Duniter Asso


#1

Je viens sur le sujet “Duniter Asso” en fin de post. Le sujet en vogue ces derniers temps est le lancement d’une première monnaie Duniter, la définition de ses paramètres, les questionnements sur la toile de confiance… Voici quelques idées que je vous soumets :

  • un diamètre de toile le plus grand possible : 1 million de membres (distance 5)
  • une masse monétaire correspondant à celle d’une zone riche (masse monétaire euro/nombre d’européens x nombre de membres de la toile)
  • une période pour le versement du DU par quinzaine ou hebdomadaire (1 mois c’est trop long, on est tellement impatients de recevoir nos DU)
  • un facteur de croissance faible pour qu’on puisse exprimer les prix (et comptabiliser) en quantitatif sans qu’ils évoluent trop d’une année sur l’autre : par exemple, c = 5,5% (quelle importance d’avoir la moyenne de la masse monétaire créée à 40 ans? c’est de la théorie. Surtout si on change de monnaie libre comme de chemise)

J’en viens à l’Association Duniter et au problème de la certification, de la toile de confiance.

  • Pour bien connaître les membres on donnerait tous les détails qui nous concernent et nous identifient sur une fiche d’adhésion à l’association, en plus du pseudo choisi, de la clé publique, avec en plus une identification bancaire correspondant au versement de la cotisation par virement ou plateforme paiement CB (helloasso par exemple) : mettons 12€ (1€/mois pour 1 an). Cela permettrait de laisser sur la blockchain uniquement le pseudo (anonymat). De plus imaginez : 1 millions de membres à 12 euros/an, y a de quoi, affréter des bus pour se rendre aux RML biannuelles, assurer le paiement des serveurs pour les noeuds Duniter et forums, chez des fournisseurs associatifs indépendants (style tetaneutral, toulouse), et même récompenser (comme avec remuniter) tous les contributeurs qui assureront le développement de duniter, des clients, autres applis,…

  • Lorsqu’on veut devenir membre, après adhésion à l’association, on obtient 6 adresses email (ou autre contact), de membres tirées au sort. On doit convaincre de notre identité réelle au moins 3 membres sur les six qui ainsi nous certifieront (dans le cas où la monnez Duniter imposerait 3 certifications pour devenir membre éligible au versement du DU). Si on obtient pas les 3 certifications minimum sur les 6 membres (tirés au sort) c’est qu’on n’est pas éligible au statut de membre (on est pas un vrai humain unique). Le tirage au sort des certificateurs potentiels évitera la création de faux comptes de membres.

  • L’opération de certification pourrait se renouveler tous les 4 à 6 mois avec 6 nouveaux membres certificateurs potentiels tirés au sort (ainsi on ferait connaissance avec de nouveaux membres, qui ne sont pas des voisins ou membres de notre famille)

  • pour la gouvernance et les décisions prises dans l’asso Duniter, ce serait une opportunité de mettre en place des procédures de démocratie participative, référendum et tirage au sort (ces choses qui sont avancées par exemple par Etienne Chouard) …, votes avec support de la blockchain… et toutes innovations imaginables.

Une ASSO DUNITER (à 1 million de membres) et sa monnez pour les RML8? :relaxed:


#2

Des propositions intéressantes, je suis un peu gêné par cette proximité avec l’€, mais bon… La réalité et l’idéologie sont difficiles à concilier. Et puis on peut supposer qu’à terme l’asso pourrait être réglée dans d’autres monnaies libres, c’est une question de patience.


#3

Pas mal l’idée de l’asso… surtout qu’en France c’est assez libre de monter une asso comme on le souhaite (tant qu’on ne commerce pas en monnaie légale).

Par contre pour les params de la DUnité de valeur il y’à des coquilles:

Le plus grand diamétre possible n’est pas atteinds avec une distance de 5 ! Tu peut choisir 7, 10 ou 50 et même 9007199254740991 (limite haute des nombre en javascript) Tu tombes alors dans des soucis de confiance voir ce topic

Tu ne choisi pas la masse monétaire crée par une communauté DUniter… La création monétaire se fait au fur et à mesure des DU par les membres… La masse monétaire de départ, elle, ne sert finalement qu’a donné une précision dans les chiffres exprimés en relatif (1 000 000 >> 9,9999999 DU ; 100 >> 9,99 DU) . En aucun cas tu donnes un revenu d’éxistence de “tant” en fonction de la masse monétaire de départ, car même si tu peux effectivement calculer combien vaudra un DU en quantitatif au démarrage, rien ne dit que ce nombre aura de la valeur qui vaudra quelque chose en valeur exprimée dans une autre monnaie. Si tu veux parler de revenu de base alors il vaut 1DU, tout le temps …

L’intérêt le plus important de la TRM est de compter en relatif ! Pourquoi essayer de faire semblant d’être de la monnaie-dette? Comptes en relatif et les prix ne bougeront jamais (sauf dictée par l’offre et la demande)

Histoire de symétrie temporelle!


