Elaboration d'un flyer


#1

Hello !

Je suis un Juniste à Montpellier et je suis en train de confectionner un petit flyer dans le but de démarcher des agriculteurs pour qu’ils rejoignent la monnaie libre.

Voici le recto :

Je suis en train de m’occuper du verso mais j’aurais besoin de quelques informations que quelqu’un pourra sur ce forum pourra peut être me fournir ! :slight_smile:

J’ai eu vent que la situation de la june à Douarnenez était pas mal et je voudrais la citer dans ce flyer. Mes questions est donc :

  • quels producteurs de nourriture acceptent la june ?
  • comment ces producteurs acceptent ils la june ? (est ce qu’ils vendent tout en june, à moitié en euro, moitié en june ou tout leur stock ou juste les produits invendus ?)
  • comment tourne l’économie de la june ? est ce que les producteurs de nourriture n’amassent ils pas trop et ne savent pas quoi en faire ?

Je crois aussi qu’à Lodève ça tourne bien et ça irait aussi bien pour un flyer !

Merci pour toute information et toute remarque critique :slight_smile:


Apéro monnaie libre Ğ1 Perpignan
#2

Salut Lucas, chouette l’affiche, juste deux remarque , les membres ne reçoivent pas l’argent en fait mais produisent la monnaie en revenu universel .
il n’y a pas d’auto dévaluation quantitativement , tous les 6 mois la quantité de ğ1 sur les comptes des membres ne baisse pas mais augmente (comme chaque jour avec les ğ1 du DU journalier). C’est dans le calcul en relatif , en DU , que les comptes convergent à la moyenne de façon remarquable.

Chacun qui accepte la ğ1 pour sa production de nourriture .

Tous ces cas sont possible , sont à expérimenter selon le type d’echange . Mais Plutôt que des prix mixtes unl +ğ1 , le plus simple et de proposer un produit en ğ1 quand une quantité de produit estimée suffisante unl à été perçue.

Il est certain que l’on ne verra les effets de la ğ1 que à partir de son utilisation parce que des chiffres sur un compte qui s’accumulent sans servir de substitut de valeur , ça fait rien.


#3

Bonjour Lucas,

Effectivement, bien sympa ce flyer :slight_smile:

Côté “le monde actuel” tu peux rajouter :

  • recherche du profit/rentabilité nécessaire
  • surconsommation
  • malinvestissement
  • privilèges des banquiers

Je suis sûr il en manque encore :slight_smile:

Et côté “le monde en G1” :

  • dons aux associations (mal formulé, mais dire que le don/bénévolat est plus simple quand on ne manque pas de monnaie, et vu qu’il n’y a pas non plus de recherche de profit à faire, les associations ont leur chance)

Sinon oui, plutôt mettre :

  • "revenu (dividende?) universel => tout les jours, tout le monde co-créé la même quantité de monnaie (symétrie spatiale :smiley: )
  • auto-dévaluation => la monnaie déjà existante laisse sa place à la nouvelle monnaie co-créé (symétrie temporelle :smiley: Expliquer à l’oral que la monnaie ne se stockent pas, qu’elle est un flux etc…)

Sinon je n’habite pas Douarnenez, je ne suis malheureusement pas allé au RML11, mais je peux te répondre que :

Si ces agriculteurs n’ont aucun besoin ou demande, ça ne leur servira a rien d’empiler les G1, à part pour faire des dons. Par contre si ils arrivent à identifier des besoins/demandes, tel que des cours, de la main d’oeuvre, d’autres produits, d’autres services… Là ça peut devenir intéressant pour eux. En vendant une part de leur production en G1, ils vont gagner beaucoup de G1, à eux après de proposer un prix élevé pour qu’on viennent répondre a leur besoins/demandes rapidement, dans le but de regagner des G1 pour continuer à leur acheter leur production, etc… :slight_smile:

Le problème c’est de trouver l’équilibre :

Des prix trop bas et plein de monde pourront acheter leur production, et fréquemment = à quoi bon répondre à leurs besoins si dans x jours, quand j’aurais fini de consommer mes premiers légumes, j’aurai déjà assez de DU pour acheter les suivants ?

Également, avec des prix trop bas, ils récupéreront peu de G1, et ne pourront pas proposer des prix élevés, décourageant encore plus les gens de les aider. Ou alors ils vont devoir vendre beaucoup beaucoup de légumes, et de leur point de vue, échanger cette quantité de légumes contre 1 produit ou 1 service ça ne vaudra pas le coup.

A l’inverse, des prix trop haut et il n’y aura que les riches en G1 et qui ne donne pas trop de valeurs à leurs G1 pour commencer à acheter. Parcontre une fois leur premières G1 accumulées, ils pourront proposer leur besoins/demandes à des prix élevés qui permettront alors aux gens à leur acheter des légumes. Le cycle d’échange commence par l’autre bout :slight_smile:

(ils peuvent peut être emprunter pour initier ce cycle ? À l’inverse des futur acheteurs peuvent aussi emprunter pour initier le cycle…)

Ne pas oublier aussi qu’a Douarnenez il y aura d’autres choses a acheter avec des G1, et que des services en ligne peuvent être rendu avec ces même G1 :slight_smile:

Mais ce n’est l’avis que de quelqu’un qui n’a acheté qu’un pot de 1 kg de miel à un producteur, je laisse quelqu’un avec plus d’expérience pour confirmer ou invalider ce que je viens de dire :slight_smile:


#4

Pour te compléter, j’irai jusqu’à dire que grâce à la june, le bénévolat n’existe plus. Et c’est tant mieux : tout travail mérite salaire.


