[Fiction] La France adopte la G1. Que se passe-t-il ?

fiction

#21

Oula , il suffit de vérifier pour voir que 85% des unités de monnaie non libre européenne produites en France proviennent de la dette publique , les crédits d’etat, la signature de crédit bancaire par les ministres.


#22

Selon quel référentiel, parce que toute valeur est relative au référentiel choisi par l’observateur. Peu pour un individu est possiblement trop pour un autre.


#23

Le référentiel Homme/Femme en France en 2018.


#24

Un référentiel pour déterminer peu /beaucoup est un chiffre.


#25

Dans ce cas considère l’équivalent euro du seuil de pauvreté en France en 2018, soit 846 euros.

Etant donné l’absence de valeur d’usage de la ǧ1 actuellement, ce chiffre n’a pas encore été définit en ğ1.


#26

Tu prends donc comme référentiel la monnaie non libre. Ok .


#27

Oui étant donnée que la valeur d’usage en ğ1 aujourd’hui est beaucoup trop faible pour en définir un seuil de pauvreté.

La seul monnaie ayant une valeur d’usage global en France en 2018 pour tout le monde est l’euro, donc le référentiel par défaut pour traiter de ces sujets.


#28

La valeur en ğ1 serait beaucoup trop faible selon par à rapport quoi, quel est ton référentiel ? La monnaie Non libre dette ?

La ğ1 n’aurait pas de valeur d’usage à tes yeux ?!


#29

Pour la 3ème fois, mon référentiel est celui fixé par ce topic, soit les hommes et les femmes en France en 2018.

Pourquoi tu me demande à moi, on parle ici d’une fiction où la ǧ1 serait déclaré comme monnaie officiel en France par l’état.


#30

Un référentiel de mesure peu/beaucoup est forcément chiffré sinon il ne s’agit pas d’un référentiel.


#31

Doù le 846e :wink:


#32

Wow ! Je ne pensais pas avoir autant de réponses suite à la création de ce sujet. Je vous remercie tous autant que vous êtes pour vos contributions, même si je n’ai pas encore tout saisi, j’avance. Pour mon égo, je vais continuer à dire que c’est Macron qui a plein de questions et qui ne comprend rien, je préfère le charger lui. :stuck_out_tongue:

Désolé, pavé en cours, je réponds à tout le monde.

Bon. J’essaye juste de pouvoir concilier un état historique actuel avec une monnaie plus noble que la monnaie-dette. Je comprends ta contradiction, mais elle ne m’aide pas trop, j’espère que tu comprends. Alors de deux choses l’une : soit on est anarchiste et on considère qu’on doit pouvoir vivre sans Etat, soit on considère que l’Etat existe et existera et il faudrait trouver une solution pour concilier solutions libres et nobles avec Etat, non ? Est-ce que l’alternative “l’Etat accepte un paiement en June pour tous ses services” est acceptable ? :slight_smile:

Ca s’appliquerait à moi, bisounoursisme ? Je ne pense pas en être un, très sincèrement. Je ne me considère pas comme un utopique, pas forcément comme un grand optimiste non plus ; je base tout mon travail actuel sur la réflexion autour d’une société plus résiliente et stable, plus juste, plus libre/égalitaire/fraternelle. Je suis assez fortement critique sur beaucoup de choses, mais je ne me pose aucun tabou initial, et si on trouve une solution étatique avec des outils décentralisés et dont la neutralité et l’intégrité serait garantie par la constitution, je ne dis pas non. Macron n’est qu’un pion de mon post de toute façon, vous l’aurez compris. :wink:

Salaud d’Etat. Du coup, si l’Etat le fait, la June ne sera plus libre ? C’est bien malheureux.

Merci beaucoup, je n’y manquerai pas ! :wink: Mais ouais, ça change un peu la donne par rapport à l’Euro qui est aussi un stock et un patrimoine pour le futur. Ou comme le bitcoin aussi. Est-ce que je me trompe si je dis que ça bloque un peu le lancement concret de la monnaie sur une plus large échelle ? Je m’explique : j’ai lu votre thread sur le salaire médian à 30DU, et je me dis que je serais plus vendeur de B&S si j’étais sûr de pouvoir acheter plus tard avec mes Junes. Mais si ces Junes se déprécient un peu vite, il faudrait que je sois certain que je puisse acheter “rapidement”. (En vrai je n’ai pas le chiffre en tête de la dépréciation d’un june par jour en %…) Du coup il faudrait déjà des vendeurs actifs dans ma zone pour que je commence à vendre. Ce qui nécessite un “sacrifice” premier (ou un pari).

