Problèmes sérieux avec G1-monit et les nœuds dans césium

Salut,
Ben de mon côté j’étais en train de certifier un ami paysan, j’ai regardé wot-wizard: fonctionne pas; puis g1monit, fonctionne pas.

Donc je me suis simplement dit qu’il n’y a plus d’outil de prévision et de visualisation.
C’est un temps qu’on peut utiliser pour expliquer aux gens ces outils et comment s’en servir, en attendant qu’ils remarchent.

Si on certifie tous les 5 jours, qu’on n’a pas plus de 2 certifs en avance, qu’on regarde pour chaque nouveau compte où en sont les certificateurs niveau délais et certifs en avance, on peut s’en sortir aussi, et on peut expliquer ça aux nouveaux, ces pannes sont une opportunité de le faire et d’expliquer la mécanique des certifications et ce qu’il faut éviter de faire, et ce qu’est le mouvement du logiciel libre et le bénévolat.

Je n’ai pas eu l’impression d’avoir des comptes à rendre dans mon coin.

Pour ma part, là où je râle parfois, c’est quand c’est hyper galère de décortiquer de la doc pour installer des Cesium+ ou des services de la Ğ1. Je vais peut-être avoir de quoi démarrer un noeud duniter (je dois encore voir si je prends une box), donc dans ce cas ce qui est nécessaire c’est de venir prendre un café (ça peut être en visio) avec un développeur, s’il a le temps de voir ensemble les questions idiotes et comment vulgariser mieux l’installation de duniter, ou autres (avec les questions de sécurité importantes que ça pose!)

Je n’ai pour ma part pas tracté autant que je voulais, du coup j’ai aussi une responsabilité, et je râle souvent intérieurement du manque de tractage dans la Ğ1!
On peut pas tout attendre de youtube et des médias!! Car on sait ce que ça donne, ça biaise et donne pas une diversité d’opinions assez grande chez les utilisateurs de la Ğ1.

Pour survivre avec cette monnaie: question délicate!
Il faudrait des maraîchers, des paysans, etc…! en nombre. Le maillon production alimentaire ou revente en Ğ1 de produits troqués ou achetés en € est tout aussi important que le développement informatique.

Pour l’instant on n’a pas le compte, la Ğ1 nous permet d’économiser des € et de se payer des choses qu’on pourrait pas se payer en €. C’est déjà beaucoup, mais de là à parler de survie?!

Le jour où il y a des difficultés, blackout sélectif de l’internet, etc… ce qui comptera le plus ce sont nos carnets d’adresses de la Ğ1, tailler des bâtons de comptage au pire, et sinon faire passer la Ğ1 par les ondes radio… et là ça sera « délicat », les questions techniques.

Je ne veux pas minimiser la difficulté de la crise actuelle et les enjeux à terme; mais la Ğ1 actuellement fonctionne plutôt pas mal grâce à sa décentralisation, on a le choix des noeuds (c’est pas encore automatique ok), des choses restent à améliorer, on peut en discuter ici et sur le forum duniter, etc…

2 « J'aime »

J’ai la sensation que beaucoup de personnes installent des nœuds, sans vraiment s’en occuper (ça devrais tourner tout seul).
Cela entraine des nœuds désynchronisés et des difficultés supplémentaires de synchronisation pour les autres.
N’installez pas de nœuds si vous n’êtes pas en mesure d’en assurer le bon fonctionnement.

1 « J'aime »

super on avance, peut être faudrait il être formé pour cela…?

Si vous voulez vraiment savoir, vous devez vous former par vous même, il n’y a pas encore d’école de la monnaie libre.
Il y a bien eu une tentative de mooc, mais qui ne semble pas avoir eu de succès.

c’est la seule réponse se former par soi même, je ne sais pas quoi penser de ça, j’en fait quoi ? a t’on besoin d’école ? destiné à qui ce mooc ? le sujet c’était quoi comment c’était formulé comment c’était diffusé ? pourquoi cela n’a pas eu de succès ? pourquoi avoir diffusé que n’importe qui pouvait ouvrir un noeud ? pourquoi ne pas retirer les noeuds perturbateurs ? pourquoi ne pas demander aux animateurs de groupes de se former juste ?

1 « J'aime »

Je répondais également à ce post qui n’est pas très élégant, plus la double requête/signalement ne m’a pas permis de me retenir.

Pour répondre plus précisément à la problématique ici posée. Gérard maintient uniquement le développement et le service WotWizard, pas G1-monit. g1-monit n’est plus développé et son service est difficilement maintenu. cgeek l’a déjà resynchronisé. Je saurais le faire, mais ça va me prendre du temps de compréhension. Je ne préfère pas, car j’ai des dossiers plus importants sur la planche. Je ne peux pas me permettre de sauter sur chaque incendie :fire: :fire_engine:

g1-monit et WW utilisent, pour l’accès à sa base de données, des anciennes versions de Duniter (v1.7.x) qui n’est plus officiellement supportée, sauf pour ces deux logiciels. Il se trouve que Duniter v1.7 bloque sur la chaîne de blocs dû à des inconsistances dans le protocole que les nœuds Duniter v1.8 écrivent.

