L'ordinateur quantique au secours de la blockchain

quantique
blockchain

#1

Alors que de nombreux articles annoncent une possible menace des ordinateurs quantique sur la sécurité de la blockchain, deux chercheurs de l’université de Wellington en Nouvelle-Zélande ont publié un article qui va dans le sens contraire.

D’après eux, en utilisant le principe d’intrication des particules quantiques tels que les photons dans la blockchain, on la sécurise !


#2

Reste à voir si on peut implémenter ça via un module sur un raspberry pi ? ;p


#3

Encore des considérations hélas bien loin des réalismes techniques, la communication quantique n’aura que des cas d’application très très limités, et ne pourra et aucun cas sécuriser la blockchain ni le web… lire a ce sujet : http://www.bortzmeyer.org/communication-quantique.html


#4

Quand a l’ordinateur quantique il faudra plutot migrer sur des algorithmes quantico-résistants, car seul certains types de calcul sont plus rapides, d’autres sont au contraire plus lent qu’en binaire classique :wink: