Theorie sur une nouvelle société et questions techniques

Bonjour,

je suis nouveau désolé si je ne suis pas sur le bon poste . jet met au point une théorie sur une nouvelle société basé sur une monnaie libre depuis +20 ans mais l’informatique n’étais pas prêts à l’époque, mais déjà à l’époque j’avais la conviction qu’un jour l’informatique permettra la monnaie libre :slight_smile: j’ai donc fait des étude d’informatique et d’économie je suis donc analyste programmeur de formation mais j’ai aussi travailler comme ingénieur System et solution architecte pour des grande société comme Microsoft, Total,… mais aussi 4 banques (Royal banque of Canada, KBL pivate banque Luxembourg, BELFIUS banque, Banque international of Luxembourg) ce qui ma permis d’apprendre beaucoup sur le fonctionnement de l’argent dette et la gestion des comptes bancaires(aussi des discussion et spécialiste financier et avec des CEO…). et j’ai continué à investigué personnellement pour mon nouveau modèle basé sur monnaie libre a bien d’autres niveau bien sûr. je n’avais pas envisagé la possibilité de démarrer ce modelé avec monnaie libre sur un modelé de crypto monnaie, mais bon il y a que les imbéciles qui ne change pas d’avis et je penses qu’il faut explorer toutes les possibilités .

j’ai quelques question technique à vous poser sur le fonctionnement de votre algorithme. 1)pour assurer que la chaine n’a pas été falsifier vous comparer les dernière transaction de la personne qui fait un changement avec d’autre copie de la chaine choisie au hasard selon algorithme qui permet aussi de valider que quelqu’un c’est bien voler c’est G1 pour les lui rendre et ce qui diminuera 99% des calcul par rapport au bitcoin pouvez-vous me valider cela SVP ou m’expliquer comment ça ce passe?

2)pour choisir les chaine qui vont être comparer quelle force de calcul est nécessaire, il s’agit de quelque secondes , minutes ,heures??? si j’ai compris ce temps sera un temps ± constant et ce même si on arrive a des milliard de transaction par jour?

3)d’après cette logique il n’est pas nécessaire de vérifier si la création monétaire n’est pas l’œuvre d’un pirate car a la transaction suivante on peut calcul l’argent crée entre les 2 transaction et détecter une fraude.

4)si on obtient l’accord d’un état est-il possible de créer un compte spécial pour l’état qui créé une somme de joule adapter afin de remplacer les impôts par un revenu au étais qui permettra la transition écologique qui permettra de partager le temps de travail, de compenser le vieillissement de la population et d’arrêter une explosion démographique ,éradiqué guerres et terrorisme ,d’offrir l’enseignement et les soins de santé a tous et d’amélioré la qualité de vie d’une façon continue pour le reste de l’humanité. dans mon modelé l’intervention de l’état avec une monnaie libre sans impôt aussi pour but d’empêcher l’inflation le tous avec loi universel tous comme les votre algorithme qui offre le revenu universelle.

Un énorme merci pour votre aide Et un grand bravo à toutes l’équipe car il certain pour moi que la monnaie libre et tous les possibilité sur la vie sur terre va être la plus grand révolution économique de tous les temps sur la planète terre (on ne sait pas ce qui passe sur les autres planètes habité)

Vous parlez bien de la même monnaie libre que celle de Duniter ? Parce que la théorie va fêter sa dixième année en 2019 :thinking:

il s’agit du concept de monnaie libre mais qui rester théorique à l’époque. mais ma théorie n’étais pas fini et puis il y avais le problème que l’internet et les moyen de communication n’étais pas assez développé pour dévloper des outil qui évité une perte de valeur de l’argent dans le temps ce qui est possible aujourd’hui :slight_smile:

Bonjour Dannw, et bienvenue sur ce forum :slight_smile:

Si dans la monnaie libre selon Dannw il est permis d’avoir un compte spécial qui créer des unités monétaires, alors ça n’est pas une monnaie libre selon la TRM ^^

Ce forum défend donc bien une autre théorie monétaire que la tienne :wink: Si on veut continuer cette discussion il va falloir choisir 2 termes, sinon on va devoir préciser à chaque fois “selon Dannw / la TRM” :stuck_out_tongue:

Le terme de “monnaie libre” choisi dans la TRM est un clin d’œil au “logiciel libre”, mais cette monnaie aurait très bien pu s’appeler “monnaie symétrique”, car cette monnaie est, parmi l’infinité de système monétaire qui puisse exister, la seule monnaie qui garantie une symétrie et spatial et temporelle entre des individus d’une espérance de vie d’environ 80 ans en ce qui concerne sa création monétaire :slight_smile:

Ce qui n’est pas le cas de ta théorie si un compte spécial peut créer de la monnaie indépendamment des individus : Ceux qui contrôlent ce compte seront favorisés face au autres individus de maintenant ou aux individus de plus tard, via une création monétaire non symétrique. C’est ce que défend la TRM, et ce que nous défendons tous ici :slight_smile:

2 J'aimes

effectivement la théorie est différente mais on à un des point en commun comme le fait que l’argent n’est plus dette (totalement chez vous en partie chez moi). je me renseigne sur le fonctionnement de votre monnaie pour voir ce qu’il est possible de faire.

est-il possible d’avoir la réponse sur les autres question technique SVP.

un grand merci d’avance

Dannw

1 J'aime

mais on ne donnera pas le Control de la création monétaire à l’état l’idèe est de suivre un algorithme constant comme vous le faite pour crée de la monnaie mais qui donnerai plus à l’etats Pour remplir ça mission sans prendre d impôts

Merci pour votre réponse

Peut être, mais dans la monnaie libre (TRM), la seule création monétaire admise est celle qui est équitablement et inconditionnellement répartie entre les individus. Donc pas possible de créer de la monnaie sur un compte spécial dans la monnaie libre.