Donc, clairement il y a du pain sur la planche…

4 « J'aime »

Merci pour l’explication, Moul. C’est plus clair.

1 « J'aime »

Salut,
Parfois se former par soi-même peut prendre des années là où une formation avec les bonnes infos et erreurs à éviter peut prendre un mois ou un peu plus!

1 « J'aime »

C’est en effet une erreur de communication des débuts, pour attirer du monde. Clairement, tout le monde avec un peu d’expérience peu faire démarrer un nœud. Après, la question est de savoir si c’est une bonne idée sur le long terme. Clairement non, il vaut mieux, que les personnes expérimentées s’en occupent et le fasse tourner sur un serveur 24/7 et s’assurent de le maintenir. Il y a suffisamment de nœuds qui tournent je dirais.

Par ce que c’est un réseau décentralisé (P2P), dans lequel il n’y a pas d’autorité. Une tâche intéressante serait de s’occuper de contacter les personnes dont leurs nœuds ne sont pas correctement maintenus (désynchronisé) pour les remettre sur pied ou pour simplement les arrêter.

Donc, encore du pain sur la planche.
Je ferais mieux de retourner à mes développements, car c’est du temps mieux investi.

4 « J'aime »

merci beaucoup, là ça deviens plus productif et on comprend mieux. Qui pourrait et aurait la capacité de contenir de s’occuper de contacter les personnes qui ne maintiennent pas leurs nœuds ? On fait comment pour cette tache ? c’est compliqué ? comment sait on qui et quels nœuds sont désynchronisés ? a t’on un répertoire pour les contacter ?

1 « J'aime »

Quand je lis ta réponse, je suis stupéfait. Quand on s’engage à faire quelques choses, on le fait jusqu’au bout et on ne laisse pas les gens qui t’ont fait confiance dans la merde. Il y a 3557 membres qui ont adhéré à la June.

1 « J'aime »

Les devs ne sont engagés à rien, ils font ce qu’ils veulent quand ils en ont envie.
Et nous n’avons qu’à leur dire merci pour le travail qu’ils mettent à notre disposition.

Les exigences n’ont pas lieu d’être.

3 « J'aime »

Si un engagement MORAL envers une communauté et cela suffit pour faire tourner le monde une parole : Ta parole donnée le premier jour lorsque tu as donné ton accord pour programmer ce logiciel. Sinon il ne fallait pas t’engager.

Aucune parole n’a été donné.
Si vous voulez aider faites le !

1 « J'aime »

arrêtez de parler, agissez c’est vous les pros, pas nous, votre « engagement » est votre « parole » . Répondez à mes questions de fond plus haut. Pouvez vous enlever un block désynchronisé de la chain ? avec l’adresse IP ? en vue des anomalies sur césium on a à faire à un Troll qui veut détruire la monnaie, il a un serveur sur la blockchain et vous le savez, vous n’avez pas de Hacker chez vous, ou alors refaite une autre blockchain à coté ? est ce utile les nœuds miroir ? ou les nœuds privés ? faites le ménage. Autant de questions que l’on se posent peut être à mauvais escient mais comme nous n’avons pas de réponses concrètes, on suppose les choses. Vous imaginez la bourde énorme que vous avez faite de laisser rentrer n’importe qui dans le blockchain et ne pas avoir sécurisé.

Un pro c’est un gars qui est payé pour faire un taff. C’est le cas de personne ici : personne ne touche de fric en UNL pour maintenir duniter, cesium et tout l’écosystème. C’est l’inverse : il n’y que des amateurs, ‹ qui aiment ›, au sens non-professionel, justement. On ne peut pas demander un engagement à vie à des bénévoles. Ils aident le temps qu’ils peuvent, parfois longtemps, puis suivent leur chemin. La G1 c’est de l’artisanat informatique bénévole, c’est pas parfaitement usiné.

Énormément de softs périphériques (dont G1monit et wotwizard) ont été réalisés par des individus à un moment t et sont aujourd’hui obsolètes pour des raisons diverses : évolution de duniter, changement de langage, de librairies, de protocoles, etc… Certains mettent à jour, mais tous ne peuvent pas suivre. Et y’a l’usure, le manque de contributeurs volontaires, les changements de vie, etc… Des gens arrivent, des gens partent. C’est normal.

C’est un projet en cours d’expérimentation, avec son lot inévitable de plantades. Des choix définitifs ont été faits, notamment le p2p pour l’aspect décentralisé, donc des nœuds. C’est pour l’instant ouvert à tous, mais ça risque de changer pour les raisons (fondées) que tu as évoqué.

Avec la migration de duniter en cours vers substrate, les choses devraient aller mieux car on aura un protocole commun plus cadré à long terme et une interdépendance plus évidente entre les différents programmes qui l’implémentent. Dit plus simplement, les contributions devraient être plus faciles, donc les devs plus nombreux, du moins on l’espère. De nouveaux outils sont quasi-prêts, ça va marcher mieux, plus vite et ce sera plus fiable. Et la TDC risque d’évoluer en strates, avec comme dernière strate les forgeurs, justement, pour limiter l’accès.

