Traduction anglaise des mots "Monnaie Libre"

traduction

#1

Bonjour,

Je voulais éviter de réouvrir un vieux topic technique: https://forum.duniter.org/t/traduction-trm/2211 . Donc j’en ouvre un ici tout neuf même si la discussion est loin de l’être.

D’abord je vous invite à regarder qui boit une bière avec Stalman sur https://en.wikipedia.org/wiki/Gratis_versus_libre . Vous étiez peut-être déjà tombé dessus. Moi ça m’a fait sourire.

Je suis à la recherche de l’historique des suggestions de traduction de la TRM. En particulier sur le point suivant: http://en.trm.creationmonetaire.info/appendice-2.html#monnaie-libre

Sur la plateforme la plus récemment utilisée, https://weblate.duniter.org , je ne trouve aujourd’hui que le projet de traduction de Sakia. Les anciennes plateformes, framapad , le chapitre n’a pas été traité (et il n’y a pas d’historique des suggestions public), et sur transiflex, j’ai fait la demande d’accès sans grand espoir.

J’imagine que la question que je pose a déjà été abordée dans ce cadre, et je pensais trouver la réponse à mon interrogation sur un choix.

Je m’intéresse particulièrement à la traduction, ou plutôt l’interprétation, des termes “monnaie libre”. Je lis Free Monney sur la traduction de la TRM. J’ai bien lu et entendu plusieurs fois qu’il faut comprendre Free as in speach not free as in beer (or in gift). Ou peut-être même mieux: Free as in freedom . Je ne suis pas spécialiste de la traduction, ni un grand anglophone (enfin si, mais faut que j’ai quelques beer in ze noze pour bien parler). Toutefois le vocabulaire Free m’a déjà bien turlupiné entant que membre actif d’un réseau de recyclage Freecycle (néologisme de Free as gift et Recycle. ) Si on est dans l’interprétation de la traduction, Free Money n’est pas clair. Il laisse part à une ambiguïté illusoire selon moi. Free porte une charge particulière.

Alors j’ai bien sûr chercher à piocher dans les termes de la GNU General Public License de la Free Software Foudation. Mais free est utilisé dans son entièreté de signification de libre et “presque” gratuit (oui je sais on a le droit de payer). Dans la licence il est tout de suite accolé à copyleft, ce qui n’aide pas vraiment à distinguer un des sens d’un autre. Ça c’est pour le concept Monnaie Libre à traduire en anglais. En espagnol, comme dans toutes les langues romaines on aurait pas ce problème.

Après, en sortant du cadre de la traduction de la TRM, dans l’application logicielle Duniter/Ğ1 de la monnaie libre, je suggère d’utiliser Libre Currency. Libre comme le mot Libre de LibreOffice. Currency pour désigner la cryptomonnaie/devise qu’est la Ğ1. Je garde money pour parler Universal Dividend et même de Ğ1 dans le cadre hyper-contextualisé d’un portefeuille ou d’une transaction. Vous en pensez quoi?

Alors Monnaie Libre, on pourrait le traduire autrement en anglais que Free Money ? Et comment?

Merci de vos retours

Scan


#2

Libre currency pour moi aussi !


#3

Hello, je suis le mainteneur du dépôt github de la TRM.

Au départ, il y avait le vide… Puis vint Transiflex, un vieux projet inachevé que j’ai tenté de faire revivre. Cela a fonctionné un temps, puis nous avons découvert Weblate pour les logiciels.

Nous avons donc abandonné Transiflex pour un Weblate hébergé par cgeek. Puis le weblate a commencé à planter, replanter, et les serveurs ont migrés et weblate… je ne sais plus où il est…

Maintenant, les contributeurs fork le projet github de la TRM, modifient les fichiers “.po” avec l’utilitaire gnu de leur choix chez eux. Puis font un pull-request que je vérifie.

Voilà le processus actuel. Moi ça me convient, je gère juste les pull-request qui modifient les fichiers “.po”. Peut importe d’où elle viennent.

@jytou et @thomasbromehead sont sur l’affaire…

Moi aussi je suis pour “Libre Currency”, pour une ML particulère, une devise. Et “Libre Money” pour la “monnaie libre”.


#4

Je me suis souvent posé cette question également, et j’avais compris que le terme Libre currency était le plus adopté.

Alors je me demande pourquoi le terme Open Currency n’est pas envisagé ? Après tout on dit bien Open source. Free ne convient pas car est trop proche de gratuit et Libre est un “francisisme” il me semble ^^.


#5

J’aime beaucoup la sonorité et la projection du mot ouvert Open. Mais Open Money pensée tel qu’Open Source n’intègre pas certaines valeurs de justice. Je ne l’expliquerai pas aussi bien que cet extrait de Wikipedia: Le mouvement open source s’est constitué en 1998 sous l’impulsion d’Eric Raymond et s’est développé en opposition au mouvement du logiciel libre qui prône des valeurs philosophiques et politiques de justice, tandis que l’open source se focalise sur des considérations techniques de développement logiciel et ne voit pas de problème à l’utilisation de systèmes intégrés combinant logiciels propriétaires et logiciels open source. Dans la pratique toutefois, la très grande majorité des logiciels open source sont également libres, l’exception la plus notable étant les logiciels pratiquant la tivoisation.

Alors ? Open la monnaie libre?


#6

Justement pour parler traduction; on dit “langues romanes” :wink:

Bon, moi-même, j’utilise les mots “Libre Money” pour le domaine/concept (aka “Monnaie Libre”) et “libre currency” pour une monnaie libre spécifique (aka “monnaie libre June (Ǧ1)”) Je converse souvent avec le monde anglo-saxon (américain) et cela n’a ouvert aucun “inconfort” de compréhension :wink:


#7

Alors non certainement pas open… L’open source n’a rien a voir avec le libre car il n’est pas symétrique. Une monnaie open serait dans le même esprit une monnaie pas vraiment libre au sens de la symétrie posée par les 4 libertés économiques. En gros les monnaies Open Currency c’est la plupart des crypto bitcoin-like :wink:


#8

Roh, joli troll :smiley:

Je la garde celle-là !


#9

Merci à toi et à scanlegentil pour les précisions, ça répond bien à mon interrogation


#10

Je trouve le terme Libre Money, Libre Currency bien, pour contourner le problème de “free” il faudrait dire “freedom-enabling” money par exemple, mais un peu lourd. Et puis ça sonne français accessoirement et la racine latine permet à plein de gens de comprendre. Et dernier avantage ça permet de bien faire le distinguo avec tout le reste qui n’est donc pas libre, donc véhicule beaucoup de sens je trouve.