Conférence du 20 mai 2018 sur la création monétaire par des non relativistes


#1

No comment , hum hum.

Nb : s’agissant de l’islande , il suffit de vérifier à l’aide de quelques recherches: elle a fini de payer sa dette en août 2017 par la pêche à l’exportation des ressources halieutiques de cabillaud de ses eaux (réserve mondial anéantie , quasi totalité dans les congélateurs) .

Le FMI , ayant pris à sa charge de percevoir le remboursement de la dette , avait préalablement pris le soin de faire ouvrir le marché des quotas de pêche , unique ressource marchande à l’exportation de cette île.


#2

à 1h07’ Etienne Chouard dit qu’on ne peut pas créer la monnaie autrement qu’avec le système actuel. On lui a fait un lavage de cerveau après ses vidéos sur la June ?


#3

Il n’est tout simplement pas convaincu par G1… je doute qu’il le soit un jour… mais j’aimerais me tromper… pour ses “fans”…


#4

la mémoire lui revient subitement à 2h17’ mais il range la june dans les monnaies locales. Faut lui réexpliquer pfiou. S’il était pas convaincu il n’en parlerait pas. Il est entre deux eaux


#5

Il a parlé d’une monnaie non adossée à l’euro mais pas de monnaie libre selon la TRM.

Ceci dit, il est cohérent avec lui-même. A priori, il n’a pas compris la monnaie libre donc il n’est pas convaincu et il veut que tous les points de vue soient compatibles entre eux… Je n’en dis pas plus car je ne veux pas porter de jugement de valeur.


#6

Grosses lacunes en effet notamment sur l’argument qu’une monnaie libre ne pourrait pas financer un pont à cause de l’impossibilité de sur-produire de la monnaie…
Bon, au moins cette fois, il en a parlé. C’est 4 minutes sur 2 heures 22 de plus que rien…

Mais j’avoue que moi aussi, ça me fait comme une sorte de fussoir.


#7

Heureusement qu’ils n’ont pas été certifiés dans la toile de confiance ğ1 parce sinon cohérents avec eux mêmes ils auraient dit n’importe quoi et peut être même contribués à abimer la toile.

PS: terrible de constater l’effet du conditionnement marxiste sur l’intelligence (Il faudrait que le maire puisse créer de la monnaie pour ses administrés ) aaaahhhh.


#8

J’ai l’impression que le concept de monnaie libre ne les intéressent pas, pas forcement parce que ils ne l’ont pas compris, mais surtout que ça n’a pas l’air d’être leur priorité :

Pour eux, le plus important, ça n’a pas l’air d’être que la monnaie ne soit pas un outil de domination des uns sur les autres, mais un outil qui doit permettre LA CROISSANCE POUR LUTTER CONTRE LE CHOMAGE :laughing:

J’irais même rajouter qu’au contraire, “certains savent” quels investissements doivent être fait pour cette croissance, et qu’ils ne faut surtout pas que ça viennent des individus, vous comprenez, ils ne savent pas, eux…

Il faudrait, je pense, leur parler de la monnaie libre sous cette angle là. De pourquoi la croissance (du PIB) n’est pas l’objectif de ma vie, ni celui de beaucoup d’entre nous je pense, et qu’il ne devrait être l’objectif de personne d’ailleurs, et que c’est pas ça qui fait baisser le chômage…


#9

Le robinet fuit. Ces gens là font alors du problème le combat de leur vie. Ils font des conférences sur les éponges, les serpillières, certains extrémistes parlent même de pompe à eau.

Ils ne sont pas tous d’accord sur la couleur des éponges, mais bon.

Vous arrivez alors avec un joint neuf et une clef de douze et vous leur dîtes que vous pouvez régler le problème ce qui permettra à tout le monde de dépenser son énergie à d’autres choses.

Ils vous disent alors que c’est pas une solution, c 'est compliqué, pas faisable.

C’est surtout que vous leur retirer tout sens à leur combat. Et vous découvrez aussi que certains vivent du commerce des éponges…


#10

Belle image.

Je suis d’Epinal je peux en parler.

Etienne rôda Gilles mais ce ne fût pas suffisant…


#11

Chouard nous démontre encore une fois que, l’enfumisterie pourrait être une Ğvaleur qui nous permettrait de traverser cette vie en échangeant avec d’autres. Bien sûr ça marche aussi avec la fumisterie https://fr.wikipedia.org/wiki/Fumisterie … mais c’est autre chose.


#12

Gilles et Etienne sont ils au courant que le principe mutualiste de caisse mutuelle , de sécurité sociale , est un développement proudhonien et non marxiste ?

Ce personnage qui travaillait beaucoup la nuit aussi , connu pour rechercher toujours l’action non violente face au sentiment d’injustice , très mal connu même par ceux qui ont lu beaucoup de livres , a pourtant singulièrement à cette époque de 1840 , compris qu’il était urgent de réaliser la création monétaire par le credit causale de capitalisme et d’inégalité (oligarchie et compétition) ainsi que d’ expérimenter des alternatives à ce type de production.