#4

Par contre tu peux créer une asso par DUnité de mesure plutôt qu’une générale pour tout DUniter ! Genre, l’asso Le Sou par exemple hein @kimamila :wink:


#5

Je vois que vous êtes en train de réinventer se que font les Monnaies Locales Complémentaires depuis 20 ans … La Pêche par exemple (dont je suis désormais membre du bureau), à Montreuil, est une asso où chaque utilisateur est membre de l’asso. La monnaie tourne bien ici. J’espère que Le Sou est ou songe à se monter juridiquement en association, de toute manière je ne vois pas comment cela serais possible autrement … :wink: Vive les MLC @matiou :slight_smile:


#6

Oui, je confirme que c’est fait. Les statuts sont sur notre site (En bas de la page d’accueil).

Attention l’association n’est pas gestionnaire de la monnaie du Sou, ni représentant légale (décentralisation et BlockChain oblige) : elle est là pour la promouvoir et la développer. Elle n’est pas propriétaire, quoi. Faire une asso n’est donc pas a priori nécessaire. ca facilite juste nos contacts avec nos partenaires (asso, entreprises, donateurs, etc.)


#7

Je comprends bien que l’asso n’est pas gestionnaire. Mais pour la promotion et la légitimité de la monnaie, la création d’une asso est primordiale selon moi…

Après oui comme tu dis, c’est pas une obligation. Il est vrai que pour les MLC, les asso sont gestionnaires des monnaies, avec les comptoires, etc … C’est donc différent ici :slight_smile:


#8

Je trouve intéressante cette idée d’association, qui peut servir à la fois à récolter des fonds, à vérifier les gens de manière centralisée et à faire se certifier aléatoirement les gens entre eux. Du coup on pourrait mettre la distance max de la toile de confiance à une valeur très élevée pour pouvoir dépasser largement le million de membres sans pour autant qu’il y ait trop de faux comptes ?


#9

C’est vrai Ylis, c’est ce que je me suis dit de prime abord. Mais ensuite j’ai pensé à un problème qui est que ces assos deviennent des sortes d’organismes centralisateurs du sésame d’entrée. Il peuvent rapidement devenir les seuls à détenir encore la possibilité de certification une fois épuisés les possibilités classiques. De plus si la distance est augmentée pour l’asso elle le sera également pour les membres indépendants, donc c’est la distance qui permettra cette extention plus que l’asso non? Je vois peut être trop le mal partout me diras tu :slight_smile:


#10

Je suis pas sûr de comprendre exactement ce que tu dis, mais je pense que si la distance max dans la toile est très élevée alors il faut que les vérifications aléatoires entre les membres soient obligatoires pour tout le monde.


#11

En fait je suis partagé entre la qualité indéniable de la certification par connaissance réelle des gens au sein d’assos. Ce qui est un parfait facteur de lien social. Et ce que ces assos pourraient devenir en matière de pouvoir de contrôle, de choix ou de tri des entrants postulants, en atteignant un volume qui les rendrait centralisés et incontournables. Toujours le même problème, une idée humaniste porte toujours une faille pour ceux qui aiment exploiter plutôt qu’échanger. Ces deux catégories ne sont pas prêtes de disparaître.


#12

Ouais, l’idée est pas mal. Mais après, il faudra que chacun comprenne que la certification est un acte politique, et que c’est notre assiduité collective qui fera qu’il n’y aura pas de fraude.

Mouais, comme dit @dig exprimer les prix en quantitatif est un peu dommage quand même, quand on voit que c’est précisément en le comptant en relatif au DU (calculé avec M et N) que nous pouvons trouver l’intérêt de la monnaie libre, en ayant un “étalon” évolutif, gardant la même valeur par rapport à N et M. Et j’espère que l’on ne changera pas de monnaie libre comme de chemise. !!


