Ğmixer, aide à l'installation

Salut,

Je suis pas l’utilisateur le plus débrouillard.

J’ai suivi cette doc tools / ĞMixer-rs · GitLab

J’ai bloqué déjà à la première question:
./gmixer server init

Do you prefer to store the seed in clear [1], or to use a mnemonic [2]? 2
Your mnemonic is:
spell push once differ wonder alert glory scatter trip other omit pulse
Please note these words somewhere safe. You'll need to type then each time the server starts.
Pubkey: ECGiraVUbW5ftWmDeyNGNcPLNaj9Tue39mzikcWRbn1P
You can sign your GMixer server's pubkey with your member private key, to proof to the world that your GMixer server is run by
a real human.
This is optional, but it some clients may not trust unsigned nodes.
Use public key delegation? [Yn]

En fait fait mon mnemonic c’est mon mot de passe? Il l’affiche pas? C’est quoi key delegation?

Je mets listen to adress: 0.0.0.0:10953

Puis il me demande public adress, et là je rebloque à nouveau…!

J’ai cherché le client en ligne, je l’ai pas trouvé, donc je me suis dit, ok, je vais tester en installant sur l’ordi.

Pas évident

Comme j’ai créé un compte portefeuille pour tester un truc, je voulais voir si je pouvais lui envoyer de l’argent anonynement.

gmixer server init c’est la commande pour configurer un serveur. Ce n’est pas nécessaire si le but est de l’utiliser comme client (juste pour mixer des transactions).

Le mnemonic c’est le mot de passe du compte que va utiliser le serveur. Ça sert à remplacer le couple id secret/mot de passe, d’une manière plus sécurisée. C’est la même chose que la phrase de restauration de Gecko. Il est affiché en dessous, dans ton cas c’est « spell push once differ wonder alert glory scatter trip other omit pulse ».

« key delegation » c’est signer la clé publique du serveur avec ta clé membre, afin de prouver que ce serveur appartient bien à un membre, sans avoir besoin de stocker la clé privée du compte membre dans le serveur. C’est ce qu’explique le paragraphe après la ligne « Pubkey ».

« public address » c’est l’adresse que les autres nœuds et les clients vont utiliser pour accéder au serveur, par exemple example.com ou https://123.45.67.89:19443. Pour tester en local, on peut mettre 127.0.0.1.

Il n’y a pas de client web. Il y avait un début de client web pour la version Python, mais il est obsolète. Je vais essayer d’en faire un en Rust.

Je vais lancer 3 serveurs, comme ça on pourra tester facilement le client. Cependant ça ne sera pas anonyme, car tout passera par mes serveurs, et que les transactions passeront une à une. (pour faciliter les tests)

Merci pour ce retour ! Il faut améliorer cette config…

Je suis en train d’essayer
gmixer client tx

Comme ça j’envoie une transaction.

Je trouve pas les indications ou la doc pour envoyer avec la bonne syntaxe!

Merci pour tout ça, et la réponse.

Les commandes y sont (ok c’est pas clair, à améliorer encore) :

# sync client
gmixer client sync -n my-example-node.tld
# prepare mix (amount is in Ğ1 cents, e.g. 123 is for 1.23Ğ1)
gmixer client mix -r <recipient_pubkey> -a <amount>
# wait a minute to let the nodes work...
# then fetch mix confirm
gmixer client confirm
# send the tx to start mixing!
gmixer client tx

Mais tant qu’il n’y a pas de serveurs (installés chez toi en local ou quand j’aurai lancé les miens), ça ne fonctionnera pas. (la commande mix dira un truc comme « not enough nodes »)

D’accord, merci encore pour toutes ces infos!

J’attendrai, alors.

je vous invite à poursuivre ces discussions sur le forum duniter ^^

Je trouve au contraire que c’est important que les utilisateurs de Monnaie Libre aient ici des informations fraîches concernant les possibilités en matière de vie privée.

Mais là, c’est trop technique l’utilisateur lambda!