Premier block du Trégor !


#1

Vu le peut de monde dans le trégor, je pense que c’est bien le premier block produit en trégor ;o) 123828 tregor-128

A bientôt pour la suite ;o)


#2

Haha gg

Le pole Trégor se réveille, ça va en forger du bloc par chez nous. ^^


#3

Oh wait, ça veut dire que tu es passé membre alors. gg aussi pour ça. :smiley:


#4

Trop de la balle !! C’est florestrela qui m’a débloqué de sa propre initiative :sunglasses:

J’en suis déjà à 3 blocks depuis 19h00 ;o) Les containers c’est Bon, bonne soirée


#5

Attention @FLORESTRELA a ne certifier (ou faire certifier par d’autres) que les gens que tu connais vraiment (= pour qui tu pourra vérifier à l’usage qu’ils n’ont pas de double compte). Nous en avons déjà parler ensemble, lors des RML11, et je compte vraiment sur toi pour te “détendre” avec les nouvelles entrées de membres. Rien de sert de tirer sur l’herbe pour la faire pousser ! Le risque, c’est que des gens rentrent sans qu’ils comprennent eux-même la license, et fasse comme toi ! Et puis, il ne pourront peut-etre pas non plus se renouveler (dans 2 ans) ou tout simplement ne feront pas de démarche pour comprendre, se former, et promouvoir la monnaie libre.

Je suis vraiment inquiet de cette manière de faire… j’espère que tu entendra mon appel, renouvelé, et surtout sans doute de ma bienveillance. Je ne veux blesser personne, je dis seulement ce qu’il m’inquiètes…


#6

J’entends ton inquiétude.

MAIS…

Je connais absolument TOUTES les personnes que je certifie. Je n’ai JAMAIS certifié quelqu’un que je ne connaissais pas physiquement.

Je suis très heureuse d’avoir fait cette surprise à Aguy dès que j’étais disponible, qui piaffait de pouvoir contribuer au développement de la monnaie libre. Il va, avec Looarn pouvoir semer de l’herbe dans le Trégor, il n’est pas du tout question de tirer dessus. Tu échanges avec une écolo…

En ce qui concerne des certifications abusives, et il y en a, il faut vraiment que vous regardiez ailleurs que sur moi. Je te promets.

En plus ici, nous avons une double protection : chacun de nous, individuellement ET notre collectif Penn ar G1.

Amitié à toi. Dans la CONFIANCE.

Laurence


#7

Connaître physiquement n’est pas suffisant… cf la license. J’ai vraiment eu l’impression que pendant les RML vous cherchiez à optimiser les entrées des postulants, quitte à ce que les certifieurs ne connaissent pas vraiment (mais juste physiquement) les postulants… Je me suis sans doute trompé, je ne sais pas !? Tant mieux en fait ! “Mieux vaut prévenir que guérir” (cf notre discussion à table ! Hi hi! :slight_smile: )


#8

Comme pour le taux de change, comme la vision de chacun sur cette monnaie libre, les critères des membres de la monnaie libre pour certifier quelqu’un sont TRES hétérogènes d’un territoire à un autre.

Pour ma part, je n’ai pas besoin de rentrer dans l’intimité de quelqu’un pour le certifier, j’ai juste besoin de sentir sa motivation. Si dans deux ans il n’est plus là ce n’est pas mon souci. L’important c’est le moment présent.

Mais encore une fois, je comprends ton inquiétude et je la respecte. Je fais ma part aussi pour mettre en garde certains qui certifient les amis d’amis…

Je ne peux que mettre en garde pour le reste chacun est libre de se comporter comme il l’entend.

C’est un peu la seule règle audible dans un monde libre = la liberté.

Bisous à toi et grand merci pour tout ce que tu fais pour nous tous.


#9

Aïe aïe aïe. Le taux de change n’est pas la licence Duniter ğ1. Il n’est pas possible d’envisager que la licence puisse varier selon l’envi de chacun à moins de la démolir. « j’ai juste besoin de sentir sa motivation. » Noooon surtout pas, justement pas.


#10

Effectivement, nous ne sommes pas responsable des actions des autres. Nous sommes responsables de leur transmettre… la licence ! Quoi d’autre est plus important ? S’ils adhèrent à un projet qu’ils n’ont pas compris, sont-ils d’ailleurs vraiment “libres” ? Je t’invite à visionner quelques minutes de cette petite conférence gesticulée hyper sympa (et drôle !) qui explique cela. Bisous !


