Ancenis St géreon - Apéro rencontre

1 J'aime

Bonjour , pensez à mettre le code postal.
Merci.

Bonjour à toutes et tous, voici une proposition de diaporama pour cette rencontre du 25/02 en PJ le PDF avec les diapo presentation-apero.pdf (117,6 Ko)

et ici, dans le corps du message, rapidement, quelques notes / commentaires.

Comme c’est une première pour nous, je suis preneur des retours de celles et ceux qui ont déjà eu l’occasion de présenter la Ğ1 à un public composé de personnes très diverses (il y aura qq geeks mais vraiment pas que).

Merci pour vos retours !

Diapo 1 / intro

Diapo 2 / sommaire

Diapo 3 : Stéphane Laborde, mathématicien français Suite à la crise des subprimes en 2008 il creuse la question de la monnaie et notamment de sa création. La Théorie Relative de la Monnaie qu’il propose s’appuie très largement sur son observation des logiciels libres et notamment du principe de réciprocité : ce qui est possible pour une personne, doit l’être pour tous.

Je ne m’étendrais pas ici sur la TRM qui est la démonstration mathématique des conditions à respecter pour obtenir une monnaie équitable, par contre, j’invite toutes celles et ceux qui le souhaitent à télécharger le document et à nous faire part de leur conclusions.

Stéphane Laborde a publié la version finale de la TRM le 1 nov 2012.

Dès 2010 des développeurs ont commencé à s’intéresser à la TRM et à voir comment ils pouvaient créer des outils à même de tester la théorie.

Petite parenthèse technique pour celles et ceux que ça intéresse : une première version de test baptisée Ucoin est proposée en 2014 et en 2017 naît la Ğ1 autour d’un protocole baptisé Duniter. Un nom un peu étrange en hommage à Kurt Gödel (logicien et mathématicien autrichien) ainsi qu’au système GNU créé par Richard Stallman (ça parlera aux libristes présents dans la salle :slight_smile: )

Diapo 4 : La Ğ1 est techniquement basée sur 2 outils :

  • la blockchain : une base de donnée distribuée (non centralisée) qui archive chaque transaction, chaque mouvement (technologie notamment utilisée par le bitcoin)
  • OpenPGP un système de clé publique / clé privée développé en 1997 et permettant un chiffrement aujourd’hui très sûr.

Sa grande particularité tient à la façon dont la monnaie est créée.

  • Les monnaies non libres centralisée sont généralement créées par des états ou des banques privées.
  • Les cyptomonnaies sont généralement créées par un système de minage.
  • Les monnaies complémentaires sont créées par achat de la monnaie de référence (l’€ par exemple)

La Ğ1 elle est créé par un dividende universel (DU) : aujourd’hui chaque utilisateur connu engendre la création d’environ 10 unités de monnaie/jour.

Avantages :

  • c’est un système où chacun·e est co-créateur de la monnaie
  • c’est énergétiquement bcp moins gourmand que des cryptomonnaies comme le bitcoin

Note : aujourd’hui des projets sont en cours pour générer des bons papiers basés sur la June.

La comparaison avec un SEL ou une Accorderie peut se faire en raison du lien social auquel invite la june : on ne peut créer sa part de monnaie que lorsque nous sommes reconnus par 5 autres personnes (aujourd’hui, ce nombre grandira au fur et à mesure que grandira la communauté d’utilisateurs).

A la différence d’un SEL ou d’une Accorderie, la june est utilisable partout.

Diapo 5 : Il faut bien comprendre que la Ğ1 est aujourd’hui une grande expérimentation grandeur nature. Il y a à ce jour environ 2500 comptes certifiés et 700 portefeuilles simples. Cela reste donc très marginal. Mais ce qui est petit n’en est pas pour le moins passionnant et prometteur.

Quels sont les risques ?

  • de perdre son temps

Quels sont les possibles bénéfices ?

  • faire de nouvelles rencontres
  • échanger des biens et des services utiles

Dans un premier temps, il est vraiment très simple d’ouvrir un simple compte portefeuille et ensuite de proposer ce que l’on souhaite échanger contre de la Ğ1. Lorsqu’une communauté d’utilisateurs est formée, faire certifier son compte devient très simple : il suffit que 5 autres personnes certifient qu’elles nous connaisse, que ce compte est bien le nôtre et qu’elles disposent d’au moins 2 moyens pour nous contacter (tél, email, adresse physique…)

Lorsqu’un compte est certifié, celui-ci devient co-créateur de la monnaie en recevant 1 DU / jour (soit actuellement 10,11 Ğ1)

Diapo 6 / lien vers le site monnaie-libre.fr et les premiers pas - démonstration de l’ouverture d’un compte

Diapo 7 / Témoignages d’utilisateurs présents dans la salle

Diapo 8 / Questions/Réponses

2 J'aimes

Salut Albert! Je pense qu’il manque la partie explication de la monnaie dette.

