Une définition claire et accepté par tous de ce qu’est une monnaie libre


#61

Pourriez-vous donner votre définition de « réserve de valeur ». Car selon moi « réserve de valeur » sous-entend « pas de perte de valeur ». Si c’est fongible, il y a forcément une contradiction.

Quelles sont ces objections ? La Ğ1 est exactement une application, une mise en pratique ce de qui est décrit comme « monnaie libre » dans la TRM.

Je n’ai pas prétendu que vous ayez pensé ni même écrit cela. Je ne faisais que transposer votre raisonnement d’origine dans un autre domaine pour montrer qu’il ne tient pas la route. Nier l’intérêt de la TRM en soulignant l’intérêt de la Ğ1, c’est exactement le même raisonnement que nier la théorie de la relativité tout en soulignant l’intérêt du GPS. Ou de manière plus générale « je trouve la théorie T sans intérêt, mais sa mise en application A est intéressante ». Trouver la mise en pratique d’une théorie intéressante, c’est forcément reconnaître un intérêt à la théorie en question. À moins de sous-entendre que la théorie « va de soi » mais dans ce cas pourquoi les hommes n’ont ils pas mis cela en pratique plus tôt ? Ou alors, c’est la négation du principe même de cause à effet. Mais je me permets de le répéter, Duniter ne serait pas né sans la TRM. À moins peut-être que @cgeek qui est entre-autres à l’origine de Duniter ne me contredise auquel cas je me tairai sur le sujet.


#62

Je vais essayer d’y répondre :slight_smile:

En fait on pose la problématique suivante : pleins de gens veulent échanger, comment simplifier tout ça ? On cherche un simple outil comptable. On pourrait se dire : ok, j’ai des choses, je les files contre x points, qui me filent quoi pour x points?

Ces points sont juste comptable. On ne peut pas en manquer ! Ça serait comme refuser du monde au guichet d’un cinéma pas rempli parce qu’on aurait pas assez imprimé de tickets !

Le problème de ces points, c’est que vu qu’ils permettent d’obtenir des choses, ils acquièrent vite une certaines valeurs aux yeux de tout le monde.

Maintenant, si on se donne une deuxième mission que ces points doivent garder cette même valeur et cela de façon stable dans le temps : Déjà, quoi mesurer ? Quels échanges ? La valeur au yeux de qui ?

Et si les gens commencent à stocker ces points car on leur garanti qu’ils conservent une valeur… c’est moins se servir de ces points comme outil d’échange !

Suivant les envies des uns et des autres à vouloir échanger ou garder ces points, on se retrouve à devoir mesurer les échanges, devoir produire plus ou moins de monnaie, contrôler tout ça… Et c’est compliqué, justement parce que c’est vouloir garantir 2 missions antagonistes !

Qu’en penses tu ?


#63

Ce n’est pas ce que vous avez fait, vous prenez la théorie de la relativité d’Einstein qui fait consensus et vous la mettez sur le même plan que la TRM. C’est spécieux.


#64

Je complète ma réponse :

Et d’ailleurs, problématique inverse si on choisi un bien comme intermédiaire d’échange !

Déjà tout le monde n’est pas intéressé par ce bien de la même manière. Finalement il a surtout de la valeur au yeux des gens car il est utile aux échanges, pas en tant que bien lui même.

Ce bien n’apparaît pas de nul part, il est produit par une certains parties de la population totale qui peuvent manipuler cette production à leur avantage. Et si ce bien est limité, on limite artificiellement les échanges.


#65

J’en pense que ca ne montre pas que les deux fonctions sont incohérentes, et que denis la plume vient de dire le contraire. Il faudrait vous mettre d’accord


#66

Je pense que c’est un problème de sémantique, faut déjà se mettre d’accord sur ce que vous entendez chacun en parlant de “réserve de valeur” :slight_smile:


Réserve de valeur
Réserve de valeur
#67

Ce sont toutes deux des théories avec leur mise en pratique respective (GPS et Ğ1). Elles sont donc sur le même plan dans le raisonnement logique. Je ne les ai jamais mises au même plan dans le sens que vous utilisez (importance dans l’histoire de l’humanité).


#68

Je ne vais pas te contredire, ce serait très prétentieux de ma part. Peut-être que dans un lointain futur j’aurais pu énoncer que je souhaitais une monnaie où nous serions égaux devant la création monétaire vu que j’avais déjà conclu que la valeur était relative par moi-même avant de connaître la TRM, mais je n’aurais pas abouti à DU = c*M/N.


#69

Vouloir à la fois un outil comptable que l’on souhaite voir s’échanger et voir se stocker ça n’est pas manquer de logique (incohérent) ?


#70

D’accord. Quel est donc ton point de vue sur toutes les crises monétaires de toute l’histoire de l’humanité ?

C’est juste que c’est possible mais qu’on a pas encore réussi à concilier ces deux missions antagonistes, ou c’est autre chose ?


#71

Qu’elles n’ont rien à voir avec la fonction d’intermédiaire d’échange et de la fonction de réserve de valeur d’une monnaie.


#72

(Hop :slight_smile: je viens de créer ce sujet, dédié à l’assertion suivante dans le sujet sur le Zirkelcoin :

Et qui a amené à un échange qui n’a plus le Zirkelcoin pour sujet.

J’espère que ça va à tout le monde :slight_smile: Envoyez moi un MP sinon ! )


#73

Elle pose le fait que les humains qui l’utilisent ont les mêmes droits devant la création monétaire. C’est déjà quelque chose ! Et que ces humains partagent statistiquement un ordre de grandeur commun quant à leur espérance de vie. C’est aussi quelque chose. Que faudrait-il dire d’autre sur eux ? Pouvez-vous nous éclairer ?