#11

C’est con, je voulais gratifier publiquement une personne pour le coté attentionné et bienveillant de son geste qui lui a fait me donner une certification et non pas la légèreté de son acte…

Nous avons pas mal échangé ensemble durant ce week-end, effectivement elle n’est pas venue chez moi mais elle possède toutes mes coordonnées et mes premières certifications sont localisées et peuvent attester de la justesse de mes coordonnées physique.

Un apparté, comment on fait pour les SDF ? je vis dans mon fourgon, je n’ai qu’une adresse administrative à travers la maison de mes grands-parents.

En ce qui concerne la “bienveillance”, je pense que le terme “toile de confiance” peut aider à compromettre le sens de la toile, si celle-ci se réduit effectivement à une “toile de connaissance”. Maintenant à savoir si une “toile de connaissance” favorise à elle seule la communauté ?? ceci est un autre débat et personnellement je pense qu’elle ne suffit pas…

Si on réduit la “toile de confiance” à la seule connaissance de la personne et à sa compréhension de la licence, quid de l’autorisation de certification aux enfants ? On laisse aux parents l’initiative d’engager leurs enfants dans la G1 sans leur consentement et leur approbation, vu leur carence cognitive à ce concept au regard de leurs âges ?


#12

J’irai regarder ta petite vidéo dès que possible Benoît… Promis.

Pour le reste je vais en rester là pour le débat sur le sujet. Aucunement envie de tourner en rond. J’ai dit ce que j’avais à dire et j’ai entendu et compris ce que vous émettiez.

J’ai ma conscience pour moi et continuerai à fonctionner dans le respect de cette licence pour le développement de mon territoire tout en aidant ceux qui s’en donnent la peine à développer le leur aussi.

Aguy, don’t worry… Que ton Trégor se développe grâce aux quelques Ccostarmoricains déjà certifiés ! J’ai une grande confiance en toi, en ton énergie, ton enthousiasme… C’était génial que vous ayiez pris le temps tous les deux de descendre à Douarnenez pour nous rencontrer. Apéro libres à gogo maintenant en Trégor et Pays briochin…

Ken da c’hentañ tro dan’holl.

Basta… J’ai du boulot.

Laurence


#13

Les enfants ont un , des tuteurs. Les SDF sont comme tout le monde vis à vis de la licence , le domicile n’est pas un critère dans la licence.


#14

non, non, ne t’inquiètes pas :slight_smile: cela ne remet pas en cause ton remerciement !

Je profite juste de ce fil, pour que dire “vigilance !”. notamment vis à vis à de toi. Il serait malhonnête (je crois) de te dire : bravo tu as été certifié rapidement, mais toi tu ne dois pas en faire autant.

En fait, si personne ne réagit ici, tu risquerai de croire que la façon dont tu es entré correspond à la licence. J’avertis simplement que l’étude de la licence n’est pas optionnelle. Vraiment ! Et puis… ne pas chercher à aller trop vite. Patience et prudence, évitent ensemble bien des soucis ! :slight_smile:

Bises à tous, Prenez soin de vous !


#15

Il serait peut-être pas mal dans le futur de préciser la notion de tuteur dans la licence, histoire qu’elle conserve sa valeur de licence; ensemble de règles exhaustives s’appliquant dans un périmètre définit…

Pour le domicile, j’ai souvenir d’avoir entendu stéphane parlé de “vérification” par exemple en connaissant son domicile et d’être passé chez elle… même si effectivement ce n’est inscrit dans la licence. Pas grave

Pour conclure, cette communauté est, je le pense, comme toutes les autres: chacun détient un petit de bout de vérité et la bienveillance permet de relativiser son point de vue en prenant en compte qu’il faut un peu d’incompréhension pour ouvrir la porte à la tolérance et à la cohésion du groupe. Comme disait Nietzsche : “il est louable de recherche la vérité, il faut être fou pour croire l’avoir trouvé”

Bonne continuation à tous :innocent:


#16

La notion de tuteur est inscrite dans le droit .

Vis à vis de la licence Duniter ğ1 , Le domicile n’est qu’un élément parmi d’autres et non suffisant pour aider à reconnaître un individu inconnu d’un connu.

Il n’y a pas de recherche de vérité ici mais juste le besoin de respecter la licence afin de conserver la confiance en la monnaie.


#17

re: chacun détient un petit de bout de vérité et la bienveillance permet de relativiser son point de vue en prenant en compte qu’il faut un peu d’incompréhension pour ouvrir la porte à la tolérance et à la cohésion du groupe.