La TVA et la confiance,au niveau de votre monnaie libre,G1


#21

Un élément d’information: lorsque j’étais en activité, j’étais salarié chez Michelin. Michelin nous donnait un “avantage en nature”: on avait un équipement de pneus gratuitement. Eh bien Michelin et nous, salarié, étions tenu de convertir cet avantage en nature en une certaine somme d’argent afin de le déclarer au fisc en tant que revenu. Cette somme était (et l’est toujours pour les actifs actuels dans cette entreprise) ajoutée à notre revenu imposable.


#22

Ces pneus étaient vendus en monnaie fiat , logique du coup.


#23

Non ils nous étaient donnés, montés sur le véhicule. C’est un avantage en nature et non de la monnaie fiat. Quand je dis que c’était “transformé en une somme d’argent”, c’était un calcul comptable permettant de déclarer au fisc un avantage en nature. Sans cette déclaration, on était en situation de fraude fiscale, et pourtant il ne s’agit pas de monnaie fiat.


#24

Les pneus produits étaient échangés en monnaie fiat. D’ou le rapport logique pneu/ montant monnaie fiat .


#25

Non, ils nous sont donnés. Au moment où on nous donne les pneus, il n’y a aucune transformation en somme d’argent. La transformation en somme d’argent n’intervient qu’au moment de la déclaration d’impôt,


#26

Les pneus ont été produit par l’entreprise qui les vends. Il n’y a pas de transformation , la valeur des pneus exprimée en euro est une valeur en monnaie fiat.