Traduire la TRM en espagnol et sous titrer nos vidéos

trm
toulouse

#1

Les rencontres monnaie libre toulousaines sont en verve pour cette rentrée : Stephen qui vient demain à l’apéro conf dans un bar est traducteur français espagnol de bouquins plutôt scientifiques , de mathématiciens. Il semble intéressé à générer un financement participatif pour expérimenter au moins une partie du livre .

Hocine ,qui viendra sans doute aussi demain est sourd et très connu non seulement dans le milieu sourd mais aussi dans tous les mouvements sociaux économique et culturels en tant que « connecteur » de gens . Du coup nous sommes entrain de monter un module de travail délibératif sur la ğ1 en langue des signes.

Hocine me fait remarquer que sous titrer nos vidéos et podcasts seraient un acte de bienveillance à leur égard.


#2

Je te propose qu’on fasse 2 sujets séparés. Les deux m’intéressent fortement.


#3

Pour l’espagnol, il y a un sujet sur https://forum.duniter.org/t/traduction-de-la-trm-en-espagnol/4949/4 , et l’outil de traduction collaboratif necessite un bon boulot de mise en place . J’ai commencé à y jeter un oeil et ça m’a fait peur.

On peut éventuellement partir sur une décision concertée d’un premier document plus court à traduire. J’ai soumis une demande de traduction de la TRM en détail de Ploc à une traductrice de MyTroc, mais c’est un investissement et un choix personnel. J’ai besoin de me faire un peu de vocabulaire pour moi même y participer et me faire corriger par des amis.


#4

La partie difficile du travail de traduction c’est le glossaire. Se mettre d’accord sur les mots importants et récurrents pour éviter les confusions de langages ou pires, les faux amis !

Pour une plate-forme plus simple à installer et gérer que Weblate, il y a des alternatives :

Pootle a l’air pas mal, à tester…


#5

La création d’un environnement collaboratif de traduction, c’est une bonne vingtaine d’heures quand même. Je pense qu’il faut financer ça.


#6

bonjour

il n’y a pas que des sourd.e.s signant, il y a aussi des sourd.e.s qui ne peuvent suivre que s’il y un sous-titrage. J’en fais partie et quand je veux voir un film ou un documentaire, je regarde toujours s’il est sous-titré. Si des explications sur la monnaie libre sont données, il faut y penser.

Personnellement, je suis prête à aider au financement en ğ1 pour ce qui est de la langue des signes.


#7

Concernant les sous-titres , est-ce que ceux générés automatiquement par Youtube sont utilisables pour le public sourd?

Là j’ai pu les activer.


#8

Ici, c’est assez correct mais tout n’est pas parfait. Quelques mots sont mal rendus.

Les sous-titres générés par Youtube dépendant beaucoup de la prononciation des personnes qui parlent. J’ai parfois essayé de suivre des documentaires dont les sous-titres étaient particulièrement laborieux et certainement très drôles pour des entendant.e.s. :woozy_face:


#9

Du coup j’ai créé la campagne de crowdfunding pour l’espagnol : https://gannonce.duniter.org/#/announce/3e9a6ff4-91b1-436e-9a63-0220c1c39a09


#10

Envoyé 100 G1.


#11

moi aussi

:grin:


#12

Salut @matiou Est ce la même personne que j’ai rencontré hier 28/11 aux farfadets. Celui ci m’a expliqué bosser en duo avec un hispanophone natif. Il propose un paiement mixte. Il a annoncé à la louche, négociable, cet ordre de grandeur : 10000 Ğ1 et 1500€ pour la TRM. C’était pas un engagement juste une estimation rapide au nombre de mots de la trm.

Perso j’aurais tendance à privilégier la rédaction en espagnol d’une base documentaire plus accessible que la théorie. Et à n’envisager un financement en UNL que sur une priorité , selon moi.

T’en penses quoi?

Est ce que je remonte encore le plafond du crowdfunding de la gannonce de trad espagnole?


#13

Un ptit don envoyé pour la traduction Espagnole :wink:


#14

Laissons le crowdfunding se prolonger …en ğ1 évidement. (Les unls concernent les projets en unl).