ĞMarché Musical - Toulouse Ven 25/01

musique
toulouse
gmarché

#1

C’est un ĞMarché Musical au bar l’Anthropic’afé à Toulouse Vendredi 25 à partir de 18h30.

Soirée d’échanges et en musique avec Titi et son accordéon acoustique, suivi d’une scène ouverte. Pas de conférence ni de présentation cette fois-ci. ĞMarché, discussion ouverte, certification, ouverture de compte.

Venez à la rencontre des membres de la monnaie libre, n’hésitez pas à proposer des choses à la vente ou des services, achetez, ou tout simplement venez discuter de la June, posez des questions si vous êtes novice !

PS : Les nems de l’espace seront au rendez-vous par paquets de 10 à emporter…

A nous la Liberté ! :slight_smile:


#2

Consommations en ğ1 ou en unl ?


#3

Cédric nous prête le sous-sol pour le ĞMarché, bar-resto en euros, par contre, toute la soirée la 5eme pression est à 27 ğ1 !!! Je serai derrière le bar car je suis embauché en intérim en ğ1 par le boss, 1er ĞBarman de la June ! :slight_smile:


#4

Une ğnouze chaque 5 binouze, :sunglasses: cool , alors on va peut être venir du coup avec Nadou.


#5

Soit :

  • G1 le gain du boss si il ne vend que des bières en euros et paye un barman en euros (pas de junistes)
  • G2 le gain du boss si il vend des bières en euros et en junes et paye son barman en june (il y a les junistes)
  • B le nombre de bières vendu en euros, junistes ou non (les habitués du bar)
  • D la différence du nombre de bières vendu en euros si il y a les junistes (en plus ou en moins)
  • J le nombre de bières vendu en junes si il y a les junistes
  • S le salaire du barman en euros
  • P le prix de la bière vendu en euros
  • C le coût d’une bière en euros pour le boss

On a donc :

  • G1 = B(P-C) - S
  • G2 = (B+D)(P-C) - JC

On cherche :

  • G2 > G1

On a donc :

  • (B+D)(P-C) - JC > B(P-C) - S
  • D(P-C) - JC > - S
  • S + D(P-C) > JC

On peut donc dire à tout les boss de bar du monde que ça vaut le coup d’embaucher des barmans en june si :

Le salaire qu’il aurait dû payer en euros plus le profit (la perte) des bières plutôt vendus en euros qu’en junes (en junes qu’en euros) est supérieur au coût des bières achetées en junes.

Si les junistes ne prennent la place de personne et ne consomme aucune bières en euros (D=0), S/C donne donc le nombre de bières qui peuvent être vendu en junes :smiley:

Tout le chiffre d’affaires fait en junes via la vente des bières en june peut être reversé au vendeur, ça n’impactera pas le profit en euro du boss :smiley:

(Si je me suis pas planté dans mon calcul bien sûr :grin:)


Préalables pour dépenser ses ğ1 en Biocoop
#6

Pour compléter cet ancien post, l’équation :

  • S + D(P-C) > JC

Peut être lue comme :

  • S divers charges et dépenses en euros qu’on peut éviter en les payant en junes
  • D quantité de biens/services vendu en euros plutôt qu’en junes (donc si il a moins de biens/services vendu en euros avec la présence des ventes en junes alors D est négatif)
  • P prix en euros d’un biens/service
  • C charges en euros d’un bien/service
  • J quantité de biens/services vendu en junes

Qu’on peut traduire par :

Si charges et dépenses évitées en euros + manque à gagner en euros est supérieur à charges des biens/services vendus en junes, alors il est rentable de vendre en junes, quelques soit les prix en junes :slight_smile: (Faut quand même ramasser assez de junes pour financer ceux qui viennent éviter ces charges/dépenses :stuck_out_tongue: ).

Si la vente en euros des biens/services n’est pas impactée et que les biens/services vendu en june viennent qu’une production supplémentaire, alors S/C (charges et dépenses évitées en euros / charges en euros d’un bien/service) donne la quantité de biens/services qui peuvent être vendu en junes sans perdre un seul euro.

Si chaque bien/service vendu en june est un bien/service vendu en euro en moins, alors S/P (charges et dépenses évitées en euros / prix en euros d’un biens/service) donne la quantité de biens/services qui peuvent être vendu en junes sans perdre un seul euro.

je le concède, c’est simpliste et réducteur ^^