La qualité des certifications


#1

Dur dur de devenir membre…

J’ai été à un apéro G1 à Bruxelles, j’y vais avec mon épouse que j’ai réussi a convaincre et mon fils de 18 mois qui devra encore supporter un moment les décisions de ses parents…

Rencontre sympathique. Une candidate membre et un membre. Pas de bol il est tout seul… Il est pas a l’aise avec l’idée de certifier mon fils de mon point de vue on est déjà trop tard le pauvre il devra attendre 82 ans au lieu de 80 pour participer pleinement à la creation monétaire… M’enfin je le consolerai en lui rappelant que moi j’avais presque 40 ans lorsque j’ai reçus le statut de membre.

J’espère avoir 5 amis membres lorsque nous auront le prochain. J’imagine organiser pour lui un accueil laïque et intégrer a la cérémonie la promesse de vérification G1. On reconnaît que tu existe dans le monde des hommes et toi aussi mon fils / ma fille tu participeras a un monde plus libre à l’aide déjà aujourd’hui de la G1…

Mais voilà. C’est pas bien grave. Le gars il prend de son temps libre pour boire un verre avec des inconnus pour partager l’espoir d’un monde meilleur ( ou un truc du genre je projete peut-être mes ambitions mes fantasmes sur les autres ). Bref ceci pour dire merci d’avoir été là, et éviter que mes remarques puissent être entendues comme des reproches.

Le gars est d’autant plus sympas qu’il me détonne une liste de personne que je peux contacter sur Mastodon. Dont certains d’entre eux pourraient bien accepter de me certifier…

Malheureusement bon nombre d’entre eux préfèrent par sécurité attendre de me rencontrer irl… Je pense que c’est une erreur stratégique même pour cedric qui concerne la sécurité de la toile de confiance.

Il me semble en effet qu’il est plus dangereux de certifier une personne rencontrée pour la première fois a un apéro G1. Se danger le semble être presque aussi grand qu’il y ait une rencontre avec 5 membres ou 5 rencontres avec 1 membres.

Par contre les personnes qui prennent la peine de certifier a distance peuvent avoir des stratégies différentes qui augmentent la difficulté de tricher avec une fausse identité.

Lors d’une rencontre apéro G1 on se voit en vrai mais cela donne il me semble un faux sentiment de crédibilité favorisant la certification.

Pour terminer et j’espère que je vais pas trop faire peur a mes certificateurs potentiels. Je pense que si la véracité de mon identité est presque une certitude. Personne ne pourra sans me connaître intimement avoir la certitude que cette identité est la vraie et qu’il n’en existe pas une ou plusieurs autres moins convaincantes et fausses.

J’en conclu qu’on est sans doute parfois un peu trop frileux pour accorder les certifications a distance et sans doute trop vite rassurés par des rencontres autour d’un verre…

J’avais fait une erreur qui a éveillé un doute. j’avais initialement créé un compte a mon nom et avant la rencontre je crée un compte anonyme pour mon épouse et mon bébé. je lle dit et merde j’aurais dû créer un compte anonyme que je crée sur le champ… Ce comportement a éveillé les soupçons, on le comprend intuitivement mais est ce vraiment logique?

Si je veux créer plusieurs compte il me faut créer plusieurs identités pas deux comptes l’un anonyme et l’autre avec mon nom et mon prénom pour me présenter avec la même identité… Donc cette erreur devrait convaincre les gens de mon honnêteté.

Bref… Bon bhen vous me certifiez maintenant? On va quand même pas y passer l’année… C’est pas ainsi que je les aurai mes 100 comptes G1.

Punaise, quand même, c’est déjà galère de créer un seul compte, faudrait être bien tordu, avoir du temps a perdre, ou être au moins a moitié fou pour passer son temps aujourd’hui a chercher a créer plusieurs comptes… D’autant que cela devra être plus facile et intéressant dans quelques mois ou années…

Bonne nuit a tous, moi dodo…


#2

Faux, on atteint le maximum de production de DU après 40ans de création seulement, c’est le principe de symétrie temporelle (ev/2) qui fait que chaque génération décide pour elle même. Une amorce de compréhension : http://www.creationmonetaire.info/2014/10/le-quantitatif-et-le-relatif-les-4-referentiels.html

L’expérience nous montre qu’un excès d’impatience amène à de grandes frustrations voire déceptions. Leur prudence et patience leur fait honneur, Nous avons fait une réunion récemment d’une durée de 3 heures pour expliquer la licence point par point, et répondre aux questions des postulants dont certains attendaient depuis 8 mois. Les gens présents sont maintenant pour certains certifiés ou en cours de l’être.

S’armer de patience est le principal combat à mener, et il est souvent contre soi même.

Je ne pense pas qu’il soit question de doutes ou de soupçons, mais simplement de prudence et de respect de la sécurité de la monnaie qu’il ont choisi. C’est aussi un respect envers leurs certificateurs pour lesquels ils se doivent d’être irréprochables.


#3

Ce n’est pas le sujet. Tu dois étudier la licence Ğ1