Réaliser une appli pour les S.E.L

Bonjour à tous, J’ai bien épluché le sujet sur les différences entre la monnaie libre et le SEL (services d’échange local) et je suis consciente que la ML est plus réfléchie, aboutie, sécurisée. Cependant, le constat dans ma région est que le SEL est plus populaire, plus connu et que des échanges se font là où il n’y en a pas (encore)en ML. Pour un usage modeste sur une ou deux communes, le SEL est le plus adapté pour l’instant et nous apporte beaucoup.

Mais tout se fait via un vieux site (la plateforme de communityforge), qui est peu intuitif et pas adapté aux tablettes. Résultat: tous les moins de 30 ans décrochent avant d’accrocher, on est a la moitié de notre potentiel.

Je suis nulle en informatique, et je me demandais si je pouvais donner toute ma fortune de June (25 000) à une âme sensible et généreuse qui créerait une application intuitive et efficace pour les SEL. En outre, l’app aurait de l’avenir car c’est une demande récurrente…

Je suis en Belgique, mais on peut discuter des besoins de l’App par skype, mail… Si il faut vraiment, je me déplacerai. Je crois vraiment en l’avenir du SEL pour dynamiser l’on village et les rencontres locales me semblent essentielles pour l’avenir, je suis donc très motivée, il ne me manque que les connaissances de développeur.

Au plaisir de collaborer ensemble. Amandine Dupret

1 J'aime

Bonsoir, je n"ai pas tous les tenants et les aboutissants, mais j’ai assisté il y a quelques semaines à une présentation de la monnaie libre associé à un SEL et l’intervenant disait que la G1 se prêtait parfaitement à ça. D’ailleurs ils étaient en train de monter un SEL directement en G1.

Il disait aussi que pas mal de SEL pensaient à migrer de leurs unité vers la G1 (à confirmer)

C’est peut-être plus simple que de tout créer de zéro.

Courage pour la suite… :wink:

Tu les as contacté pour voir s’ils n’avaient pas déjà eu contact avec nous ? @yann a déjà bossé avec eux il me semble.

À mon avis ce ne sera pas assez.

Beaucoup ici , dont moi, crois que justement les SEL ont de grosses limites. Territoriale… C’est sûr, puisque c’est local, dans le nom. Et surtout dans ses règles d’émission monétaire qui sont quasiment tout le temps injustes pour les derniers arrivés, ou pour ceux qui bossent beaucoup. C’est selon.

Il faut bien différencier deux choses dans un SEL. -L’unité d’échange : avec ses règles de fonctionnement pas toujours justes.

  • les humains qui échangent avec ces unités. Ceux là contournent souvent les outils, et « trichent » en ne facturant pas pour contourner certaines règles injustes. Rares sont ceux qui trichent pour leur propre intérêt. Ils ne sont pas dans un SEL pour s’enrichir seul mais pour enrichir la communauté.

L’unité d’échange d’un SEL peut être une monnaie libre si on choisit les bonnes règles d’émission monétaire.

Un collectif monnaie libre Ğ1, c’est les humains qui échangent avec le système, est ancré sur ses liens humains, forcément locaux. Et si quelqu’un d’extérieur veut échanger avec l’intérieur, il peut. Comme avec le JEU ou un utopique InterSEL. En ce sens, un collectif monnaie libre est la partie humaine d’un SEL.

La Ğ1 est en ce sens un SEL ouvert au monde , non exclusif. La monnaie libre Ğ1 pourrait être appelée un SENL, Système d’Echange Non Local

Il faut voir ce que tu veux prioriser. Les échanges locaux entre humains ou une zone géographique ? Les échanges locaux au profit de l’humanité ou de l’entre-soi ?

Faire développer une nouvelle application est un travail énorme pour quelques personnes. Si elles sont ici, elles te diront en plus que le travail est déjà fait avec Cesium.

Quel que soit l’outil, il faudra que les utilisateurs changent d’application. Autant qu’ils changent pour un outil déjà éprouvé par 2500 utilisateurs. Cesium et Duniter. Et s’il s’agit de reprendre leur solde dans leur SEL, ben t’as qu’à utiliser tes 25000 junes.

2 J'aimes

Il y a aussi le site ğchange qui mériterai encore quelques améliorations, il me semble plus pertinent d’amélioré l’existant plutôt que tout refaire à partir de zéro.
Il ne reste plus qu’à trouver des développeurs disponibles, c’est pas le boulot qui manque…

En attendant apprenons à faire avec ce qu’on a.

1 J'aime

La monnaie libre solutionne le problème des S.E.L.

L’appli pour les paiements en S.E.L amélioré (en june donc) est Cesium pour les non informaticiens et Silkaj pour les autres.

L’appli la plus connue pour le marché en S.E.L amélioré (en june donc ) est la plateforme ğchange.

2 J'aimes

Tout à fait d’accord, comme j’ai coutume de dire : La June, c’est du gros SEL :wink:

3 J'aimes

mon approche est plutôt multi-monnaies car les SEL sont complémentaires à la ML et vice et versa. Pour info il y a 60000 entreprises suisses qui échangent en SEL deouis 100 ans, donc c’est très efficace ! au sein de Valeureux on a hacké un logiciel d’entreprise open-source Odoo ppur faire une place de marché multi-monnaies. Ca gère les SEL et ca se connecte à n’importe quelle autre système de paiement en n’importe quelle monnaie. le hic c’est qu’il faut le refaire et qu’il a besoin de monnaie rare pour payer les dev suement que tes G1 pourrait aider si tu veux continuer les échanges contactes moi à sybille@valeureux.org stp

1 J'aime

il y en a des milliers en France aussi et depuis plus de 200 ans , certes moins organisés que les Suisses, qui s’appellent « système d’échange marchandises inter-entreprises qui se connaissent bien ».

Les Sels ont toujours existé et ne permettent pas de se développer en dehors du cadre « familial », c’est la raison pour laquelle tout le monde utilise une monnaie (non libre jusqu’à 2017).

Bon @Amandine_Dupret

Nous connaissons bien le système des SEL, ici en Mayenne. Tous les premiers membres de la G1 sont d’ancien du SEL, voir sont encore actifs dedans.

La grosse limitation, pour faire simple, est le manque de réflexion long terme, notamment sur le roulement des générations et sur l’équité entre les anciens membre et les nouveaux. Du fait de cette limitation (ou absence) théorique, les SEL fonctionnent quelques années (10 ans tour au plus) avant de devoir remettre a zéro les compteurs, empêchant sans le savoir les échanges de plus grandes importances, et l’acceptation par les professionnels.

La monnaie libre résout durablement ces problèmes. Cependant, étant un concept relativement nouveau, il est normal qu’il faille du temps pour que son adoption soit large, y compris par les couches plus populaires.

Bref, a mon avis il vaut mieux partir sur la G1 qu’autre chose, mais à condition d’avoir une vision long terme.

4 J'aimes