Qui veut la peau de l’euro?

Je me permet de partager cette pertinente analyse:
« Comme disait l’autre, méfiez vous de vos amis, mes ennemis, je m’en occupe !! »
[Charles SANNAT](« Qui veut la peau de l'euro ? La Cour de Karlsruhe ! » L’édito de Charles SANNAT - Insolentiae.
L'Échelle de Jacob: Qui veut la peau de l’euro ? La Cour de Karlsruhe !