En combien de temps vous avez été certifié


#1

J’aimerais des retours d’expériences. Je pose à question uniquement aux membres. En combien de temps cela vous a demandé d’être certifer.

J’ai été à un apéro monnaie libre et j’ai demandé à quelques personnes de me certifier mais à ce jour j’ai zero. Je patiente …

Mais pour vous ça s’est passé comment ?


#2

J’ai été à un Geconomicus (8 mars 2018). Puis à un apéro. Puis j’ai aidé à animer un Géconomicus, j’ai demandé trois promesses de certifications. J’avais compris qu’il y avait une “liste d’attente” de certifs parmi les éléments moteur du groupe local, donc je demandais ailleurs.

A l’apéro suivant, on a fait le compte de qui était certifié, les membres croyaient que je l’étais :wink: du coup, j’ai reçu mes 5 certifs le lendemain (juin 2018). Trois mois en tout.

“bien connaître”, ou même “connaître” quelqu’un, ça prend un peu de temps… Et c’est très sain !


#3

Bonjour chris :slight_smile:

Pour ma part, je suis aller à mon premier apéro monnaie libre de ma région en novembre 2017 il me semble. Je n’ai pas pu aller à celui de Décembre. Je suis donc retourné en Janvier 2018, et c’est seulement à celui de Février que j’ai eu mes dernières promesses de certifications nécessaires :slight_smile: Un truc comme ça !

Maintenant que je suis certificateur je dirais en moyenne 2 mois, car il faut venir à au moins deux rencontres (voir une seule fois un visage ne me suffit pas à l’imprimer), et à deux rencontres pas trop espacé dans le temps.

Ça dépend aussi en grande partie de la personne, si elle va bien chercher à discuter avec plusieurs certificateurs. Car je n’hésites pas à accueillir et accompagner les nouveaux que je vois maintenant aux rencontres, mais je ne peux pas garantir que ces nouveaux vont bien discuter avec d’autres certificateurs afin d’en avoir au moins 5 :confused:

Faut pas juste demander, faut parler de toi, donner des informations sur ce que tu fais, ce que tu aimes, si tu es visible, publique… c’est ça qui fait qu’on peut te certifier sans crainte ^^

Après pour les régions avec peu de certificateurs il peut y avoir une liste d’attente.


#4

J’ai cru comprendre que un certificateur doit attendre 5 jours entre deux certifications. Est-ce exact ?


#5

Il peut émettre plusieurs certifications en même temps, mais elles seront traitées avec un intervalle de 5 jours.


#6

Pour ma part, je suis allé à un apéro juste avant l’été 2018 sans connaître personne, puis à un autre après la rentrée 2018 et c’était bon. Donc oui, bien discuter et voir au moins deux fois la personne suffit.


#7

/!\ peut suffire. Mais la licence stipule de bien connaître la personne. L’esprit est de ne certifier que les personnes que l’on connaît bien et en qui on a confiance. On pourra repérer un double compte en apprenant, au détour d’une discussion, qu’on connaît tous deux cette personne, avec un compte différent.

“bien discuter et voir au moins deux fois la personne” est certes nécessaire, mais pas forcément suffisant.

@chris, avez-vous lu la licence ?


#8

Oui en effet. La discussion peut aussi aiguiller le choix. Si on parle de la licence, du logiciel, des problèmes de certifs, d’échanges que la personne a déjà faits, par exemple, je me dis que je peux.


#9

Comme le dit matograine :

Un certificateur peut envoyer plusieurs certifications, mais si l’un de ses certifiés a plus de 5 certifications de certificateurs disponibles, le certifié devient membre et tout ses certificateurs deviennent indisponible pendant 5 jours.


#10

3 mois :sweat_drops:

5 voyages :

  • Lannion -> St-Brieuc x2 264km
  • Lannion -> Morlaix 80km
  • Lannion -> Plongonver 75km
  • Lannion -> Douarnenez 260km
  • Total : 679km

Résultat des courses, 3 mois et 679km plus tard, me voilà membre certifié.

Pour info j’étais dans une zone sans membre.


#11

Pour ma part, premier apéro ML vers février 2018 (à peu près en même temps que @Matograine je crois), puis quelques autres apéros et Geconomicus durant lesquels j’ai lié des amitiés avec 4 personnes.

Puis je suis parti en stage à Rennes, où j’ai là aussi rencontré d’autres membres, ce qui m’a permis d’être certifié au bout de 10 mois environ (fin 2018 je dirais).

Si je résume, ça ferait 5 mois à Lyon, et 3 mois à Rennes (+ 2 mois de vacances au milieu) = 10 mois pour réunir 6 certifications.

Les 3 mois à Rennes étant parce que j’ai pas mal cotoyé deux membres au hackerspace, une à deux fois par semaine environ, ce qui est plus propice pour faire connaissance.


