Pourquoi il est important de publier sous licence libre si l'on veut que la publication soit réutilisable largement

Un petit mot pour expliquer en quoi il est préférable de publier ses créations sous licence libre (par exemple Creative Commons), si l’on souhaite que l’oeuvre soit diffusée et surtout modifiée…

Si l’on ne dit rien, c’est alors un copyright classique qui est appliqué par défaut, c’est à dire que personne n’a le droit de réutiliser votre travail, sauf vous. Plutot l’opposé de ce que nombre d’entre nous souhaitent n’est ce pas ?

évidemment, sur un forum tout le monde réutilise tout… donc pourquoi se poser des questions ? tout simplement parce que si quelqu’un d’autre utilise et modifie la première oeuvre, remodifiée ensuite par le premier auteur, ou un troisième, elle devient commune, sans droits vraiment clairs, et les auteurs multiples devront se mettre d’accord s’ils veulent ensuite utiliser le résultat commun de manière propre juridiquement.

si ensuite le nombre d’auteur devient grand, il est alors quasiment impossible de contacter et d’obtenir l’accord écrit de tous pour pouvoir attribuer une licence unique.

et alors ?.. si c’est juste pour faire des photocopies entre potes, il n’y a aucun problème, mais si on veut publier largement, un article, une présentation, un jeu, … alors on se mettrait à la merci d’un auteur pointilleux qui pourrait nuire légalement à tout le projet … ce serait très dommage… et malheureusement cela arrive, comme les programmeurs de beaux projets s’en sont rendu compte parfois (eux ils utilisent les licences GPL, MIT, …)

surtout que pour éviter cela il suffit de publier dès le départ sous licence libre CC0, CC-by, CC-by-sa ou autres (voir par exemple https://stph.scenari-community.org/ln/da/co/16.html pour choisir celle qui vous convient).

ces licences peuvent sembler compliquées au départ mais en fait sont plutot simples d’utilisation.

vive le libre :smiley:

8 J'aimes

Excellente remarque. J’ai bidouillé plein de visuels que j’ai filé à tout le monde sans inclure la licence, est-ce qu’une note sur le gitlab indiquant que tous les visuels présents sont en CC-by-SA est suffisante, ou faut-il que je le rajoute sur chaque fichier ? C’est qu’il y en a beaucoup… Pour les vidéos sur peertube, c’est plus simple puisqu’on est obligé de préciser la licence lors du dépôt de la vidéo.

On peut attribuer une licence par dépôt, pas une licence pour toute la forge. Mais attribuer une licence au dépôt n’est pas suffisant, pour le code source par exemple, le nom de la licence et un lien vers son texte complet doit être présent dans chaque fichier source. Je ne sais pas comment ça se passe pour les fichiers images du coup, un juriste dans la salle ?

Je ne suis pas sûr, mais je pense qu’il est très probable qu’il suffise que quand une personne récupère un document, elle n’ait aucun doute sur le contrat qu’elle doit accepter. Ne pas savoir quel est le contrat sur un fichier qu’on récupère dans un dépôt qui contient la licence à la racine du dossier ou d’un dossier parent relève de la flemme, de l’ignorance ou de la mauvaise foi.

Le problème se pose quand on sort le document de son dépôt. Dans le cas d’un texte, il suffit de copier le texte nécessaire au début. Pour une image ou d’autres machins, il y a les métadonnées. Si on imprime l’image sur un support matériel, il suffit de copier le texte à côté.

C’est probablement pour faciliter le cas de mise hors-contexte que l’on conseille de copier l’avis dans tous les fichiers. C’est également pratique si plusieurs fichiers sont soumis à des contrats différents.

Aïe. Donc il faudrait dans l’absolu que je foute des métadonnées dans chacun de mes visuels ? J’en ai pour des plombes… Mais je vais le faire.

Puis-je abuser et te demander comment on fait ça, car je ne sais pas comment faire ça, par contre.

1 J'aime

Je ne suis pas du tout sûr de cela. La preuve de la paternité détermine l’auteur et c’est l’auteur qui possède tous les droits par défaut et qui établit la licence. Pour moi, mettre la licence dans un dépôt n’est nécessaire que si la paternité est difficile à établir ou si la licence n’est pas « tout droits réservé à l’auteur ».

Donc peut importe le moyen utilisé pour établir la licence d’un fichier, si la paternité est reconnue alors l’auteur décide de la licence. Sur wikisource, les licences des images ne sont pas dans les images, mais les suivent et parfois se perdent. Comme les photos des tableaux célèbres (licence pour le photographe ou le peintre, léonard de vinci ayant oublié d’inscrire la licence sur la joconde ;-))

@Attilax, je serai toi, j’établirai la licence pour tout ton site et tes travaux, mais pas utile à mettre dans les fichiers sauf si tu envisages un réel procès avec bataille juridique pour établir leur paternité (l’auteur).

1 J'aime

Si je peux trouver la licence dans l’espace où tu publies tes images, alors tu n’as pas besoin de mettre la licence dans les images. L’important est que quelqu’un de bonne foi arrive rapidement à trouver la licence si il la cherche un peu.

Toutes les images Wikimedia Commons sont reliées à leur licence dans leur page descriptive. On peut y accéder en cliquant sur l’image. Pour le cas des tableaux, les auteurs ne mettent généralement pas de licence, donc tout ce qu’il faut c’est la signature. Si on oublie la signature, ce n’est pas grave puisque le tableau est généralement dans un cadre où une personne (conservateur, acheteur, galeriste, etc.) connaît le nom de l’auteur. Elle est l’équivalent du fichier LICENSE à la racine…