Problème de compréhension technique

Lorsque j’introduit deux fois les mêmes identifiant et code secret pris défini de manière aléatoire quand me connecte j’arrive sur un compte qui n’existe normalement pas et que par la suite je peux créé il est possible de créer se compte.
J’ai réaliser l’opération plusieurs fois même réactions ce n’est pas un problème en soit sauf que peut-être une autre personne à déjà ouvert se compte mais cela me semble impossible comme j’ai répéter 5 fois l’opération.
à vérifier si vous avez la même réaction?

C’est normal. C’est dû au fonctionnement de Ğ1. (et c’est similaire à Bitcoin, GPG, et plein de systèmes chiffrés)

Tant qu’il n’a pas reçu de monnaie ou pas fait de demande d’dhésion ou créé de profil Cesium +, un « compte » n’est enregistré nulle part.

Quand vous entrez des identifiants, quels qu’ils soient, le client (Cesium, le plus souvent) génère un trousseau de clefs cryptographiques. La clef publique est la partie que vous connaissez.

Ce trousseau cryptographique est votre « compte ». La partie publique permet à tout le monde de vous envoyer de la monnaie, la partie privée vous permet d’utiliser cette monnaie et de signer des documents (adhésion, certification, etc.)

A tout couple ID/MDP correspond une clef publique (et même plusieurs, mais je ne vais pas entrer dans les détails). Ces clefs publiques existent potentiellement, ou mathématiquement, vu que ce sont des nombres, ça ne veut absolument pas dire qu’elles sont déjà prises par quelqu’un. Elles auront une existence pour le réseau quand elles auront reçu de la monnaie, ou quand un document aura été signé par elles ou chiffré pour elles.

2 J'aimes

ok super on peut supprimer l’information
merci

Normalement comme tu es l’auteur de ce fil, tu as la possibilité de cocher « Résolue » si tu as eu une réponse.
Ça clôturera le sujet dans 1 jour :wink:

Disons que c’est d’autant plus improbable que ces identifiants/code secret sont complexes. D’où l’importance d’utiliser des identifiants et mots de passe les plus complexes possibles pour éviter toute chance raisonnable que quelqu’un d’autre utilise ce même couple d’identifiant/mot de passe (en particulier quelqu’un qui voudrait hacker ce compte). Attention quand même, quelque chose comme « abcdef / 123456 » est extrêmement facile à trouver avec des programmes de crackage de mots de passe parce que ce sont des combinaisons utilisées fréquemment. L’avantage ici c’est que les deux chaînes de caractères, aussi bien l’identifiant que le mot de passe, sont secrètes, ce qui n’est souvent pas le cas sur un site centralisé où l’identifiant (typiquement adresse mail) est connu.

Ce sujet a été automatiquement fermé après 24 heures suivant le dernier commentaire. Aucune réponse n’est permise dorénavant.