Je vois. Il continue d’y avoir des dettes (et des intérêts, je suppose). Mais du coup pour avoir ces intérêts et les rembourser, il me faudra gagner plus que ce que j’ai emprunté plus les intérêts. Le souci de ta méthode aussi, c’est que je ne pourrai commencer à rembourser que quand j’aurai fini mon parc d’attractions (c’est long), et du coup les gens qui me prêtent sont prêts à attendre potentiellement un an ou deux avant de commencer à toucher une rémunération sur leur prêt. C’est assez sévère non ?

Je pense que l’Arabie Saoudite aime bien vendre du pétrole parce que ça leur permet d’acheter d’autres choses, mais potentiellement ils veulent nous vendre à nous du pétrole pour acheter à la Russie du blé. C’est multipartite ces choses-là… Non ?

Si je peux me faire l’avocat du diable, cette monnaie-dette fonctionne depuis des siècles, et malgré tous les problèmes, et quelques krachs et dévaluations bien sévères, elle tient toujours, c’est quand même un modèle un peu résilient (dire que ça n’a pas la moindre base sûre et stable est un peu faux à m es yeux dans ce cadre). Pour répondre à ton exemple, qui dit du coup qu’il y aura des dépenses fortes sur les inventions, si le risque est grand de ne pas pouvoir en retirer assez d’argent ? L’argent investi en R&D serait donc peut-être potentiellement beaucoup plus faible et on passerait à côté de choses importantes. (Là encore, je me fais l’avocat du diable).

Leur tréso est souvent placée sur des marchés à court ou moyen terme, ce qui leur permet d’avoir une liquidité disponible rapidement mais des intérêts sur ces placements quand même. Je sais pas si des placements avec intérêts peuvent exister en june, ça me paraît pas à première vue. (Mais peut-être me trompè-je).

Ouais, alors là ça nécessite un dictateur éclairé qui va dire aux gens qu’il faut vivre de peu et qui va taper sur les gens qui veulent pas vivre de peu. (ou une Eglise ? Une nouvelle religion assez forte ?). Ouais, ce qui inquiète les collapsolytes c’est en effet que l’humain, dans sa vanité, continue de vouloir toujours plus et en oublie la valeur de la vie. Mais ça les inquiète surtout que rien n’y change, que la force.

Merci pour ton message ! :slight_smile: Au niveau technique, j’avoue ne m’être pas assez penché sur la question. Merci de me rappeler certaines limitations au niveau du nombre de transactions vérifiables etc. Même si le réseau de calculateurs augmente, ça rend la chose compliquée ?

Pour ton 2, tu as tout à fait raison, la June c’est beau tant qu’on a un réseau informatique et internet performant et sûr. Je n’ai aucune idée des monnaies utilisables sans l’aide de l’outil informatique dans le cas d’un effondrement massif du réseau. :confused: Autre question à débattre ! :slight_smile:

Merci pour ton message ! On pourrait supposer l’existence théorique d’un futur Etat dont le rôle serait de faciliter, de simplifier, d’accompagner, et de protéger. Supposons. (Même si c’est dur). Du coup, il pourrait s’appuyer sur des outils dont il est certain qu’ils respectent sa mission. Sans chercher à le contrôler et en l’utilisant comme tout un chacun. Après, reste à savoir si la Monnaie Libre ne présente aucun risque économique ou financier. (Et ça, pfiou, je suis loin de pouvoir y répondre).

Dans mon monde à moi (je retourne au bisounoursisme du début de mon message), j’aimerais bien effectivement qu’une personne qui ne travaille pas, pour X ou Y raison qui ne me regarde pas, puisse vivre décemment de sa propre création monétaire. Décemment = avoir un toit, des murs, des vêtements et de la bouffe et de l’eau courante. C’est mon monde à moi mais bon. Du coup, si j’étais dictateur éclairé prenant le contrôle de la June, (ou si j’étais la main invisible de Smith), j’aimerais bien qu’un DU soit le nécessaire pour avoir tout ça. Disons que tout le premier étage de la pyramide de Maslow soit contenu dans un DU.

A voir si le travail des autres est suffisant pour apporter tout ce premier étage de pyramide à toute la population a minima dans un monde sans pétrole et en utilisant la June. (Mais là je vais beaucoup trop loin dans ma réflexion pour le moment je pense).

Merci encore à tous et désolé pour le pavé. :wink:


#33

C’est toujours avec plaisir :slight_smile:

Je ne vais répondre qu’aux réponses de mes questions, pour limiter le pavé x)

L’Etat bombarde bien d’autre pays pour “y instaurer la paix”, il n’est plus à ça près :stuck_out_tongue:

Pour répondre plus sérieusement, l’Etat Français accepte déjà qu’on paye ses impôts en nature sans passer par des euros : https://fr.wikipedia.org/wiki/Dation_en_paiement

Il est donc déjà captable d’estimer des choses autres que des euros pour payer l’impôt, il pourrait donc accepter en plus des oeuvres d’art et autres d’autres monnaies que l’euros, dont la june, pourquoi pas !

