De la responsabilité du premier certifiant


#1

Le futur membre peut avoir envie d’avoir vite sa première certification. S’il n’arrive pas à obtenir les 4 suivantes dans les deux mois, il doit recommencer toutes ses démarches de requêtes de certification. Bien entendu, s’il a été certifié par cinq membres qui le connaissent vraiment, il saura les contacter pour coordonner leur files d’encours de certification.

Si le futur membre veut volontairement attendre de se faire correctement connaître de 5 membres pour se faire certifier, il doit rester libre de planifier cela comme il le veut. Si le premier membre qui le certifie le fait sans attendre le top départ du futur membre, il le lancera dans la course aux 4 certifications suivantes. Ça m’est arrivé. Ça vient d’arriver à un voisin.

Si vous êtes le premier à certifier un futur membre, ayez une pensée pour ses 4 prochaines certifications dans les deux mois . En particulier en ce moment où démarrent les congés d’été qui peuvent (ou pas) réduire la disponibilité pour des rencontres permettant de se faire connaître suffisamment pour se faire certifier.

Qu’ en pensez vous?

Scan


#2

Pour les quelques un-es qui n’arrivent pas à obtenir les 5 certifs disponibles d’amis de la tdc dans les 2 mois , il n’y a pas mort d’homme. Sans doute qu’ils n’ont pas proposé d’echange ni n’ont fait l’effort de se libérer et de se déplacer à des rencontre apéros gmarchés.
Ils récommenceront la démarche à la rentrée et hop c’est parti alors pour deux ans tranquille.


#3

Des fois je me dis que le meilleur endroit pour soutenir la toile de confiance, c’est pas les apéros, mais la sortie de l’école.