Mais ça va prendre du temps et en attendant, oui, c’est un peu le bordel. Il y a TRÈS peu de gens qui bossent sur le coeur de duniter. Plus personne en fait, depuis qu’Elois s’est barré…

7 « J'aime »

Oui, et alors ? Ça nous amène des gens capables de nous aider rapidement ?

Non.

Plus d’internet ? Plus de G1.
Plus d’électricité ? Plus de G1.
Plus de serveurs fabriqués aux 4 coins du monde ? Plus de G1.
La G1 dépend aussi du monde des UNL, ne serait-ce que dans son infra. Refuser toute UNL et penser vivre qu’avec la G1 est à ce stade suicidaire. On est 3000, pas 3 millions. Hélas.

La ML est une formidable idée qui prendra du temps, comme le logiciel libre, à s’imposer. D’ici là, si on veut pas vivre dans la forêt à bouffer des racines, vaut mieux avoir un peu d’UNL pour avoir sa baguette à la boulangerie du coin et pour pouvoir payer son électricité. L’une des raisons pour lesquelles on n’a pas de devs qui bossent H24 sur duniter est qu’on n’a pas de fric pour les rémunérer. PERSONNE ne bossera éternellement gratuitement car ce serait aussi de l’esclavage…

Ah, tu trouves ? J’aurais dit que la période covid nous prouve l’inverse. Une écrasante majorité de la population a accepté de perdre un paquet de libertés essentielles sans se poser aucune question, continue d’utiliser les services des gafams, continue à élire des 'représentants" qui nous trahissent depuis des décennies, etc…

J’aurai au contraire tendance à dire qu’on n’a jamais dormi aussi profondément.

Et non, je n’irai pas taper NEOM sur google, car je proscris tous les services google.

6 « J'aime »

Un mec qui met en garde contre la domination de l’IA en demandant d’aller voir sur Gogol, il est pas endormi ?

Un mec qui me dit qu’il va alimenter son noeud en énergie libre, il rêve pas la nuit ? J’ai rien contre, hein, il faut… mais bon, l’armée t’aidera pas.

Et je suis pas programmeur, je suis comédien.

Bref, bonne idée, arrêtons de discuter, ça sert visiblement à rien à part pourrir ce post.

5 « J'aime »

Ne pourrait on pas demander une participation.en UNL, même modeste pour rémunérer un ou 2 dev ?
Si chaque juniste qui peut donne 1, 2, 5 ou 10 par mois, on pourrait arriver à constituer un salaire.
C’est un boulot prise de tête, dev ! Même si en general, ils aiment ça, ce n’est pas un loisir ! Et aussi, il faut pouvoir manger, se chauffer, se déplacer etc. Donc il faudrait trouver une solution.
Car la grosse différence c’est quand même qu’on fait ce qu’on peut quand on peut pour informer et organiser des conf ou journée June, et que personne ne va venir nous taper sur l’épaule, en nous disant ‹  › et coco, il faudrait en faire un peu plus ! ‹  › je ne suis pas sûre que ça nous plairait !
Même si nous avons quelques frais, nous gardons une entière liberté de bénévolat, ou d’engagement pour ceux qui préfèrent ce terme.
Cependant, même si on arrivait à constituer une cagnotte pour payer les dev, quid de l’employeur ? Du contrat de travail ? Des charges sociales ?
C’est compliqué notre aventure.
La vraie question est peut être, comment attirer les dev vers nous ? Pour qu’ils soient plus nombreux avec moins d’heures à fournir ?
Il faudrait vraiment se pencher sur la manière d’informer sur ce réel besoin.
Merci en tous cas, du fond du cœur, en attendant mieux…

8 « J'aime »

Bonjour Danysa,

Pour attirer les devs on a l’idée, qui est enthousiasmante, il manque la motivation financière.

On parle de sommes inaccessibles pour nous. Un dev blockchain à plein temps, c’est minimum 4000€/mois sur le marché du travail, donc 8000 avec les charges. Il en faudrait au moins une quinzaine, dans l’idéal, sur des années : ça représente des millions… C’est pas avec un crowdfunding à 3000 membres qu’on va lever ça.

Ce qui a été accompli gracieusement jusqu’ici est incroyable, unique et force le respect. Aucune autre crypto n’est sorti de nulle part comme celle-ci avec zéro fonds ou entreprise derrière. Hélas, ça a aussi ses limites… Peu de devs ont la possibilité ou même l’envie de se lancer dans un taff pareil à plein temps pour 500G1 par mois pendant très longtemps, aussi magnifique soit l’idée. Et ça se comprend. On espérait un turnover mais il a pas eu lieu.

Donc… Ben on verra. Je suis comme toi : juste un utilisateur, qui se demande ce qui va se passer. Nous expérimentons, l’évolution suivra son cours. Que sera, sera.

5 « J'aime »