Vadeli check : money issued by people


#1

Je suis tombé sur ce papier dont ces quelques mots extraits titillera la curiosité de quelques copains .

money issued by people

C’est vite lu et j’ai pas cherché plus que ça de quoi il en retourne vraiment.


#2

Intéressant :slight_smile: Les gens s’échangent directement des crédits qu’ils créent eux mêmes ! Mais du coup je dirais que tout les vadeli ne se valent pas car chaque vadeli dépend de la réputation du nom du créditeur écrit dessus.

Edit:

2.2% de défaut de paiement en 2017 sur les vadeli. Source : https://medium.com/@cemilturun/turkish-people-issue-their-own-money-3dc243b23ef6


#3

C’est l’une des différences entre monnaie individuelle et monnaie commune. Je pressent que la monnaie commune porte d’autres propriétés très intéressantes, mais je n’ai pas étudié davantage le sujet.


#4

Je complète ma réponse :

Les valedi, c’est comme un compte en banque commerciale, sauf que la date de remboursement est fixée à l’avance :slight_smile:

Une banque commerciale peut nous dire : "oui oui, on vous doit bien 10 000€ monnaie centrale, promis, on vous les donnent quand vous les demander :slight_smile: " et on peut les croire, même si on sait qu’ils ont 25 fois moins de monnaie centrale pour toutes leurs promesses :stuck_out_tongue:


#5

C’est comme un “mètre individuel”, ou un “degré celsius individuel”, c’est idiot de qualifier ce qui est individuel d’un qualificatif qui suppose par essence “reproductible et commun, permettant ce qui est communément vérifiable, permettant une mesure communément compréhensible”.

C’est une profonde incompréhension de la notion de monnaie comme étant par essence la référence pour une mesure communément communicable.

On peut créer de la même façon par plusieurs individus, quelque chose qui procède d’un même procédé de fabrication, et qui reste individuellement différenciable, c’est tout à fait possible.

Mais le qualifier de monnaie c’est alors faire du hors sujet.

L’ambiguïté ne peut alors venir que d’une absence volontaire ou involontaire de la définition même du terme “monnaie”.


#6

Que dirais-tu a propos des unités signées par l’individu dans OpenUDC ? Individuelles ou pas ?

Moi je vois que ces unités peuvent être qualifiées de communes, mais sont distinguables. C’est en ce sens que je qualifiais le vadeli de monnaie individuelle.


#7

Un outil d’échange serait les termes plus appropriés.

On peut aussi revenir sur la définition du mot définition, qui dans soit une convention, soit un consensus sur le sens qu’on lui donne. Dans l’usage, si la majorité a tort elle a raison.


#8

Je pense que ce que veut dire Ğaluel est qu’il n’y a pas d’unité monétaire « Vadeli » ou quelque chose du genre. Il ne s’agit au final que de bonnes vieilles reconnaissances de dettes, sous forme de chèques en livres turques. Mais en aucun cas d’« unité de compte » qu’est une monnaie. L’unité de compte sous-jacente est la livre turque, en l’occurrence.


#9

Oui c’était pas bon. Si on peut distinguer alors on est plus dans de l’indiscernable.

Par exemple la référence pour le mètre est censée être une sphère, et tout point sur la sphère permet de retrouver le mètre a-priori, sans que le mètre trouvé puisse permettre en retour de retrouver le point particulier d’où il a été déduit.