Rencontres débat informations

bonjour à tous comme chaque jeudi nous accueillons toute personnes qui souhaite des informations.
Il est préférable d’avoir un micro pour facilité la communication mais cela n’est pas indispensable

Est ce une visioconférence sur la monnaie libre, ou autre chose?

1 « J'aime »

oui

Pourquoi la faire en même temps que celle du Québec?
Voir chaine visio

depuis des mois je l’organise parce qu’il n’y avait personne le jeudi

Oui quoi? Oui c’est une conférence sur la monnaie libre, ou oui c’est autre chose ?..

1 « J'aime »

Effectivement comme le mentionne @Jean-Pierre13 Oui quoi ?
Oui conférence monnaie libre ou Oui conférence autre sujet ? :thinking:

Pour le savoir, il faut avoir participé à cette visio … qui était avant hier soir.

La prochaine jeudi prochain ?

Déjà occupé le jeudi soir avec nos réunions de travail chez Éconolibre…

Oui c’est sur la monnaie libre
Comme il est interdit de faire la promotion de toute idée réflexion autre que la monnaie libre.
N’ayez crainte Il y a de forte probabilité que des personnes anonymes surveillent vos propos
il m’a été posé comme question pour une première participation comment on finançait les hôpitaux?
que répondriez-vous si d’emblée il vous était posé cette question.
Ma réponse :
La G1 n’est pas encore à ce stade, elle est jeune et il semblerait que chacun est libre de financer s’il en a les moyens le service qu’il souhaite mettre en place.
Ai-je bien répondu?

Oui les anonymes surveillent bien ce qui leur fait plaisir, pas de soucis !
Oui chacun est libre de financer en Ğ1 les projets qui leur semblent cohérent et en adéquation avec leurs volontés sans imposer aux autres un système de taxations…
Si le service est financé à l’inverse par le souhait personnel d’y participer à la hauteur de ses moyens personnels qui n’engage que celui qui y participe, c’est très bien, en gros par le don de ce que l’on veut bien faire.
par exemple, je veux financer un hôpital : Je propose une cagnotte participative de 1 Million où chacun est libre d’y participer ou pas, à la hauteur de ce qui lui convient.

1 « J'aime »

encore un sdf qui vous a donné o,5€ ?

Et si je puis me permettre de rajouter un point, chacun finance ce qu’il veut par lui-même, sans besoin que quiconque le fasse en son nom…

1 « J'aime »

Par caisse de financement dédiée auprès de personnes de confiance c’est à dire qui ont su montrer auparavant competences et sérieux dans leur activité de construction de batiment et d’organisation de soin.

Pourrais tu expliciter ta pensée?
Qui finance , comment et quand ?

Je trouve que c’est une excellente question qui mérite son fil de discussion dédié (@Candide ?)

En fait, cette question est bizarre. Comment finance-t-on les hôpitaux en UNL-E finalement ?

Je peux me tromper mais il me semble que c’est financé :

  1. Par l’impôt d’une part,
  2. En demandant (un crédit) aux créateurs de monnaie d’autre part.

Pourquoi serait-ce différent en june ? :slight_smile:

Pour le point 1, @Hugo-Trentesaux évoque un impôt sur le DU sur son blog (je ne retrouve pas la référence…).
Pour le point 2, vu que les créateurs d’une Monnaie Libre, ce sont tous ses membres, un financement participatif, aura d’autant plus de chance de réussir que les membres de la Ğ1 sont nombreux ; les membres de la Ğ1 étant incités à utiliser leurs Ğ1 plutôt que les épargner, puisque celles-ci perdent leur valeur dans le temps, et qu’un hôpital me semble un projet suffisamment populaire.

1 « J'aime »

qui ? ceux qui souhaitent que le service existe
comment? par versement dans la caisse dédiée des unités nécessaires
quand? lorsque la caisse est créée et que le serieux du projet est garanti par un contrat.

C’est différent parce que en june il n’y a ni impôt ni crédit bancaire.

1 « J'aime »

Oui, bien sûr.

Mais est-il strictement impossible, qu’un jour lointain, l’État dans la juridiction duquel un juniste vit, accorde la possibilité de payer l’impôt en june ? N’y-a-t-il pas déjà un pays qui accorde cela avec le bitcoin d’ailleurs, en asie, il me semble ?… Si c’est le cas, je ne retrouve plus cette référence.

Je n’aurai pas du laissé la référence au crédit, que j’avais pourtant mise entre parenthèse ; ce n’est pas ce que j’ai écrit. J’ai écrit :

Or, une demande de monnaie :

  • aux créateurs d’euros, consiste en un crédit,
  • aux créateurs de june, ça s’appelle un financement participatif.

Non ?

l’impôt découle de l’utilisation de monnaie dette bancaire et doit être payé par les utilisateurs de cette monnaie de facto avec de la monnaie dette à pouvoir libératoire de crédit bancaire.
(la monnaie libre n’a pas la fonction de pouvoir libérer du crédit bancaire).

oui, participatif et décentralisé, sans privilège d’un individu sur un autre.

1 « J'aime »

Le financement de tels projets en monnaie libre est tout a fait réalisable par la participation financière volontaire de celles et ceux qui veulent voir le projet se concrétiser.
La taxation n’a pas lieu d’être ici, encore moins à hauteur de 75% du DU

2 « J'aime »