Quelles sont les priorités pour faire grandir la june ?

débutant

#1

Bonjour, je me demande en quoi on devrait investir notre temps en priorité en dehors du développement logiciel. Donc je me dis que je devrais aller à un maximum d apéro monnaie libre et de gmarché. Mais je me demande aussi quels sont les autres actions que je pourrais faire qui seraient impactantes? Car j aime bcp ce projet et je voudrais le voir grandir . Merci


#2

Salut,
Mon avis c’est qu’on est pas encore génial sur la partie “vulgarisation” de la monnaie libre, il faudrait des façons d’expliquer rapidement, clairement et d’une façon attirante (mais honnête) ce qu’est la monnaie libre. Il suffit qu’on arrive à donner envie aux gens d’en savoir plus et c’est gagné !

Il y a déjà quelques trucs, mais c’est souvent assez long ou peu accessible.

De mon coté j’essaye de tester ça Tract_v2.pdf (49,9 Ko) sur des amis qui ne connaissent pas la Ğ1, mon premier cobayes a posé pleins de questions, à voir…


#3

Personnellement, je suis sur ces pistes là :

  • créer des valeurs à échanger en Ğ1, en particulier des aliments, et en faire grand bruit pour la vente (et surtout après).
  • trouver des financements libres ou (hum, hum) non libres pour les développeurs.
  • consolider la toile de confiance autour de toi: faire des nouvelles rencontres, te faire connaître, créer de la confiance, te faire certifier.
  • organiser des apéros, des rencontres, des présentations sur des nouveaux territoires.
  • tisser des liens avec les groupes de gens que ça pourrait intéresser de se libérer.
  • organiser un Ğeconomicus
  • traductions anglais ou espagnol
  • faire des relectures et proposer des corrections
  • je cherche quelqu’un qui pourrait filmer et documenter le process dit, de la chips molle
  • vulgariser la toile de confiance par des vidéos courtes et fun.

j’ai encore plein d’idées.


#4

Bonjour Michaeldurden :slight_smile:

Pour moi c’est de trouver des cycles d’échanges : aller voir des AMAPs ou autre pour leur dire de vendre en junes ne sert à rien si elles ne pourront rien faire de ces junes :confused: Il faut que ces AMAPs expriment leur besoins d’aides (coup de mains, matériel, siteweb…), et il faut les mettre en relation avec les gens qui voudront bien répondre à ces besoins d’aides :slight_smile:

Sans ça, on aura d’un côté des producteurs, d’un côté des consommateurs, et ça ne durera pas :confused:

Pour le prix, c’est simple, je conseille de toujours mettre au enchère :slight_smile: Si quelqu’un veut bien aider une AMAP pour x junes, et que l’AMAP considère que ce service rendu vaut bien 10 paniers de légumes, alors elle sait qu’elle doit récupérer au moins x junes en vendant ces 10 paniers de légumes (ou moins!). Inversement, si en proposant 10 paniers de légumes au enchère (mais sans conclure la vente) elle se rend compte qu’elle peut amasser x junes, alors elle sait qu’elle peut proposer x junes pour ce service et inciter quelqu’un à venir l’aider :slight_smile:

Aussi, si les prix sont plus élevé, attendre le DU ne suffira pas, et pour acheter il faudra d’abord vendre, augmentant le nombre de ventes, et donc de gens intéressés à acheter, et ainsi de suite dans une boucle vertueuse :slight_smile: Jusqu’à qu’il y ai tellement de ventes qu’il y aura concurrence sur celui qui veut aider contre moins de junes :grinning:

Donc plutôt développer les échanges (c’est à dire l’entraide) que de faire grossir la toile de membres qui se plaigneront de ne rien pouvoir acheter :stuck_out_tongue:

Ou alors faire rentrer des gens motivés qui voudront développer l’utilité des junes qu’ils vont co-produire :slight_smile:


#5

La première des priorités est de respecter la licence Ğ1.

Sans cette première condition il n’y aura pas même la possibilité de penser à faire grandir quelque chose que chacun fuira.


#6

Oui, et pour cela il faut bien l’expliquer, la faire comprendre, la vulgariser, s’adapter au public.

Médiation.

Médiation.

Médiation.

J’ai essayé de la résumer, parce que tout le monde n’arrive pas à l’appréhender en l’état.


#7

Merci pour toutes vos réponses