Pourquoi ? Car on souhaite une monnaie qui ne favorise personne face à la création monétaire, et qui soit un étalon de mesure neutre, fiable, non manipulable.

C’est à dire ? Et bien si on créer plus de monnaie pour certains individus ou certaines activités, on vient augmenter l’offre de monnaie et de facto on les favorisent au détriment des autres activités et des autres individus qui ont d’autres envies. Également, si la monnaie est émise au gré des volontés de certains, comment comparer et mesurer les choses entre elles dans le temps ?

Après, la monnaie libre n’empêche pas l’existence d’Etats et de taxes, mais l’offre de monnaie émanant de ces associations de personnes doit venir de personnes qui seront privés de leur offre de monnaie, ce qui est sans impact pour les autres personnes, ni pour l’outil de mesure lui-même. Alors que si un Etat bénéficie directement d’une création monétaire, vu qu’on ne vient pas diminuer l’offre de monnaie des autres, ça impacte toute l’économie, en autre car les flux monétaires sont relatif aux autres flux monétaires existants. Et pas que l’économie maintenant, mais aussi l’économie de maintenant par rapport à l’économie de plus tard.

En fait, on préfère d’abord avoir une monnaie neutre dans l’espace et dans le temps afin de bien comprendre ce qu’il se passe, et ensuite étudier l’économie et faire de la politique sur cette base saine d’une monnaie qui soit un vrai étalon de mesure, fiable et neutre.


On est comme dans un royaume qui aurait choisi le poid du roi pour mesurer les masses, la “masse royale” : les gens se verraient grossir ou maigrir sans changer de régime alimentaire, le tonnage des bateaux évolueraient suivant les saisons compliquant l’import/export et les prix, les gâteaux seraient souvent ratés… Le roi pourrait faire exprès de grossir ou maigrir à son avantage, et chaque succession amènerais une crise avec les nombres qui se verrait complètement chamboulés d’un coup.

Mais au lieu de réfléchir à savoir ce que devrait manger le roi ou non, ou du choix de l’héritier suivant sa masse par rapport à celle du roi, ou qu’on peut changer la balance commerciale du pays en changeant les habitudes alimentaires du roi, on peut aussi choisir un autre étalon de mesure avant de vouloir changer quoi que ce soit d’autre :slight_smile:

1 J'aime

Oui je comprends le point de vue Mais si votre monnaie continue a progressé fortement l’ètat vous demandera des compte (avec la pression des banque derrière biensur) et rendra votre monnaie illégal Si vous n aver pas une solution pour que l état ce passe des banque priver et central ou une solution de transition votre monnaie tous les moyen seront mis en place par les états et les banque pour arrêter complètement votre monnaie Ce qui sera très dommage biensur

Il ne faut pas oublier que le lancement d une monnaie comme la votre compromet les Impot et tous le system monétaire mondial et donc toutes les banque de la planète privé central fmi inclue

J espère que vs vs rende

Vous avez la possibilité de marquer l histoire mais il faut un plan dans le quelle les états non plus besoin de banque central et banque privé

Bien à vous Dannw

Non, c’est faux.

Attention le DU ne peut pas être un salaire, c’est une confusion que beaucoup font. La monnaie libre, n’interdit pas l’impôt, ni le versement d’un salaire. La monnaie libre, distribue simplement le pouvoir de créer la monnaie à tous (humains, vivant, unique et certifié).

Il est uniquement question de création monétaire, ce n’est plus la banque ou l’état qui créer la monnaie, mais la base citoyenne.

à partir de ce postulat on peut imaginer une nation avec un gouvernement, qui collecterai l’impôt pour faire tourner ces services publique en monnaie libre, ce n’est pas antinomique. :slight_smile:

My 2Cts,

3 J'aimes

Désoler pour les impôts effectivement l état peux ouvrir un compte

Pour les banques c est une autre histoire Je vais encore y réfléchir

Toujours pas de réponse pour le fonctionne de joule au niveau temps des transactions à grande èchele?

Merci

Les banques, c’est tout pareil, la seule différence, c’est que pour émettre un crédit, il faut avoir les sous en caisse. :wink:

Le temps de transaction est de 5 minutes, mais c’est un temps blockchain, il faut comprendre tout ce que ça implique. :wink:

Possiblement dans le futur, des structures type Lightning Network permettrons une mise à l’échelle de la partie transaction.

