La june est-elle démocratique?


#61

Les premiers parlement ont été crée par le roi pour voter l’impôt. si un jour on veut mettre en place un impôt ( pas des donations ou du volontariat ) la il faudra un système de gouvernance pour décider le niveau et quoi en faire. la démocratie comme système de gouvernance me parrait pas mal , mais il y en a d’autres .


#62

Si c’est pas des donations ou du volontariat, ça serait quoi ? Prendre sans demander, sans consentement ? Des agressions physiques donc ? C’est ton modèle de société souhaitée, vraiment ? :anguished: J’espère que je me trompe :confused:


#63

Pour moi, lancer un sujet sur un forum, ça me va pour débattre… mais pour mettre en action, ça ne me parle pas… je trouve que pour qu’une dynamique de groupe soit forte et aille au bout de ses objectifs, elle prend racine dans le vivant des rencontres de chaire et d’os qui font naitre les atomes crochus et la connivence pour nourrir le coeur de la motivation d’un projet, en cultivant le lien et la raison d’être ensemble. Ok… LA POURSUITE D’IDEAUX est une forte motivation pour de nombreuses personnes ICI et leur permet de donner du temps pour tout ce projet. Principalement : la mise au service de la technologie pour une émancipation économique. Mais la mise en place de nouveaux fonctionnements pour propulser une large participation des non-techniciens aux prises de décisions demande de vivre une dynamique collective non-virtuelle. Il me semble fort…


#64

la sociocratie est une boite à outils pour les prises de décisions


#65

Comment la dynamique de la Ğ1 elle-même s’est elle créée ? Certainement pas en appuyant sur un bouton depuis son fauteuil. Et c’est pas fini. :slight_smile:


#66

Quand la june représentera une force économique, alors il sera temps de parler de force démocratique afin de l’équilibrer.
Pour l’instant je me demande bien ce qu’il y a à équilibrer, mais on peut commencer à tirer des plans sur la comète…
Pour moi la monnaie libre n’est encore qu’au stade prototype, et en tant que tel, c’est d’imagination et d’innovation qu’elle a besoin, pas encore de contrôle démocratique qui ne pourrait que la freiner.
Comment vote t’on pour ou contre ce qui est à découvrir ?


#67

Les idées foisonnent, que ce soit sur le net ou en dehors. Toute sorte de projets sont initiés, des plus anodins aux plus révolutionnaires. Et très souvent des individus, isolés ou organisés, cherchent à les entraver. Pour les projets les plus subversifs, on peut imaginer que des intérêts contrariés sont à l’œuvre ; pour des projets plus inoffensifs, on peut invoquer la bêtise ou la méchanceté.

Nous sommes au début d’un projet qui est encore très fragile. Les forums, et même la toile de confiance, peuvent se faire noyauter. Ceux qui parlent de votes et de démocratie dans notre projet, qui sont-ils ? Des individus inconscients de notre fragilité ? Des éléments hostiles ?


#68

Si c’est pas des donations ou du volontariat, ça serait quoi ?

Ben un impôt directement au coeur du systeme ( x% du DU redirigé vers un pot commun).

Il y a des projets qui sont en train d’expérimenter ca ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Dash_(crypto-monnaie)#Gouvernance_et_budget_décentralisés ). Je trouve ca tres puissant, le financement et trop de forks sont des faiblesses souvent rencontrées dans les projets de logiciel libre.

je ne pense pas que ce soit la priorité pour june a ce stade.

Si la levé de fond vers les développeurs devient critique, une option désactivable coché par défaut dans le portefeuille césium “donner 1% de chaque transaction a la cagnotte des développeurs” pourrait aider.

Perso je trouve que dans les projets de monnaies électroniques ce qui est a la traîne c’est l’adoption dans la vraie vie. Donc augmenter le volume d’achats et de vente des produits ou des services en G1 est le point clé.


#69

merci @Anne_Marquer pour m’avoir fait découvrir le concept de sociocratie


#70

Je suggère une métaphore horticole plutôt que culinaire : au lieu « d’écrémage », y voir de « l’élagage, de l’éclaircie, de l’émondage ». Au passage, j’en profite pour conseiller ce billet :
https://www.creationmonetaire.info/2013/10/plantation.html

Pourquoi privilégier une image horticole ?

Je n’apprécie pas le comportement de Stéphane, mais je ne peux pas m’arrêter à ça. Il a trouvé une graine, et dix ans plus tard, après des efforts colossaux, il a une jolie plante. Je n’y connais rien en jardinage, j’imagine qu’il lui a fallu trouver la bonne terre, les bons éléments nutritifs, et bien sûr, la protéger de ce qu’il jugeait nuisible. Facile ? Entre parenthèses : si vous saviez le nombre de fois, sur les forums ou lors des RML, où l’on entend qu’un truc est facile mais où l’on ne voit rien arriver derrière… On y prête même plus attention, ça rentre par une oreille, ça sort par l’autre.

Bref, le mot « écrémage » me semble bien moins efficace pour rappeler tout le chemin parcouru, mais aussi pour ouvrir à d’autres réflexions. Dans l’article wikipédia sur l’émondage, j’ai par exemple relevé cette phrase dont la portée symbolique m’a frappé :

Si l’arbre survit au traitement, il produit un bois plus dur que la normale, fournissant des poutres qui ne se cintrent pas.


#71

L’impôt se prélève sur les échanges (revenus), pas sur la création. J’insiste à éviter d’utiliser la mention “revenu universel” pour parler du DU afin d’éviter cette confusion.
Même si je l’utilise moi même pour susciter l’attention des néophytes, je détrompe au plus vite cette formulation qui prête à confusion.