Remettre l'humain au centre de l'économie

humain

#1

Salut à tous,

J’aimerais comprendre et apporter ma compréhension de la phrase " remettre l’humain au centre de l’économie ".

La toile de confiance dans la June nous oblige à nous rencontrer physiquement pour de vrai (pour devenir membre) et de ce point de vue on redonne une place importante au lien social, au rapprochement humain.

Ceci, à la différence du système actuel qui selon moi au delà de mettre le profit au centre de l’économie n’a aucune considération pour l’être humain vivant. Car par exemple pour ouvrir un compte à la banque si vous n’avez pas de papier vous ne pouvez pas ouvrir de compte !!! (les papiers passent avant l’humain)

Dans la monnaie libre nous n’avons pas besoin de papier administratif mais juste d’être reconnu en tant qu’être humain, de comprendre et d’accepter la licence.

Là où la cohabitation avec le système actuel peut porter préjudice (dans une certaine mesure) à la monnaie libre et à cette volonté de remettre l’humain au centre de l’économie se trouve selon moi dans les termes que l’on utilise pour désigner certaines choses. (toujours dans une moindre mesure)

Il ne s’agit pas de faire de la sémantique mais d’être conscient que certain mots on une connotation et une définition juridique très forte.

Si je dis " remettre le citoyen au centre de l’économie " ce n’est plus vraiment la même chose.

Aujourd’hui on remet la citoyenneté à des machines, comme Sophia le robot citoyen

Dans le monde juridique le " citoyen " est plus définit par le droit que par la nature.

De même qu’une " personne physique " qui est une fiction juridique.

C’est pareil pour le mot " individu " etc… Tout ça pour dire que derrière les mots il y a parfois des définitions qui ne sont pas adapté au " monde du vivant " lorsque l’on souhaite remettre l’humain au centre de l’économie.

J’aime bien l’idée de savoir que derrière un compte membre il y a un être humain vivant !!!


#2

Pour moi “mettre l’humain au centre de l’économie” C’est mettre l’humain à sa place.
Je me souviens que Stéphane Laborde a dit il y a quelques années :
Enlevez l’économie, reste l’humain,
enlevez l’humain, il n’y a plus d’économie.

Cette maxime explique très bien la place relative de l’humain et de l’économie.


#3

Duniter fonctionne toujours avec de l’administratif, mais l’administration est juste automatisée, simplifiée, standardisée, décentralisée. Chaque certification est toujours un document standard signé et vérifié.

Mais en effet tous ces moyens techniques représentent directement des concepts humains, et les utilisateurs humains en sont maîtres, contrairement à l’horreur de l’illogique paperasse redondante et déconnectée de la réalité qu’on nous impose. (j’aime bien la densité adjectivale)


#4

Tout à fait !

Est-ce que une personne physique peut devenir membre de la ML ?

réponse : non !

Pourquoi ?

Parce que si une personne physique peut devenir membre de la ML alors on a plus besoin de la toile de confiance.

(Une " personne physique " étant l’être humain revêtu de la personnalité juridique)

Pas seulement déconnecté de la réalité mais déconnecté du vivant.