Le Cygne noir


#1

Petite réflexion sur l’objection d’impossibilité à changer ce qui a toujours été, aux certitudes sur l’immanence de la nature humaine. de l’inévitabilité du capitalisme, de l’immuabilité des règles économiques, de l’évidence de l’impôt.
La monnaie libre ne serait elle pas un de ces “impossibles” Cygnes noirs qui annoncent la réfutation de toutes les certitudes ?


#2

En probabilité, on démontre que si un singe a un temps infini devant lui, il pourra réécrire tout Shakespeare…

alors pourquoi pas quelques humains capables de changer le monde en mieux…:yum:


#3

Il suffira d’un cygne… un matin il me semble