » dont j’ai pas le temps de rechercher son pseudo.
PS : Comme j’ai sous les yeux ta question sur le JEU, je souris quand je vois que tu me demandes de répondre à une question « simple » où tu dis toi-même « comment comptes-tu mettre en place une société complexe… » . Vois-tu le paradoxe ? Ceci dit j’ai tenté de répondre que j’y travaille, en donnant des exemples. Et on continue d’améliorer notre site de « permacat.fr » pour booster les échanges vers une économie parallèle avec plusieurs monnaies alternatives dans le 66, sans oublier le troc et le don. Et tout ça bénévolement bien sûr.

Voici ce copier-coller :
C’est terrible cette méchanceté permanente qui vous anime ici. Les phrases sont sorties de leur contexte à dessein. C’est un dialogue de sourds. Moi j’ai pas votre dispo pour répondre du tac au tac. Donc on a du mal à comprendre cette omniprésence à vouloir nous rabaisser à tout prix.
JAMAIS je n’attaque le premier dans un échange écrit (ou verbal). Donc si vous vous êtes sentis agressés de ma part c’est que vous l’avez forcément cherché. C’est pas compliqué, un certain « Laurent-M » m’a dit très récemment vouloir « enterrer la hache de guerre » et dans un paragraphe suivant n’a pas pu s’empêcher d’être insolent à nouveau. Je le lui ai fait remarquer tout en lui indiquant que vous ne vous en rendez même pas compte tellement c’est devenu… monnaie courante chez vous. Il a fini par l’admettre implicitement en me reformulant autrement sa question, sans aucune animosité cette fois. Je n’invente rien. Tu pourras le lui demander. Et ce qui est usant est que vous vous y mettez à plusieurs à répondre à mes interventions. Comme si vous aviez un malin plaisir à vouloir nous enfoncer sans même nous connaître, sans la moindre humilité. Y a 3 ans, après avoir posé innocemment une question sans agressivité, je me suis fait incendier pareillement. C’est récurrent ici. L’ambiance est détestable. Mais pourquoi tant de haine envers des novices qui n’ont évidemment pas vos prétentions ?
D’où vient cette dispo ? Alors que moi-même je ne bosse pas et essaie tant bien que mal de mettre en pratique l’usage de monnaies alternatives dans le 66. Je ne fournis pas à répondre à vos attaques incessantes. J’ai malheureusement l’esprit tenace très chronophage.
Le blème est qu’à force je ne sais plus lequel m’a posé telle question et à qui j’ai répondu quoi ? Je n’ai pas le temps de tout relire, donc évidemment je ne réponds pas forcément avec la pertinence attendue. En l’occurence sur mon assertion concernant Stéphane Laborde, qu’attends tu pour la vérifier auprès de lui puisque tu le connais forcément, au lieu de vouloir encore émettre des insinuations douteuses ? Ce serait tellement plus simple. Mais non c’est plus fort que vous (au pluriel) ce besoin de nous prendre de haut. Le négatif ici, c’est pas moi, c’est vous qui nous jugez sans cesse. Que de mauvaise foi !
Et si vous vous sentez parfaits, le journaliste de métier que j’ai longtemps été aimerait bien faire le scoop de sa vie en interrogeant quelqu’un de parfait. Des volontaires ? Curieusement personne n’a osé s’y coller pour l’instant. Alors si vous n’êtes pas parfaits, arrêtez de demander aux autres de l’être. Faites preuve d’humilité. MERCI.
Et si vous persistez dans l’agressivité gratuite, je m’arrêterai de lire dès la 1ère pique (pour peu que vous en ayez conscience). Utilisez plutôt votre hargne à vulgariser la licence, indigeste pour les citoyens de base que nous sommes, d’autant plus que vous en êtes conscients (puisque l’un d’entre vous m’a demandé de faire le « job »). Tel était l’un de mes propos initiaux.

Il n’y a aucun paradoxe : l’adjectif « simple » est destiné au nom commun « question », l’adjectif « complexe » est destiné au mot « société ».

La question est donc simple, et elle formule une réflexion sur une société qu’on peut qualifier de « complexe » pour ne pas dire peu ou proue identique à la nôtre.

Je reformule : est-il possible d’envisager une société non tribale, sans monnaie, et avec comme outil principal d’échange le J.E.U. ?

Je pourrais aussi faire une demande plus concrète, à titre d’exemple : a-t-il été envisagé comment produire des livres à grande échelle, pour un accès relativement démocratisé un peu à l’image de celui notre société, sans outil technologique de type numérique, et sans forme de monnaie, avec le J.E.U comme outil d’échanges ?

Vais-je avoir le droit à une réponse sur le fond ou va-t-on encore tourner autour du pot en considérant qu’il est presque agressif de poser une question claire ?

1 « J'aime »

Tu insistes beaucoup sur cette question… simple mais j’ai pas vu de réponse sur ton étonnante dispo pour réussir à répondre du tac au tac en permanence. J’ai peut-être zappé involontairement mais… j’ai pas ta dispo.
Je vais néanmoins répondre oui, pour faire simple. J’y travaille activement en ce moment (même si je ne suis pas le créateur de cette « monnaie »), sur un plan purement local (un département)… qui pourra ensuite servir à d’autres régions si ça fonctionne bien. D’ailleurs j’ai entendu dire qu’à Lyon et Orléans mais aussi au Québec, ça marche très fort. Car dire que je le JEU n’est pas une monnaie, que dire alors de la June (adossée à l’euro comme le JEU) ? Ou alors on joue sur les mots pour le plaisir de m’enfoncer comme tes autres collègues.
Mais comment ferez vous quand le numérique sera hyper contrôlé après ce que l’on voit avec le passe sanitaire actuellement ? Le JEU aura au moins le mérite de ne pas subir ce sort là.
Quant à la question des livres, y a fort longtemps que des formules moins gourmandes en papier existent. Et en plus elles sont… gratuites. Je te laisse chercher de quelle manière puisque t’as beaucoup de temps libre.
Et comme je te l’ai dit -mais tu ne sembles pas l’avoir capté- le jour où on ne pourra plus fabriquer de papier, c’est que la fin de notre monde est très proche. Donc à quoi bon se tracasser avec ces préoccupations secondaires ?
Internet ne sera pas éternel non plus. Que dire du lithium ? Le papier lui survivra peut-être. Bref, c’est usant de se prendre la tête avec de… simples suppositions.

En quoi ça te regarde ???

Bravo pour ton investissement. Et du coup une piste de réflexion que tu peux nous partager ?

Passons sur la définition, parlons d’outils d’échanges pour simplifier nos discussions.

C’est totalement faux.

Sujet déjà évoqué, tu radotes. La monnaie libre a des vertus conceptuelles hors réseau numérique, comme celui de faire du lien humain et de lancer des réflexions. Ca fonctionnera tout le temps même hors réseau électrique. Et sans ces derniers (du moins tel que nous les connaissons) il y aura peut-être d’autres problématiques. Le J.E.U a en effet cet avantage d’être hors technologie, je le dis à qui veut l’entendre, mais je ne le vois pas, à tort peut-être, être capable de tenir une société complexe.

Mais pour me donner tort, j’aimerais bien le point de vue d’un spécialiste comme toi par exemple. J’attends toujours cet argumentaire qui me démontrera que ce peut être le cas.

Eclaire ma lanterne s’il te plaît.

Je suis chômeur grâce à la monnaie libre.