Ça bloque seulement si on reste dans l’ancien paradigme :slight_smile: Comme je disais, pour “conserver de la valeur” dans le temps, ça n’a pas de sens de le faire avec l’outil comptable des échanges, il vaut mieux acheter des réserves de valeurs. Après, ce n’est pas parce qu’il y a de plus en plus de june en circulation que les prix augmente forcement :slight_smile: Au contraire, depuis son apparition, il y a de plus en plus de choses à acheter, et dans certaines régions la concurrence sur les prix est même apparu ! Ça peut donc valoir le coup, en tout cas dans certaines régions, de stocker les junes car les gens les acceptent de plus en plus :slight_smile:

Et aussi, bien qu’il y a de plus en plus de junes, t’en gagne une partie :smiley: ! En fait si tu possèdes moins que la moyenne des gens, ta part relative de monnaie augmente :open_mouth:

Petit exemple, si on dit que chaque mois tu perd 10% (parce qu’il y a plus de junes) mais que tu gagnes +10 en DU (les chiffres c’est du au pif, c’est pour l’exemple !) :

  • si tu as 0 tu passes à 10
  • si tu as 100 tu perds 10 et tu gagnes 10, donc tu restes à 100
  • si tu as 200 tu perds 20 et tu gagnes 10, donc tu passes à 190

En réfléchissant en part relative de monnaie, il n’y a pas d’inflation :open_mouth: Les junes vont juste de ceux qui ont plus de la moyenne vers ceux qui ont moins de la moyenne ! Seul ceux qui ont plus de la moyenne sont perdants :slight_smile: (Si il n’y a pas de plus en plus d’échanges et à moins cher :wink: )

C’est pour cela que je défends des prix hauts. Si le DU quotidien ne suffit pas, pour acheter il va falloir d’abord vendre, et le nombre de propositions de ventes augmentera, réduisant le risque de ne pas pouvoir dépenser ses junes, ce qui augmentera encore le nombre de ventes, etc…

Exactement :slight_smile:

Un prêt avec un intérêt est un échange entre 2 personnes : une qui veut consommer moins maintenant pour consomme plus plus tard, et une qui veut consommer plus maintenant et moins plus tard. Les deux sont gagnants !

Ce n’était qu’un exemple d’investissement dans un projet, et c’est une méthode qui existe déjà. Par exemple, certaines entreprises vendent des “parts d’elle-même” et peuvent attendre des dizaines d’années avant de commencer à rémunérer les investisseurs qui aurait acheté ces “parts”. Ces “parts” ce sont des actions, et cette rémunération ce sont les dividendes. L’achat/revente de ses actions ce n’est que le marché de l’occasion des actions et n’impactent pas l’entreprise (à l’origine, le problème c’est que maintenant le profit vient plus de la spéculation sur l’achat/revente d’actions que le dividende lui-même et que les PDG sont payés aussi en actions, du coup l’actionnariat devient n’importe quoi…).

Pour l’histoire de “commencer à toucher une rémunération sur leur prêt” sans attendre, on peut prendre l’exemple d’un prêt immobilier : C’est la banque qui t’achète une maison maintenant pour que t’en profite tout de suite (car tu ne peux pas la payer tout de suite), et tu lui rembourses le prix de la maison petit à petit, plus un surplus car sinon la banque n’aurait aucun intérêt à t’avancer une maison à toi plus qu’à un autre ^^

Tout à fait :slight_smile: Mais ça ne fait que décaler le problème : Pourquoi la Russie donnerait du blé à L’Arabie Saoudite si la Russie ne veut rien acheter ni à L’Arabie Saoudite, ni à la France ? Par contre, si des choses l’intéresse en France, alors les junes de l’Arabie Saoudite (obtenu par la vente de pétrole à la France) deviennent intéressantes, et des échanges dans une même monnaie entre 3 pays peuvent naître :slight_smile:

Bon en fait tes autres réponses sont aussi intéressantes :smiley: mais je vais me calmer pour ce soir :wink:


#34

C’est déjà censé être le cas, avec la république. Et ça l’est en partie, les services publics (enfin ce qu’il en reste) sont là pour l’attester. Hélas, ce n’est pas suffisant pour rendre l’état bienveillant. Cet état rêvé dont parle si bien Chouard, où est-il ? Je ne le vois pas ailleurs qu’en théorie.


#35

Je t’invite à lire mon roman « Le Président Providentiel », il t’intéressera au plus haut point. Disponible en téléchargement gratuitement sur librinova.