C’est tout a fait jouable en tout cas de le faire au niveau de la France.

2 J'aimes

Bonjour,

Pour les prochains messages, surtout longs, pouvez-vous utiliser des points et des virgules en ponctuation, s’il vous plaît ? Il m’est assez fatiguant de lire vos textes, alors que vos questions sont pertinentes.

Je réponds à la question 1) en vous donnant ce lien : https://lescrypto.com/comment-fonctionne-la-blockchain/

Non, ni Duniter ni aucun système de blockchain ne compare les copies du registre au hasard.

Chaque noeud du réseau possède une copie locale de la base de donnée/livre de comptes (qu’on appelle la blockchain), et ajoute des “blocs” à cette copie SI ces blocs remplissent certains critères. Lorsque deux chaînes de blocs sont possibles, le noeud va choisir la plus longue.

C’est parce qu’il y a un algorithme de consensus au moment de l’ajout des données que les copies de la blockchain sont identiques, ce n’est pas parce qu’on les compare aléatoirement.

Mais le fonctionnement d’une blockchain n’est peut-être pas le sujet de ce forum.

edit - @looarn a répondu, je vous précise que les “lightnings networks” permettent des transactions quasi instantanées et reposent sur un réseau “en plus” de la blockchain.


edit - je n’ai pas compris cette partie de la question :

valider que quelqu’un c’est bien voler c’est G1 pour les lui rendre et ce qui diminuera 99% des calcul par rapport au bitcoin

Ce qui réduit la puissance de calcul par rapport au Bitcoin, c’est le fait que seuls les membres de la toile de confiance ont le droit de calculer. L’algorithme de consensus tient donc compte d’une difficulté personnalisée pour les membres qui calculent, et exclut les membres qui viennent de calculer un bloc.

Un membre possédant un ordinateur très puissant sur le réseau Duniter calculerait en moyenne plus de blocs que les autres, mais il ne pourrait pas mener d’attaque “51%” (je vous laisse vous renseigner) pour émettre de fausses transactions.

2 J'aimes

Et surtout, il ne créerait pas plus de monnaie que les autres, ce qui rend l’idée d’utiliser un supercalculateur pour calculer des blocs totalement contre-productive car il faut toujours payer l’électricité en plus du supercalculateur, bien sûr.

1 J'aime

Alors, l’attaque 51% est possible, par contre si ça arrive on sait qui en est l’auteur, car comme tu l’as préciser seul les membres (donc certifiés, donc connus) peuvent produire des blocs.

Là où ça se complique c’est si on a une attaque sybil sur la WoT, couplée d’une attaque 51% sur le Pow. :smiley:

Il me semble qu’outre la fenêtre de fork qui réduit l’impact d’une tentative de réécriture de l’histoire, d’autre protection sont en cours de développement, comme un facteur excluant au niveau protocolaire sur la production de blocs.

Non, justement, même si un membre possède 51% de la puissance de calcul, son noeud va être exclu du calcul à chaque bloc qu’il aura calculé. Pour mener une attaque 51% sur la blockchain Duniter, il faut avoir plus de 51% de la puissance de calcul ET maîtriser les clefs privées de 2/3 des membres calculants.

Cgeek l’a testé : https://forum.duniter.org/t/essai-pow-sur-une-machine-16-coeurs/3314 (pas sûr que son serveur ait eu 51% de la puissance, mais il a sorti l’artillerie lourde)

… C’est notamment pour cette raison qu’il ne faut pas entrer ses identifiants membres dans un Cesium-web (c’est juste une piqure de rappel :wink: )

2 J'aimes

Je pense que c’est ce que @Looarn voulait dire en disant ça :

En fait, ça peut être un mélange d’attaque Sybil pour avoir des comptes membres supplémentaires et de récupération de mots de passe de membres existants via une attaque sur le serveur g1.duniter.fr . Bon, il faut quand même sortir les grands moyens mais rien d’impossible.

C’est aussi pour cette raison que nous devons avoir autant de membres possible ayant un nœud qui tourne - pour augmenter le nombre des fameux 2/3…

Et une petite motivation supplémentaire : en ayant un nœud qui tourne, on obtient un droit de vote sur les décisions prises pour la monnaie. Le jour où une partie de la communauté veut changer tel paramètre ou telle partie du protocole, ce sont bien les membres calculant et seulement eux qui auront le dernier mot.

2 J'aimes

Ca donne aussi envie de rappeler que si on rabâche l’importance du document de révocation, c’est en cas d’attaque par des membres qui se serai fait usurper leur identité, c’est ce document qui permet de mettre les attaquants en question hors jeu.

Révoqué -> donc non-membre -> donc impossibilité de produire des blocs

:slight_smile:

@matograine à ma connaissance le idle time des noeuds n’est pas protocolaire, mais du à l’imprémentation de duniter, on peut facilement imaginer qu’un noeud malicieux fasse sauter cette restriction afin de mener à bien l’attaque 51% en vérité 1 identité avec une force de calcul supérieur à celle du réseau suffit.

D’où l’arrivé futur du facteur excluant, qui lui sera protocolaire lui. :slight_smile:

2 J'aimes