Petite video : le système bancaire - production d'esclaves par la fabrique à fric


#1

Une petite videos sur le fonctionnement simplifié de monnaie en UNL:


#2

Gabriel n’arrive toujours pas à comprendre la monnaie libre et son invariant spatio-temporel qu’est le DU.

Gabriel (avec qui il est facile de discuter ) bloque sur la croyance que la ğ1 est inflationniste parce que la quantité d’unité augmente avec le temps sans être corrélée aux biens et services échangés avec.

Il semblerait ne pas arriver à comprendre le passage du quantitatif au relatif qui permet pourtant de percevoir l’invariant.


#3

C’est le problème de vouloir une stabilité des prix dans un monde qui change et composé d’une multitude d’acteurs économiques dont les préférences individuels ainsi que leurs connaissances du-dit monde et donc le champ des possibles fluctuent toutes les secondes :stuck_out_tongue:


#4

Il ne s’agit pas de « Vouloir une stabilité des prix» sinon il suffirait qu’il expérimente le DU de ğ1 , il s’agit plus simplement d’un manque de connaissance de base en mathématique (comme pour chouard): 5/10 000 ne vari pas par rapport à 1/2 000 alors que tout augmente. :wink:


#5

Après, même si tu parles en DU ou en part relative ya inflation… seulement pour ceux qui ont plus de la moyenne :stuck_out_tongue: Mais ouai vu que c’est pas global c’est pas une inflation-monnaie dû a une augmentation de l’offre de monnaie. C’est quoi ? Une redistribution ? Ya un bon terme ? ^^


#6

Il n’y a pas d’inflation des prix en DU de part la création des ğ1 (ceci quel que soit la situation des comptes par rapport à la moyenne).


#7

Oui, je le dis :

D’où ma question :

Vu que le mot inflation ne va pas, ya t’il un bon terme pour le phénomène qui diminue la part relative de monnaie de ceux qui sont au dessus de la moyenne ? C’est Redistribution le bon mot ou yen a un autre mieux ?


#8

Il ne s’agit pas de redistribution ici.

Le terme sans ambiguïté possible qui signifie la perte de poids relativement à la masse monétaire des DU au dessus du portefeuille moyen est la **convergence ** des comptes à la moyenne.


#9

Ouai ça me va, pas la peine d’aller chercher trop loin :stuck_out_tongue:

La june n’est pas inflationniste, mais l’ensemble des sous que tu possèdes, en part relative et en DU, converge vers la moyenne.

Après rien n’empêche une inflation générale des prix, mais pas a cause de l’augmentation de la masse monétaire, mais genre si le prix du pétrole et donc des transports augmente, augmentant la majorité des prix des produits ^^


#10

Les DU sont des parts relatives.

La monnaie libre est indépendante de l’inflation hypothétique des prix des valeurs , contrairement aux monnaies non libres.


#11

Oui c’est vrai, j’aurais du préciser “en part relative de monnaie et en DU” , car le DU ne représente pas la même part relative de monnaie au cours du temps, mais c’est bien une part relative ^^

(Le premier jour 1 DU représentait une part relative de monnaie de 1/59. Le deuxième jour il représentait une part relative de monnaie de 1/118. Aujourd’hui il représente une part relative de monnaie d’environ 1/229980, et dans quelque décennies il aura enfin convergé)


#12

Je ne vois pas trop le rapport entre la vidéo et le reste de la discussion mais j’ai du louper un virage ou qqch… :thinking: Tant que la discussion est utile… :wink:


#13

Ahah ouai désolé pour le hors-sujet, matiou a l’air d’avoir déjà discuté avec l’auteur de la vidéo qui pense que la monnaie libre est inflationniste, d’où la discussion qui suit, là est le rapport ^^

Concernant la vidéo, oui ton titre de sujet est très bien choisi, une minorité profite d’un bon pourcentage de la production totale on ne sait trop pourquoi ^^


#14

Ha oui Gabriel c’est l’auteur de la vidéo, ok je rassemble les morceaux!


#15

La monnaie libre n’est pas encore arrivée en monnaie pleine qui adviendra quand M/N atteindra 3742 DU. Mais à partir de ce jour la , le DU sera la même part relative au cours du temps.


#16

Oui, ce que j’ai dit également. Merci de me répéter/confirmer :smiley:

PS : pardon, tu précises peut-être pour les autres qui nous liraient.


#17

Gabriel ne comprenant pas le petit effort intellectuel de passage du quantitatif au relatif, n’arrive pas à comprendre la monnaie libre et du coup se focalise (comme chouard) sur «la violence nécessaire» , la lutte vis à vis des banques!!!

Du coup encore , son père Pierre Rabhi écoutant son fils appelant «aux armes» ne peut que rejeter la réflexion concernant la monnaie. (À Lui aussi j’ai essayé d’expliquer …en vain)


#18

Si çà peut te rassurer j’échoue dans 90% des cas à l’expliquer, mais c’est peut être normal, je n’ai toujours pas réalisé le module Galilée qui paraîtrait-il, offre de précieux outils pour bien concevoir la TRM et l’énoncer clairement, avec des mots plus précis arrivants aisément.


#19

C’est plus qu’une apparence, c’est un constat expérimental. Y compris sur @matiou d’ailleurs, même s’il n’a pas réussi a tout faire, depuis qu’il a participer a l’atelier Galilée des rml10 je trouve que ces explication sont gagnés en précision depuis :wink:

Bref, tout le monde devrait participer au module Galilée au moins 1 fois, le simple fait de participer a l’atelier permet déjà de comprendre beaucoup de choses, l’idéal étant d’aller jusqu’à bout et de publier son compte-rendu. Mais le faire en partie c’est toujours mieux que de ne pas le faire du tout :slight_smile:


#20

J’ai participé une fois aux RML de Toulouse, mais c’est allé tellement vite, que je suis loin d’en avoir saisi toutes les subtilités. Mais le peu que j’ai acquis m’ont sans aucun doute éclaircis l’esprit. Peut être si tout va bien, retenterais-je l’atelier aux RML de bordeaux.