Cryptomonnaies: usages et pratiques (dont la june), Laurence Allard

Une recherche universitaire :

7 J'aimes

« La G1, lancée le 8 mars 2017, compte 835 membres au 20 mars 2018. Elle est basée sur le protocole libre Duniter. Elle se différencie du bitcoin par la régulation de la création de la masse monétaire et sa répartition au sein d’une « toile de confiance » non pas par des actions de trading mais par l’application d’une théorie mathématique dite « théorie relative de la monnaie » qui suppose que chaque membre perçoit quotidiennement la même part de monnaie que les autres.»

La TRM est ici explicitée clairement ce 20 mars 2018 par Laurence ALLARD , sociologue des usages numériques, maître de conférences à Lille-III et à l’IRCAV Paris-III.