#13

Attention, le c est très important. Au bout de combien de temps un nouvel entrant va atteindre la moyenne de monnaie créée pour c=5,5% ? Et pour 2% ainsi que 20% ?


#14

Je dirais (au pif) proportionnellement:

  • 5.5% > 72ans
  • 2% > 184ans

C’est donc très important ! Surtout que c’est aussi le taux de perte des comptes au dessus de la moyenne, ca veux dire que les Rotchilds qui auront beaucoup accumulés de monnez libre pourront encore faire des héritiers… et donc il n’y a plus symétrie ne naissance !


#15

Ou dit autrement, au fur et à mesure des générations, les nouveaux nés seront décédés avant d’avoir pu obtenir leur part ‘équitable’ de monnaie :wink:


#16

A 5,5% c’est bon car 72ans c’est en dessous de l’espérance de vie. Au lieu de 40 ans pour obtenir sa part “équitable” de monnaie (c= 9,5%/an) pourquoi ne pas choisir un “c” qui permettrait de l’atteindre à 25 ans (j’ai pas calculé le c correspondant : 20%?).: les Rothchilds verraient leur capital de ML fondre rapidement vers la moyenne M/N, mais les autres aussi,et les entreprises verraient leur trésorerie en ML fondre en valeur relative rapidement ce qui n’est pas top. J’ai l’intuition qu’un “c” faible est bon pour les comptes non membres qui font du commerce avec la ML.


#17

C’est quand même bien dommage d’atteindre la moyenne quand tu as déja passé ta vie a créer ou non des valeurs. C’est pendant que tu es encore en bonne forme physique et mentale que tu peux profiter au maximum de la monnaie libre, alors pourquoi faire tendre vers la moyenne sur une vie complète, l’atteindre quand tu risques d’être fatigué par la vie passée ?

Avec c = 9.5% / an, on peut en moyenne épargner 10 ans de monnaie libre (puisque 1/0.095 ~= 10, tout le monde tends vers 10 DU, donc 10 années de monnaie libre). Pour un C à 20%, combien de DU seront disponibles en moyenne par personne ? Combien d’année de monnaie libre est-il possible d’épargner en moyenne ?

A noter que avec un C à 10%, placé donc sur la moyenne de l’espérance de vie, on tend vers les 8 DU aux alentours de 18 ans. (Voir http://le-sou.org/doc/diapo-conference-20151124.html#/18/2 )

Tout ça me fait dire que le chiffre “c” de 10% est correctement choisi, et que des écarts trop grands avec la moyenne de l’espérance de vie ciblée ont chacun des impacts plus ou moins négatifs sur l’équilibre de la monnaie.


#18

Tu m’as convaincu. Merci pour ton explication.


#19
  • Lorsqu’on veut devenir membre, après adhésion à l’association, on obtient 6 adresses email (ou autre contact), de membres tirées au sort. On doit convaincre de notre identité réelle au moins 3 membres sur les six qui ainsi nous certifieront (dans le cas où la monnez Duniter imposerait 3 certifications pour devenir membre éligible au versement du DU). Si on obtient pas les 3 certifications minimum sur les 6 membres (tirés au sort) c’est qu’on n’est pas éligible au statut de membre (on est pas un vrai humain unique). Le tirage au sort des certificateurs potentiels évitera la création de faux comptes de membres.

Sujet très intéressant. Je pense effectivemen que quel que soit la Monnaie Libre lancée, une asso loi 1901 est un bon support pour promouvoir la Monnaie Libre mais je partage l’avis que l’asso ne doit pas jouer un rôle dans le protocole Duniter, car une asso reste un entité centralisée…

Cependant, le nombre de pas maximal dans un toile de confiance peut devenir rapidement bloquant si la toile n’est pas assez dense. En ce sens, créer une association autour d’une communauté monétaire d’1 monnaie en particulier me parait judicieux car cela créer du lien social et mène indirectement à une densification de la toile de confiance (car des gens qui ne se connaissait pas avant commencent à se rencontrer voir se fréquenter grâce à l’asso).

C’est d’ailleurs précisément ce problème de densité de la Toile de Confiance qui me fait penser que l’avenir sera fait d’une myriade de Monnaies Libres interopérables entre elles. Plus une monnaie contient beaucoup de membres, moins la toile de confiance est fiable…

Ce que j’appelle densité c’est le nombre moyen de liens de certification par membre (qui est plus élevé que le nombre de certification minimales requises)