Gmarché et convergeance des économies citoyennes June, SEL, JEU, Franc libre

Tu peux quand même faire apparaitre cet évènement sur la carte, en indiquant au moins la ville. Comment annoncer un évènement

Je ne comprends pas ce que fait le « franc libre » parmi ces alternatives citoyennes.

1 « J'aime »

Si tu ne vois pas je te conseille de te renseigner. Pour moi toutes ces initiatives sont complémentaires. A partir du moment ou les comités de salut public seront des coopératives citoyennes responsables de la création monétaire du franc libre , on est bien dans de l’économie citoyenne, en plus il est prévu que le franc soi dans un second temps plus indexé à l’euro mais à la valeur des biens en or, terres, coopératives acquises avec le pot commun qui s’élève actuellement à 700 000 euro. C’est tout un projet de société pour permettre de sauver les agriculteurs, l’industrie, etc.
La june n’est en théorie pas indexée sur l’euro or on voit quand même que les prix sont en général choisi avec une approche 1 euro = 10 june et donc ça demande réflexion. Les SEL et JEU utilise l’unité de temps, je trouve ça pertinent, il fat vraiment réfléchir tous ensemble à ce que l’on souhaite. Il faut réfléchir à la complémentarité fiduciaire/numérique et à une stratégie pour faire accepter les économies citoyennes aux entreprises.

1 « J'aime »

Cela a toutes les caractéristiques d’une monnaie privée.
Je ne trouve aucune explication claire sur ce Franc Libre.
Qui crée cette monnaie (qui crée les unités monétaires) ?

Cela ressemble plus à un fond de placement, les euros récoltés serviront à acheter des actifs.
Voila ce que j’en comprends, rien de Libre là dedans.

1 « J'aime »

C’est très bien d’avoir des économies numériques sur la blockchain, mais il faut aussi préserver le fiduciaire surtout quand on voit l’augmentation du prix de l’énergie. Quelqun qui n’a plus le moyen de payer son électricité se retrouve de fait coupé de la june à mon d’aller ici ou là chargent son téléphone portable,s’il dispose d’un smartphone, on ne peut pas sérieusement tout miser sur le numérique.

2 « J'aime »

Je trouve que ce n’est pas constructif de juger un projet qui est en train de se lancer avant de le connaître. Je commence à voir qu’il y a une inquiétude de certains membres de la june de voir un mouvement concurrent qui mobilise des milliers de citoyens en à peine deux mois. Dans cinq jours va débuter la distribution des pièces et billets aux CSP qui vont fonctionner avec une organisation de coopérative, et on pourra observer l’évolution pour juger sur les faits.

1 « J'aime »

Ce débat a déjà eu lieu : Franc libre
Si les @moderateurs pouvaient déplacer ces messages dans le sujet correspondant, ce serait sympa.

Oui une inquiétude, quand je leurs pose les questions, ils bottent en touche, ils ne répondent pas.
Ce n’est pas la concurrence qui est gênante, c’est le flou autour de celle-ci, un système centralisé.
Même sans être dans la June, je me serais méfié de quelqu’un qui demande de la monnaie aux autres, et qui peut à tout moment partir avec.

Je ne vois aucune gêne avec le J.E.U, ou les S.E.L, car ils sont transparent.

3 « J'aime »

Oui c’est normal de ne pas faire confiance aveuglément, le 15 septembre les choses commenceront à se structurer. Ce qui me gère plus ce sont les attaques et jugements sans fondement. Il faut vraiment une auto-discipline et un esprit de coopération entre les initiatives.

C’est toi qui a commencé le début sur le franc libre en fait :rofl:

Salut Dice Man…Géniale cette initiative !! , je suis Juniste et également référente de la troisième circonscription du 22 du Franc-Libre. J’ai derrière moi une équipe très motivé à mettre en place cet outil pour inclure les commerçants, les producteurs, les artisans et les auto-entrepreneurs dans ce nouveau circuit fiducié, mais nous rencontrons les mêmes limites qu’avec la June pour les motivés…Nous creusons ce sujet en ce moment même, et notre outil est tout frais avec beaucoup de doutes pour certains et bien des questions…Je vous transmet le "livre-blanc " sur le site du créateur car il est bien fait pour expliquer la démarche de cette monnaie qui est locale mais aussi nationale et complémentaire des monnaies libres et de la June …ENSEMBLE ON EST PLUS FORT et je remercie de tout cœur ceux qui ont mit en place cet évènement. J’attend avec impatience de connaître la date et lieu de ce dernier. Comité de salut public

1 « J'aime »

Belle initiative que de s’intéresser à tous ces moyens d’échange. Peut-être pourrait-on évoquer aussi les monnaies locales de type « Roue » à Marseille, « Eusko » au Pays basque etc.

les monnaie locales complémentaires sont de l’ euro dissimulé

3 « J'aime »

Oui, elles sont adossées à l’euro et je n’en comprends pas bien l’intérêt…à moins qu’elles ne soient « fondantes » (non utilisées, elles perdraient de leur valeur)
Mais ce sont des monnaies utilisées et c’est pourquoi il serait intéressant d’en parler.