Que manque-t-il donc selon vous ? C’est une réserve de valeur selon vos critères, c’est un outil d’échange et un instrument de mesure qui apporte par-dessus le marché l’invariant de sa création. Il me semble qu’ajouter quoi que ce soit d’autre transformerait la monnaie en autre chose : une théorie économique, sociale, que sais-je. Mais ce ne serait plus une simple monnaie.


#74

C’est facile, étant donné que la TRM a déjà été faite (elle n’est donc pas en état “avant de faire”), et aboutit à la conclusion que seule une valeur économique symétrique en production à l’instant “t”, ainsi qu’entre les générations d’espérance de vie “v” moyenne, résout le problème posé par les monnaies non-libre, à savoir justement l’asymétrie dans la production entre les êtres humains présents et futurs.

De sorte que seules les valeurs économiques respectant la symétrie de production entre les êtres humains présents et futurs peuvent être choisies comme monnaies libres.

.A savoir que son taux de création annuel de plus est connu, il doit être proche de c = ln(v/2)/(v/2).

On appelle DU l’invariant de production lié qui s’établit pour N stable à DU = c*M/N

Et donc il est facile de conclure que toute valeur économique n’étant pas produite selon l’invariant ainsi défini n’est pas une monnaie libre. La monnaie libre amenant donc sur la base du principe de la 3ème liberté économique (principe de relativité), la notion d’invariant relativement à l’espace-temps humain.

Un simple coup d’oeil au code de production d’une valeur économique quelconque permet dès lors de conclure si elle peut faire office de monnaie libre ou de monnaie non-libre.


Zirkelcoin
#75

L’espérance de vie n’est pas une constante, elle ne l’est ni dans un même lieu, ni dans le temps. Le fait de prendre une moyenne n’y change rien, il n’y a pas de constance non plus dans la moyenne. Le choix de 80 ans correspond d’ailleurs à la moyenne des deux sexes en Europe.

Cette moyenne varie selon les lieux, elle n’est que de 71,5 actuellement sur l’ensemble de la planète. Elle à fortement variée selon les espaces et le temps. Au moyen age après la grande peste en europe, elle a chuté de façon drastique sur cette zone. Elle était de moins de 35 ans il y a 5000 ans, et les chercheurs espèrent pouvoir dépasser les 100 ans le siècle prochain en europe.

L’impact des épidémies planétaires, grippe espagnole, sida… modifie sensiblement cette variable selon les époques.

Il est donc totalement inexact de dire qu’il y a une égalité générationnelle puisque les moyennes passés ne sont pas réellement connu car ceux sont des approximations, et les moyennes futures sont des anticipations.

La TRM ne pourrait être un modèle valide que si la moyenne était fixe en tous lieux et en tous temps. Mais les faits sont têtus et invalides totalement ce postulat.

De fait la symétrie de production en DU, qu’elle soit dans l’espace ou dans le temps est une fable.


#77

Relisez donc ce chapitre et sa conclusion.

http://trm.creationmonetaire.info/solutions.html#conclusion


#78

J’avais lu la définition du pifometre au doigt mouillé donnée dans les “solutions” en conclusion. Cette brillante démonstration m’a totalement convaincu de l’absence totale de validité de cette “théorie”, je comprend bien pourquoi la TRM àaété éjecté de wikipedia.

Je ne vais pas vous embêter plus longtemps,Je me suis intéressé à la June comme monnaie basée sur le revenu universel, j’ai découvert la TRM par la june et non l’inverse. Mais la TRM c’est une telle contre publicité pour la june que je ne vais pas me faire certifier et continuer me recherches sur la monnaie ailleurs.

Bonne chance aux équipes de la June, c’est un beau projet même si le fondement théorique est… relatif.


#79

Je crois qu’il vous manque des notions de ce que sont les ordres de grandeur pour comprendre le pourquoi de l’intervalle démontrée dans la TRM.


#80

C’est pourtant trivial.

Jamais la TRM n’a postulé une telle chose qu’une “moyenne fixe”, c’est ne pas comprendre le sujet du tout que de lui faire dire ce qu’elle n’a jamais dit.

Ceci est véritablement ne pas comprendre en quoi la valeur de c = 10% / an anticipe très largement toute modification de la moyenne à la baisse, tandis qu’elle restera forcément valide pour toute valeur de v > 80 ans. Il suffit d’étudier la TRM pour comprendre ces deux points parfaitement triviaux.

C’est un point de vue relatif parfaitement valide !

Il sera intéressant de connaître un jour quelle monnaie tu auras choisie ou développée, et pour quelles raisons. Les hommes pourront de fait ainsi augmenter leur potentiel de choix de monnaie.

Il y a des utilisateurs de la Ğ1 qui ont fait déjà un tel choix, c’est un fait prédit par la TRM que c’était une chose parfaitement possible.

Il existe par ailleurs une infinité de formes possibles pour une monnaie, parmi lesquelles une infinité n’a pas été choisie. Seule une petite quantité parmi cette infinité a été choisie… Pourquoi, comment, dans quel but, avec quel degré de compréhension ? Voilà des questions où les réponses sont porteuses de sens.

Et toi, qu’as-tu choisi comme monnaie ?


#81

Juger sans comprendre, prétendre comprendre sans écouter, s’écouter pour ne pas comprendre, s’écouter juger…
Bref, un fil qui contient tout de même quelques explications intéressantes pour les néophytes.
À ajouter à la FAQ des doutes pas vraiment méthodiques, et à conserver tout de même pour éviter de se répéter.