Service Courrier / Colis en point relais

Bonjour, je propose de développer un service de courrier / livraison de colis basé sur le covoiturage, déplacement de volontaires qui seraient dédommagés en June (et pourquoi pas engager des vrais coursiers à terme)…

Les services de courriers n’accepte pas encore les Ǧ1 pour leur service de livraison, du coup si un acheteur paie l’intégralité de sa commande en Ǧ1, le vendeur est obligé aujourd’hui de payer le service de livraison en Euros… d’où l’idée d’avoir un service de livraison en point relais. En plus quand on sait les conditions de travail des coursiers des sociétés de livraisons, on se dit que ce n’est pas vraiment très éthique de les utiliser.

Ces point relais seraient soit des commerces volontaires, soit des particuliers volontaires (faisant partie de la toile de confiance). Une sorte de P2P dans la vraie vie :wink:

Qu’en dites-vous ? ça vous paraît faisable ?

9 J'aime

C’était aussi un des sujet discuté hier soir en visio… :wink:
Pour parvenir à faire un service sérieux, il faut 2 choses :
1 - des points relais (particulier et/ou commerçants)
2 - des transporteurs

Les services de transports passe par différentes plateforme pour qu’un colis arrive à bon port.
On peut imaginer que pour qu’un colis fasse le trajet Marseille → Rennes, il le fasse en plusieurs étape.
Marseille → Valence → Lyon → Paris → … → Nantes → Rennes.
Marseille → Bézier → Carcassonne → … → St Nazaire → Rennes ou encore d’autres routes.
Tout ceci suivi sur un système centralisé ou pas, mais qui devra être rigoureux.
Je pense qu’il peut y avoir des Junistes faisant des trajets plus ou moins réguliers, même de 100km et dédommagé à 0.01Ğ1/km/colis serait pas mal.
Bien sûr rémunérer aussi les points d’accueil des colis.
Pour commencer, une plateforme comme Mobicoop serait un bon départ.

Inconvénients :

  • le temps de parcours du colis risque d’être long
  • les points relais seront plus nombreux dans certaines zones que dans d’autres.

Rien n’empêche au début de commencer avec 2 points comme par exemple 1 vers Toulouse et l’autre vers Carcassonne et que le service s’étendre au fur et à mesure, voir fasse des petits réseaux non lié les uns aux autres mais qui se rejoindront tôt ou tard.
Ce qui est sûr c’est que plus on aura de gens dans la June, plus ce service s’étendra facilement.

Quitte à rêver (ou pas :wink:) faire des livraisons finales avec des coursiers à vélo, j’en connais au moins un qui est déjà dans la June.

1 J'aime

J’aime pas le mot « obligé » !
Êtes vous volontaire pour livrer vous même ces colis contre rémunérations en Junes?
A partir d’où ? Jusqu’où ? :roll_eyes:

1 J'aime

c’est dans le système actuel, d’où l’intérêt de proposer un autre système

1 J'aime

Je me demandais même si une coopération avec Mobicoop ne serait pas envisageable pour profiter des trajets de leur plateforme

Je trouve que c’est une super idée. Si elle se concrétise, je me propose comme point-relai et pour la livraison à vélo sur un rayon de 5 km autour :slight_smile:

1 J'aime

Sur mobicoop tu peut déjà faire des payement en Junes : Qu'est-ce que la monnaie libre G1 ?

3 J'aime

il y a également la coopérative coopcycle pour de la livraison à vélo :slight_smile:

2 J'aime

Un peu comme pour le développement de la June ça tiens à chacun d’entre nous…

Et de deux, wahooo ça n’a pas encore commencé que ça à déjà doublé… :rofl:

2 J'aime

Moi je veux bien être point relais !

2 J'aime

Il faudrait regrouper les infos dans un post en Wiki ou sur un pad

2 J'aime

Je pense que les points relais doivent être facilement accessible (route principales), pour que les transporteurs n’ai pas (trop) de détours à faire.
C’est pour cette raison que je ne me positionne pas car trop à l’écart d’un axe de passage.
Mais peut-être qu’au début pour amorcer la pompe, ça n’a pas forcément d’importance.

1 J'aime

je suis à la croisée de la N10, N12,A12 et A86 … c’est pas si mal !

2 J'aime

Je pense pas que je puisse aider pour les longs transports. Ça peut etre pour du Rennes-Mayenne comme c’est à mi chemin ou peut-être stocker de la lessive qu’on me livre pour des gens qui voudraient venir la chercher ici.
Et puis c’est surtout pour dire « ouiii on essaye », ça mange pas de pain :grinning:

4 J'aime

Excellent, je suis content de voir autant d’enthousiasme. Je suis prêt à faire des livraisons à vélo moi aussi :slight_smile:

Pourquoi un colis devrait-il passer par tous les colis. Si je vais de Paris à Marseille, ne puis-je pas emporter les colis dans ma voiture directement jusqu’à Marseille. Ensuite, effectivement à partir de Marseille, les colis pourront repartir vers d’autres destinations ?

Absolument, je pense qu’un système décentralisé mais bien fédéré et coordonné serait intéressant comme modèle.

Ca s’est super, par contre ils ne proposent pas encore de convoyer des petits colis

Ce serait super !

1 J'aime

Non c’est pas obligé, mais possible si il n’y a personne qui fasse de long trajet, la possibilité de parcours fractionné n’est pas à exclure.
Pour une entreprise, ça lui permet de pas faire un long trajet à moitié chargé, pour nous, ne pas attendre que quelqu’un fasse se long trajet

Merci, je comprends, c’est logique

Bonne idée !
Faudrait créer une plateforme dédiée à mon avis…

4 J'aime

Je visualisais une carte type WorldWotMap Ğ1 avec à la place des points portefeuille, des points relais et à la place des traits de certif, des traits de trajet à venir proposé par les transporteurs, effacé au fur à mesure que leurs date est dépassé.

Maintenant comme je ne suis pas au niveau pour le réaliser, je ne peut qu’en rêver…

2 J'aime

Je suis comme toi. Je ne connais absolument rien en création de projets.
Connaissez-vous un bon outil collaboratif pour lancer un tel projet?
On ne l’a pas mentionné mais toutes les personnes qui prennent le train peuvent aussi prendre un petit colis ou deux. Il faudrait que chaque particulier volontaire, enregistre son trajet à l’avance afin qu’on puisse prévoir la circulation des colis.

Il faudrait aussi une charte, voire une assurance contre le vol et la perte