Je n’ai jamais évoqué la fin de certaines matières (c’est toi qui le fais systématiquement), j’ai évoqué les compétences techniques complexes qu’il faut pour les obtenir. Il suffit de relire ou de savoir lire tout simplement…

EDIT :
Sinon je constate ton interprétation erronée des faits, ta méconnaissance des sujets, tes détournements de parole, ta mauvaise foi, tes anathèmes, ta culpabilisation et ta victimisation permanentes, c’est assurément les caractéristiques actuelles du journalisme…

Vu tes nouvelles insultes maladroites, je n’ai pas tout lu. Je radote ??? Vous êtes plusieurs à me mettre le grappin dessus alors EVIDEMMENT, vu que je n’ai pas TA dispo je n’ai pas le temps de vérifier à qui j’ai dit quoi. Alors STP arrêtes tes insultes stupides puisqu’irréfléchies. Je demande même des excuses pour ton comportement malsain. JE NE LIRAI PAS tes nouvelles réactions tant que tu n’auras pas retiré d’entrée ces propos condescendants. C’est pénible cette méthode qui me prend de haut sans arrêt. T’es qui pour m’insulter tout le temps ? C’est pour cela que je pose la question de savoir d’où vient cette étonnante dispo à répondre du tac au tac. C’est si secret que çà ??? C’est la raison pour laquelle ça me regarde pour comprendre votre agressivité des uns et des autres. De quel droit ? Quelle épouvantable image vous donnez de la June. Heureusement que dans le 66 je dois être l’un des rares à mettre le nez ici. Sinon ils seraient écoeurés. Curieusement d’ailleurs jamais Stéphane Laborde n’a cherché à réagir alors qu’il me connait très bien. Lit-il nos échanges ? A ce propos je peux te certifier que tu connais mal la June. Stéphane Laborde en personne (je pense te l’avoir dit) m’a acheté du raisin en sortant sa calculette pour me dire combien il pensait me l’acheter. Et c’est là que j’ai découvert qu’une June était égale à 0.03 € à ma plus grande surprise. Demandes-lui vu que tu sembles ignorer cette référence à l’euro ? Au lieu de toujours m’agresser.
De même toi ou un autre acolyte ne m’a jamais dit que vous évoquiez la fin de certaines matières ? Et le coup du crayon et du papier pour continuer le JEU c’était pour me dire quoi alors ?
Que des insultes, que des insultes ! Ca ne te grandit pas du tout. Bravo pour l’image de la June ! Mon image je m’en tape royalement, surtout ici. C’est celle de la June qui en prend un coup par votre agressivité déplorable. Si je vois Stephane Laborde je lui en ferai la remarque.

Ok j’ai compris, mea culpa, je suis la réincarnation d’Hitler et je tue des chatons.

Et j’ai beaucoup de temps libre car j’ai gagné au loto.

Une fois que cela est dit, peux-tu nous faire grandir et nous partager tes pistes de réflexion sur la capacité du J.E.U à remplacer intégralement une monnaie conventionnelle ?

Merci par avance pour une réponse claire et précise sur le sujet.

Bien cordialement.

