Prononcez June (y chistosa)


#1

J’aime la sonorité de June parce qu’elle évoque le mois de juin en anglais mais prononcé à la française. Quand je traduis Monnaie Libre par Libre Currency, j’adore encore plus. Même si prononcé à l’anglaise, ça donne pas mal. C’est le printemps, une saison dans le temps déroulé dans l’année. Pour moi le printemps c’est le renouveau de la vie, plein de petites naissances animales et végétales. Pour une monnaie toute jeune, c’est beau.

J’ai l’air bucolique comme ça, avec cette petite poésie des noms emporte une part de l’image que je me fais de ce projet.

Et puis cette hiver j’ai entendu Gain dans la bouche d’un copain qui s’était intéressé à ce sujet pour me faire plaisir. Lui ça lui plaisait mieux que G + 1 ça fasse Gain, plutôt que June. Il voyait tout autre chose que moi dans le DU qui lui était dû. Ne vous inquiétez pas, je ne le certifierai pas tant qu’il n’aura pas adopté la bonne prononciation :slight_smile:

Ca m’a fait rigoler un moment jusqu’à ce qu’aujourd’hui je réfléchisse à comment prononcer June en espagnol. Essayez de prononcer e phonème " ʒ " (celui de je, jus ) en espagnol, vous m’en direz des nouvelles. Ja Ja Ja.

Je me dis alors qu’il faut plutôt partir sur le phonème d͡ʒ car c’est celui de jazz, et de june en anglais.

Est-ce qu’il faudrait proposer de prononcer /d͡ʒjuːn/ aux espagnols selon vous?

En entendant Gain en français, je m’attends à entendre Guna assez vite. :rofl: Vous auriez une idée de quelle autre prononciation pourrait être intéressante ?

Remarque: j’abandonne clairement le sujet du phonème /y/ (celui de rue) pour /u/ (celui de roue). On aura jamais une /ʒyn/ internationale, faudra s’y faire.


#2

/d͡ʒjuːn/ à chosir me parait le plus indiqué. À cogiter…


#3

Macho ! :smiley:

L’unique problème est que /d͡ʒjuːn/ n’est pas une sonorité qui existe en espagnol (puisque ʒ n’existe pas, on ne fait que déplacer le problème :stuck_out_tongue: ).

Du coup, je vois deux solutions :

  • la Guna (transcription française gouna), qui si on colle les deux fait laguna qui veut dire lagune (chouette) mais aussi lacune (moins chouette).
  • la Juna avec le J gutural /x/ qui choque peut-être l’oreille française mais qui est tout-à-fait naturelle pour les Espagnols, qui rappelle du coup comme en français le mois de juin (junio).

Après on peut faire dans l’originalité en prononçant par exemple zuna (le z espagnol est prononcé /θ/ comme th en anglais), pour indiquer qu’on a bien vu qu’il y a un G mais que ce n’est pas un G ni même un J.

Pour faire dans une prononciation internationale, il aurait fallu partir sur « gouna », avec des sons qui existent quasiment dans toutes les langues (à part le g, mais les langues qui ne l’ont pas sont rares et la plupart des gens arrivent à le prononcer). Le « u » français est un casse-tête pour la majorité de la population mondiale non francophone, il n’y a que les germains/scandinaves et les turcophones qui s’en sortent bien vu qu’ils ont aussi ce son dans leurs langues.

Voilà mes propositions, à vous de voir. :slight_smile:


#4

J’ai une soeur à Barcelone.

Je lui demanderai à l’occasion


#5

Ah mais là on va avoir la prononciation catalane. Ne mélangeons pas les choux et les carottes. :stuck_out_tongue: Surtout que le catalan a le d͡ʒ.


#6

Faudrait enregistrer les prononciations.


#7

Après quelques coups de téléphone, on m’a répondu /jun/ (youne) . La jota s’utilise aussi comme ça à l’oral. Ça choquerait personne.

En plus ça a aussi un sens en mapuche si on veut être transatlantique aux antipodes.