+1 @tira

1 « J'aime »

Peut être mais elles restent sur notre territoire local, et permettent nos échanges, elles sont complémentaires des monnaies nationales qui permettent de payer les fournisseurs plus éloignés sur le territoire par exemple.

Euh, précisez de quoi vous parlez @isabelle1. Je pense que vous parlez de la monnaie locale. Non, elle ne reste pas en local. Quand vous faites un achat, la TVA part dans la haute finance mondiale. Comme dit @nessbyz c’est de l’euro déguisé. Il n’y a rien de complémentaire car c’est de l’euro nommé autrement.

2 « J'aime »

Oui je parlais des monnaies locales, en cas de rupture de la « normalité »… Quelle serait pour vous l’action à mener pour aider à sauver les infrastructures de production sans levée de fonds ? Je suis consciente que ce n’est pas avec la June que nous avancerons vers l’autonomie alimentaire locale, car pour qu’elle existe il faut de l’énergie et bien plus de monde sur le concept…Je n’ai trouvée que le franc-libre pour le sauvetage des fermes et autres producteurs…L’heure n’est pas à la critique mais à l’union pour faire face à cette rupture de la normalité qui nous attend et chaque idée est précieuse à mes yeux.

Justement l’Eusko n’est pas la monnaie du Pays Basque, mais une monnaie locale complémentaire côté Français et soutenu par 3 banques françaises, selon la réglementation de l’État français sur les MLCC.

Côté Pays Basque Espagnole (la partie ayant la plus grande superficie), l’Eusko français n’est pas utilisé. Par contre, la Monnaie Libre :g1: oui : même s’il existe des débats sur la mise en place de son utilisation.

Oui, monnaie complémentaire, comme la Roue. Et à ce que j’ai vu, elle circule beaucoup et favoriserait le commerce local. C’est pas la June mais on peut en parler.

A partir du moment où il y a deux monnaies en circulation, il y a automatiquement et mécaniquement un taux de change qui entre en jeu. Mais un taux de change n’est pas une indexation officielle ou officieuse, attention à ne pas confondre les deux, c’est juste un changement d’unités de compte un peu comme passer des dégrés Celsius aux Kelvin.

Un objet que je propose à 100 junes sur Gchange et à 10€ sur le Bon Coin veut dire qu’automatiquement je considère de manière strictement personnelle et sans obligation étatique ou bancaire qu’un € vaut 10 junes, tout simplement.

Sinon je trouve l’idée d’une convergence des alternatives plutôt très intéressante mais il peut donc aussi y avoir des contradictions apparentes entre plusieurs de ces alternatives, d’où les interventions de @Maaltir et @Tchois que je comprends tellement il y a une différence fondamentale entre les monnaies locales, le franc libre et la monnaie libre.

Et pour répondre à @tira ou @isabelle1 moi aussi j’aime bien parler de monnaie locale… pour faire tomber cette arnaque. Désolé d’être si brute, mais si on peut imaginer que les gens qui s’occupent de ces projets sont bien intentionnés, ils n’en restent pas moins des prolongateurs du système bancaire conventionnel. Et je ne suis même pas sûr que la monnaie reste plus longtemps dans le circuit local, l’effet doit être minime.

D’ailleurs pour se convaincre de mon propos, aucune banque ne fait d’histoires avec les monnaies locales, certaines même les encouragent ! C’est bien la preuve que c’est une belle illusion…

Quant au Franc Libre je n’ai pas creusé le sujet, il me semble qu’il peut y avoir un intérêt à court terme mais c’est qu’entre le fond (pas de création monétaire) et la forme (son nom qui peut porter à confusion avec notre monnaie) sa présence au même endroit que la ML peut être très litigieux. A vous de mettre ça en place avec parcimonie et avec une grande clarté au risque de malheureusement vous contredire sur cette initiative qui a l’air de porter les meilleures intentions

P.S : quand je dis que je trouve un intérêt au Franc Libre à court terme, je ne parle pas tant de l’aspect monétaire que j’ai tout juste survolé, mais plutôt de sensibiliser une partie de la population à la nécessité de s’intéresser à la monnaie

3 « J'aime »