#5

Évidement que le bénévolat existe toujours sous monnaie libre.


#6

En dividende universel. Tu as trop parlé de Friot ces derniers jours. :stuck_out_tongue:


#7

Salut @Lucas, j’édite aussi un flyer qu’on peut trouver sur le forum ici : https://forum.monnaie-libre.fr/t/flyer-monnaie-libre-g1/1452/11 à la date du 26 mars, tu peux le trouver. S’il y a des trucs qui t’inspirent n’hésite pas à t’en servir c’est aussi fait pour :wink:

Et merci pour ton élan à diffuser les infos sur notre chouette monnaie :wink:


#8

France / U.S allez une ptite bièrePTITE%20BIERE à la mi-temps


#9

Merci pour tes retours ! :slight_smile:

Pourrais tu m’éclaircir sur ça :

Il n’y a pas d’auto dévaluation quantitativement , tous les 6 mois la quantité de ğ1 sur les comptes des membres ne baisse pas mais augmente (comme chaque jour avec les ğ1 du DU journalier). C’est dans le calcul en relatif , en DU , que les comptes convergent à la moyenne de façon remarquable.

Si j’ai bien compris cela revient au même avec ce que j’ai proposé ? Est ce que parler d’auto “auto égalisation” est plus compréhensible ?


#10

Merci pour le lien ! ça va pas mal me servir pour le verso du flyer ! :slight_smile:


#11

Merci à tous pour vos retours !

Mais j’ai une question : quelle est la différence entre revenu universel et dividende universel :question:


#12

le dividende universel est le revenu de base par création monétaire mais tous les revenus de base ne sont pas à dividende universel, les autres sont par financement en monnaie dette.


#13

(des corrections seront les bienvenues après ce post)

Le Dividende Universel, tel qu’il est réalisé dans la monnaie libre, répond uniquement à avoir une création monétaire équitable. On ne suppose rien de la valeur de ce DU ou de son utilisation.

Le revenu universel, c’est une certaine somme versée à tous les êtres humains dans une zone monétaire ou géographique donnée. Il ne participe pas forcément à la création monétaire (on pourrait avoir des RU-UNL€). Suivant l’idéologie, le RU peut être soit tout juste suffisant pour assurer les besoins vitaux, ou bien permettre un bon confort de vie.

Un RU peut avoir besoin d’un financement, même sous monnaie libre, alors que le DU n’a besoin d’aucun financement car il est créé ex nihilo.


#14

Ça c’est le « revenu de subsistance ». C’est autre chose.


#15

le DU ne “repond” pas uniquement à concretiser l’egalité spatio-temporelle mais s’il ne répondait qu’à cela ce serait deja pas mal.

on ne suppose pas une valeur mais des valeurs au DU au fur et à mesure de son utilisation comme unité de mesure.

Si c’est versé c’est qu’il s’agit d’abord d’une d’un impot ou d’une cotisation, d’un pot commun , d’un crowdfunding de cette quantité de monnaie créée préalablement qui est ensuite distribué hypothetiquement sous monnaie dette alors que c’est deja concretisé chaque jour inconditionnelement sous monnaie libre .


#16

Ce que @matograine voulait dire, c’est qu’on ne présuppose pas que le DU va avoir une valeur donnée pour faire ci ou pour faire ça (pour vivre dignement, pour manger, ou n’importe quel autre « pour »). C’est un DU. Ce qu’en fait l’humain ensuite ne regarde que lui. :slight_smile:

Oui, je dirais même que le RU est plutôt généralement présenté comme la distribution à tous depuis un pot commun, une mutualisation. C’est quasiment toujours une « redistribution ». Alors qu’à l’inverse le DU est obligatoirement une création monétaire. On peut dire que le DU est une forme de RU financé par la création monétaire mais en disant ça on omet la symétrie spatiale/temporelle qui est quand même une caractéristique essentielle du DU. :stuck_out_tongue: Du coup, ça peut aider les gens qui connaissent le RU à comprendre le DU, mais dans ce cas il ne faut pas oublier que le DU ne se réduit pas à ça. :slight_smile:


#17

«Financé par la création monétaire» Le financement est postérieur à la création monétaire, quelque soit la monnaie.


#18

Non, pas vraiment. Les actionnaires d’une entreprise reçoivent aussi des dividendes. Mais il ne sont pas créé ex-nihilo sur leurs comptes bancaires.

Le Dividende Universel de la monnaie libre exprime aussi le fait que tous les membres sont co-propriétaires de la monnaie et, à se titre, peuvent créer leur Dividende.