2 messages ont été scindés en un nouveau sujet : Agro écologie et monnaie

C’est plus fort que toi, toujours de l’insolence par égo. Comment peut-on avoir envie de répondre, alors que tu prétendais avoir enterré la hache de guerre ? Comment être positif avec quelqu’un de négatif en continu. Et après tu t’étonnes. Tu devrais t’intéresser à la CNV. Si tu sais pas ce que c’est, tu as bcp de dispo pour ça.
Où as-tu vu qu’on avait la prétention de remplacer « intégralement » la monnaie conventionnelle ? Il est d’une évidence criante qu’on ne pourra pas se substituer aux impôts, aux taxes, salaires, même si j’ai vu des communes qui proposent à leurs employés, avec leur accord, de payer une partie de leur salaire dans une monnaie… locale (MLC). Ca ne doit pas être très compliqué car ces monnaies sont destinées à stimuler le commerce local, puisque créées par celui là même. Les communes y ont donc intérêt.
Mais pour que ça fonctionne avec le JEU il faudrait déjà que les artisans et commerçants y adhérent massivement. Je vois bien que pour la June ça prend pas terrible dans le 66. Nous on y travaille comme j’ai déjà dit avec les altermarchés physiques mais aussi bientôt un altermarché web si l’informaticien bénévole qui a créé « Permacat » trouve le temps de mettre en pratique mes idées (notamment le choix des annonces qui utilisent une monnaie plutôt qu’une autre, la création de listes d’offres et demandes qui favoriseront le troc, etc…). But essentiel : créer une économie parallèle.
Malheureusement les citoyens n’ont pas le pouvoir de se substituer aux impôts. Donc tant que les citoyens n’ont pas repris le pouvoir confisqué par de faux démocrates, je vois pas comment une monnaie alternative pourra être pleinement intégrée ?
La réponse est dans ta question sournoise.
Et comme je suis archi convaincu depuis le début que ton seul but c’est de démonter une à une mes démonstrations, que tu ne changeras jamais ta posture, je ne suis pas dupe, vu ton état d’esprit très négatif qui ne m’encourage pas à te lire « intégralement ».

PS : Je constate qu’un ou une (dsl mais les pseudos ne sont pas toujours parlants, alors que moi je crains pas de m’afficher avec ma véritable identité et ma tête en plus) certain.e Poka, qui avait au début abondé dans mon sens, a pris l’initiative sans préavis de me blâmer en s’en prenant uniquement à moi alors qu’au départ je n’ai fait que soulever un problème de certification, sans agressivité.
J’ai alors été la cible de plusieurs intervenants qui ne se sont pas du tout présentés et se sont vite montrés intolérants et insolents. Où est ma responsabilité ? Devais-je me laisser démolir ? Pourquoi ne reproche-t-on rien à mes agresseurs qu’on a laissé agir avec bienveillance ? J’y peux rien s’ils me relançaient sans arrêt.
C’est pas très honnête comme procédé quand on se veut donneur de leçons de droiture dont la démonstration est défaillante. C’est facile d’attaquer et de ne me laisser aucun droit de réponse (sauf à être obligé de ruser). Je m’inquiète de méthodes pas très loyales ici qui ont fait une réputation douloureuse fort ancienne au forum chaque fois que j’en parle autour de moi et qui se vérifie dans nombre de commentaires ici. J’espère rencontrer Stéphane Laborde, l’un des fondateurs de la June, à Perpignan pour lui faire part de ces procédés récurrents.

Vous allez vous renvoyer la balle comme ça longtemps ?

Je crois que vous non plus visiblement vue comment vous vous exprimer.

Principe #1: Reprendre la responsabilité de tes émotions
Principe #2: Te débarrasser du « tu » qui tue!
Principe #3: Chercher le « oui » derrière le « non »
Principe #4: Formuler des demandes claires et concrètes…

Je ne vois malheureusement rien de tout cela dans vos propos.
Cependant vous êtes très fort pour vous placer en position de victime tout en insultant les autres.
Au delà de ça, vous n’apportez aucune réflexion constructive concernant la monnaie libre.

Vous avez bien essayé d’alerter la communauté quant à la difficulté pour les nouveaux de comprendre la licence de par sa formulation, ainsi que l’importance de respecter chacun, mais vous avez tellement enrobé cela de mépris que personne n’a malheureusement pu vous prendre au sérieux.

Je comprends vos frustrations mais sachez que rien n’est arrêté, la licence et le processus de certification évolueront au fur et à mesure que des contributeurs prendront le temps de le faire évoluer.

Merci d’avoir pris le temps d’exprimer vos désagréments, vous n’êtes pas le seul dans ce cas et ils ont bien été pris en compte.

Je me permet de fermer ce poste car il ne s’agit plus que de combat d’égos n’apportant rien au sujet.
Bon courage pour vos altermarchés.

12 « J'aime »