1 J'aime

Moi aussi je pense qu’il manque l’explication sur la monnaie en générale. La partie technique ne me semble pas indispensable. Par contre un petit passage sur la sécurité ce serait sympa aussi.

Comme je l’avais déjà dit je serais présent à cette soirée, je peux participer à la présentation.

Putain, que c’est beau !

Bravo, @adepetigny et toutes celles qui ont préparé ce résumé + diapos.

Je n’ai pas encore téléchargé les diapos, mais je rebondis sur les commentaires ci-dessus. D’abord la synthèse, claire et apparemment (presque) complète (si on ajoute la monnaie-dette, quoique je la voyais déjà, avec les autres types de monnaies, dans la partie «création de la monnaie» :o)

Ensuite, plusieurs notions que je découvre et qui m’éclairent : «Stéphane Laborde s’est inspiré des logiciels libres», par exemple. Je ressentais clairement un lien entre monnaie et logiciels libres, mais j’avais du mal à le formuler. Je suis enchanté de venir à Ancenis participer et échanger sur ces sujets et cette présentation que je souhaite digérer et réutiliser.

Merci et à mardi, les Anceniaises. (Comment on dit : les Ancenoises ? Les Anceniennes ?)

Etienne

J’ai également demander à @bpresles :wink: , si il pouvait nous envoyer sa présentation PowerPoint qui est très bien faite.

super je vais faire mon possible pour venir vous voir

Bonjour à tous,

Pour la partie monnaie dette / monnaie fiat, tu as bien vu @DonQuiche : c’est bien dans la partie « création monétaire » que je pense l’aborder. Nous nous sommes revus tout à l’heure avec @DrouDrou @Toto44 et Maïa après l’entretien avec OF (article prévu lundi normalement).

Nous serons sur place dès 18h pour préparer, n’hésitez pas à venir dès 18h si vous souhaitez participer ! Sur place nous proposerons des gommettes aux personnes qui arriveront :

  • couleur 1 pour : « je ne connais rien à la june »
  • couleur 2 pour : « je me suis déjà un peu informé mais j’ai bcp de questions »
  • couleur 3 pour : j’utilise déjà et je peux renseigner

Après l’accueil, une partie « conf » de 30 min max pour présenter les grandes lignes. Je veux bien l’assurer ou si qq’un souhaite le faire ou se joindre à moi, avec plaisir. Suite à ça on prend toutes les questions et on regarde si ça fait des « univers » Si oui, et que nous sommes nombreux : nous pouvons diviser le groupe en fonction des questions et faire tourner sur la base de 15/20 min par groupe. Si non (ou si nous sommes un groupe de taille modeste) on répond à toutes les questions les unes après les autres.

@DrouDrou parlait tout à l’heure de l’importance de montrer sur écran comment fonctionne Cesium, comment créer un compte. Nous pourrons tout à fait le faire avec le visio à dispo

En fait… on ne sait vraiment pas à combien de personnes s’attendre, donc peut-être que tout ça sera remis en question mardi :-))) mais globalement l’idée c’est de mettre les gens à l’aise et après une présentation générale de favoriser les échanges entre les personnes.

Ah, pour Etienne : on dit Anceniens et Anceniennes :slight_smile:

Bon week-end et à tout bientôt !

Albert

J’essayerais de venir le plus tôt possible.
Une heure avant me parait tôt, mais il peut être important de se mettre d’accord sur ce qu’on présente en priorité.
Je peux aider ou faire la présentation, j’ai une grande gueule (l’habitude du théâtre sans doute) et je pense très bien maitriser le sujet! Le risque principal c’est que je n’arrête pas de parler. :crazy_face: J’amènerais mon pc, pour présenter cesium et la toile de confiance.
Il y a moyen d’avoir une connexion internet sur place?

@Maaltir, je pense qu’il doit y avoir la wifi car c’est un espace coworking, mais au pire on utilisera les partages de données via un téléphone 4G.