#12

Personnellement, ça a dû me prendre moins de trois mois, avec un apéro monnaie libre par mois à Paris…


#13

J’ai été à un apéro avec un copain. C’est moi qui l’avait traîné là car je m’étais déjà bien documenté et étais enthousiaste. Il en est sorti avec 5 certifications et moi aucune. On est tous les deux des monstres de sociabilité, mais j’étais plus occupé par obtenir des réponses sur la toile de confiance que de me faire certifier.

Malheureusement pour lui, il a été très mal certifié. Certains certificateurs avaient des listes d’attente de certification très longues, avec des dépendances de traitement qui n’allaient jamais avoir lieu avant deux mois. Les émissions de certification se sont périmées, et il n’a jamais pu reprendre contact avec ces membres trop laxistes qui ne respectent pas la licence.

Pour ma part j’ai élaboré une stratégie. J’ai décidé de vendre un service qui forçait l’acheteur à me rencontrer longtemps et à bien me connaître. Un cours d’initiation de brassage de bière. Après 9h à moudre, cuire, filtrer, picoler et parler, j’avais gagné à être connu. Malencontreusement, mon premier client m’a certifié tout de suite. Je n’ai pas pensé que je pourrais lui demander de le refaire plus tard, et je me suis senti sous pression d’en obtenir 4 autres au plus vite. Aujourd’hui j’invite les requérants à bien attendre 5 ou 6 promesses de certification pour les coordonner quand ils pensent pouvoir devenir membre.

J’ai regardé la carte de Cesium et j’ai vu ceux qui vivaient pas trop loin de là où je bossais. Je les ai contacté pour manger le midi avec eux. On a eu des discussions intéressantes, et j’ai pas mal sympathisé avec celui qui bossait le plus proche de ma boite. On s’est vu régulièrement et un jour sans que je lui demande il m’a certifié.

La troisième certification n’était pas méritée. La personne qui m’a certifié me connaissait peu ou pas du tout. Du coup je ne l’ai pas certifié à mon tour quand je suis devenu membre. Je ne sais pas la contacter directement d’ailleurs.

Lors d’un second apéro, je suis tombé sur une ancienne collègue de ma femme qui était membre. On était dans des réseaux qui se croisaient. Nos connaissances communes lui ont garanti qu’elle pouvait me faire confiance. Elle m’a certifié. J’ai aussi rencontré un ancien collègue de jeu avec qui nous avons vécu des situations nécessitant beaucoup de confiance et d’estime réciproque. J’ai été référent pendant quelques années dans ce jeu. Il m’a certifié.

J’ai pris des cours de danse à domicile. Le vendeur était membre. Comme il avait passé quelques heures avec ma famille, qu’on s’est raconté nos vies, nos visions, le contact est passé. Il m’a fait confiance et m’a certifié.

Je ne savais pas si elles allaient passer en traitement dans le délai des deux mois après la première. J’ai alors contacté ceux qui habitaient à côté de chez moi. L’un était dans les réseaux associatifs que je fréquentais, il me connais bien, mais il oubliait tout le temps de le faire. L’autre était très occupé par son boulot, mais il a pris le temps de venir faire une mise en bouteille du brassin de bière fait avec mon premier client. Ils se connaissent pour avoir déjà commercé ensemble. L’effet bière ont confirmé certaines affinités de vision du monde. On s’est mis en tête d’organiser un apéro monnaie libre au village, avec une implication réciproque qui nécessite de la confiance. Il m’a certifié.

Évidemment, ma vie sociale avant ma rencontre avec la monnaie libre m’a beaucoup facilité les choses.

Les certifications qui ont suivi ne peuvent pas être détachées de mon implication dans la monnaie libre. Certains sont des membres que j’avais certifié avant qu’ils le deviennent, et grâce aux autres certificateurs qui leur ont fait aussi confiance, ils consolident la toile autour de moi.

J’ai ouvert quelques bouteilles de bières du brassin de mon premier client pour fêter le jour où je suis devenu référent.

Je ne sais pas compter combien de temps il m’a fallu pour être certifié et devenir membre producteur du Dividende Universel. Et je peux encore moins te dire combien de Ğ1 ont été échangées pendant cette période, ni de bières bues. Par contre je peux te dire que j’ai fait un grand nombre de rencontres très positives, très enrichissantes, et cela c’est ce que j’ai vraiment gagné.


#14

Salut!..J’ai ete à un apero June pas loin de chez moi,…y suis retourné apres 2mois, et là ai recu 5 certif…validées apres un bon mois. Tout fonctionne bien à part (je suis en Belgique) le reseau pas encore tres etendu et donc pas moyen de “depenser” mes junes…mais ca viens, doucement (un peu trop lentement, je pense…)! Tout le bien!