Stratégies d'internationalisation

Salut,

Je suis en train de réfléchir à une stratégie d’internationalisation.

Donc en fait je me dis, un brainstorming à ce sujet serait chouette, surtout qu’on a des gens motivés pour l’Afrique, le Canada, et d’autres pays.

Ici on a quelques liens d’articles en anglais:

Y a t-il d’autres articles dans d’autres langues? Comment intégrer de nouvelles langues dans les sites sur la june?

Je peux aider un petit peu sur l’allemand, même si à l’écrit je suis pas hyper fort und mache manchen Fèhlerres (et fait des fôtes).

L’autre question que je me suis posé, c’est comment contacter des gens.

J’ai réfléchi à plusieurs réseaux chouettes qui sont en fait proches de la june:

  • les réseaux libristes. forums internationaux sur les OS, assos pour le logiciel libre, FSF, riseup.net, etc… (est-ce pertinent d’en contacter? Lesquels? certains sont chouettes et répondent)
  • les réseaux sociaux alternatifs: scuttlebutt (les junistes y sont), crabgrass (pas assez fréquenté mais bon), BeWelcome (orienté hospitalité don et échange: pertinent), Couchsurfing (pareil en moins libre que BeWelcome: pertinent), diaspora et mastodon (je crois les junistes y sont bien présents), warmshowers (je suis cycliste, il faut que j’aille regarder)
  • les réseaux militants, au niveau international (à voir lesquels)

Ça peut permettre de trouver des personnes motivées dans d’autres pays, et aider les gens qui sont seuls ou peu nombreux dans leur pays à trouver des gens.

De mon côté je suis en train de commencer à travailler à contacter des gens sur Couchsurfing et BeWelcome, je vais commencer par les groupes thématiques, puis je vais peut-être parfois contacter des personnes précises en cherchant par centres d’intérêts.

Quand des gens du forum me disent qu’ils sont dans tel pays, comme Corinne pour la Tunisie, je leur demande si je peux donner son mail à ceux et celles que je contacte dans ce pays.

Sur Couchsurfing et BeWelcome il n’y a pas des groupes pour la monnaie libre, il faut les créer, je peux le faire.

Voilà, peut-être je vais vite et je fais le bulldozer. C’est pour cela que je vous écris ici pour qu’on en discute. Peut-être on peut réfléchir à créer quelque chose pour bien s’organiser pour l’internationalisation.

Voilà j’ai fait le tour de ce qui me venait à l’esprit!

3 J'aime

C’est excellent et très à-propos ! Justement dans ce sens j’ai des liens directs et continus pro et perso entre le Maroc, le Burkina, le Mali et la région toulousaine. Au Maroc nous appuyons une coopérative bio, nous sommes en réseau avec des dynamiques permaculture et d’économie sociale. Au Mali nous sommes partenaires avec un réseau associatif entre Bamako et Tombouctou. Au Burkina nous avons un lien fort avec le pays (familial et pro), autour de la filière bio équitable fonio. La réfléxion à ce type de diffusion m’intéresse également, ayant été associé directement à la première monnaie complémentaire au Sénégal, le réseau Doolé, dans le cadre d’une étude et d’expérimentations sur les stratégies économiques endogènes (Hassan Zaoual, Serge Latouche, Enda Graf). Donc je m’associe avec plaisir au développement du volet international.

2 J'aime

Super!
Pour ma part, je connais des gens en Ouganda, en Allemagne, au Maroc, aux Etats-Unis, et me suis beaucoup impliqué dans Couchsurfing, donc je peux un peu creuser et déjà écrire à mes contacts :slight_smile:

Trop bien tous les gens intéressants que vous connaissez, et ce que vous avez fait!

J’ai été un mois au Maroc, j’aime beaucoup ce pays. L’Afrique je peux pas vraiment dire que je connais très bien, j’ai été deux mois et demie en Ouganda chez l’habitant.

C’est pas évident de comprendre et d’avoir des discussions avec les gens, mais je me sentais bien là-bas, humainement parlant.

From what I understand of G1, five certifications are required for an account to become a member. Therefore, to kickstart a region, at least five people need to be certified.

I specify region. Even if you have some members in a country like the United States, it doesn’t mean much if for example, they’re all in New England or have no connection to other areas (Midwest, Pacific Northwest, the South). Some states are big enough that it can take 3+ hours of driving to travel between cities.

Other than that, I think adding an English section to the forums might help grow interest in the community.

1 J'aime

Cinq certifications ce n’est pas toujours suffisant, il faut en plus respecter la règles de distance (être à moins de 5 pas de 80% des membres référents) Cette règle a tendance à ralentir l’émergence de nouvelles zones d’usage de la G1, qui n’ont pas suffisamment de contacts avec le reste de la toile de confiance.

Trad www.deepl.com :
Five certifications is not always enough, it is also necessary to respect the distance rule (to be less than 5 steps away from 80% of the referring members). This rule tends to slow down the emergence of new areas of use of the G1, which do not have enough contact with the rest of the web of trust.

I agree scuti. I’m also rather new to this Free Currency / Monnaie Libre project from France. I’m in Québec, Canada and I’m bilingual. I have friends & family in both English and French cultures, across Canada, the USA, a few ex-surfers in Europe and Australia. I am motivated to spread the very notion – a revolutionary but not easily communicated notion – of this alternative Money Currency. I expect to be brushed-off as a crazy dreamer but I have the balls to take it!

Ce sujet a été automatiquement fermé après 90 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.