Panne des sens

Notre monde moderne, dans lequel nous sommes plongés, manque de repaires. Une minorité souhaite un retour au temps jadis où tout était plus simple, plus naturel. La monnaie libre nous pose question, sur l’humain, sur la valeur. C’est un test grandeur nature dans lequel on trouve les humanistes d’hier ainsi que certaines choses qu’on aimerait quitter. L’humain voit-il toujours où les vents nous mènent? A-t-il besoin de toucher pour s’assurer de la qualité? L’odeur naturelle l’attire-t-elle plus que l’artificiel? Le gout des bonnes choses le préoccupe-t-il? Entendez-vous, dans vos campagnes…? L’empathie est-elle locomotive? Nous pressons-nous d’aider notre prochain? L’amour de l’autre est-il notre moteur? Quelle est la valeur de notre production? Savons-nous estimer? Tout se monétise-il? Allons-nous dans le bon sens?

5 « J'aime »

une autre question ? les repairs comme tu dis sont des heuristiques càd des valeurs de base, des principes entre théorie et pratique, souvent désaxées par la doxa entretenant sa domination au travers de techniques confusionantes tels que le controle mental p.80.pdf

ce que nous créons avec la 󠀑Ğ1 est une hermeneutique sur la comptabilité des échanges, autrement dit un code monétaire qui au parevent n’ était pas libre

L’heuristique est loin du repaire.
Quels sont nos repaires? Eux que nous avons pris comme vérités. Ce sont des savoirs, des mensonges. Ce qui est vrai pour toi ne l’est pas forcément pour moi.

Ce qui est vrai, c’est la vérité. Elle ne se verbalise pas. Elle se vie.

Et la Ğ1 n’a rien d’hermeneutique non plus puisque cette monnaie n’est pas gérable. Nous ne pouvons la créer et nous sommes encore et toujours dépendants d’un système.
La seule monnaie que nous pouvons, individuellement, maîtriser est notre vie.

La Ğ1 c’est comme du BTC, sauf que ça ne s’échange pas sur le marché commun.

1 « J'aime »

Cette phrase semble démontrer une totale incompréhension de ce qu’est la monnaie libre.

1 « J'aime »

Hey, les intellos, et si vous faisiez l’effort d’écrire en français : ne pas confondre « repaire » (de brigands) et repère (orthonormé).
Et « vivre » est du troisième groupe, donc « se vit » et non « se vie » du verbe vier qui n’existe pas.
J’adore le bon français !

@Maaltir … Ou pas. en quoi puis-je intervenir sur la création monétaire de la Ğ1 ?
Les deux sont de la crypto, dont le code a été créé par un individu, et dont des programmes influent sur sa création. L’échange se fait de manière électronique.
La différence est sur la valorisation et le DU.
Le DU intervient de manière minoritaire dans le fonctionnement.
Aujourd’hui, je suis obligé d’attendre d’avoir suffisamment de DU pour acheter.
Pour vendre, il faut avoir des clients, ce qui entre la Ğ1, le BTC et l’€ ne change pas grand chose.

@jfb56410
Repairs, repaires, re-pairs, etc…
Vaste sujet… que nous ne sommes pas.

Gratitude pour le vit. J’aime trop la vie semble-t-il pour y mettre autre chose.

Bien à toi.

P.S.: je suis devenu très tatillon sur la grammaire juridique et ce forum, comme beaucoup, est un repaire de non sens juridique. A commencer par la licence. Du glossa partout :face_vomiting: comme si les initiateurs voulaient nous confondre avec des personnes.

cadeau

Manque de Repaire " lieu qui sert de refuge, des nids du monde que nous voulons "
J’aime bien ce lapsus :blush:

1 « J'aime »

Bravo @Jade! J’apprécie ceux qui font l’effort d’être dans le sujet. Revenez quand vous voulez, vous nous êtes précieuse :wink:

En effet, nombreuses sont les personnes qui viennent à la monnaie libre pour vivre quelque chose qui correspond à d’autres valeurs car le monde globalisé montre ses limites. Nous cherchons non-pas à être hors la loi mais dans un repaire bienveillant et constructif. Moult autres endroits cogérés existent, certains ne sont connus que par le bouche à oreille. Repaires où on se sent bien.

1 « J'aime »

Mais pourquoi faire ça?
Alors qu’il y a plein d’occasions de vendre…!

Si on doit attendre que le DU tombe pour acheter, c’est qu’on compte pas acheter souvent, qu’on compte pas donner à Mégadon et aux crowdfundings souvent, qu’on souhaiterait que la Ğ1 avance avec le Schnecketempo, ça sonne pour moi comme manquer d’ambition pour le développement de la Ğ1!?

Pour revenir au sujet, je trouve que beaucoup de gens, j’en ai pas mal rencontré dans la Ğ1 ou eus au téléphone, souhaitent un endroit safe, d’autres valeurs, construire un autre monde.
Sauf que… il faut avoir je crois du recul y compris pour analyser nos propres travers, mieux définir ce qu’on veut plus et ce qu’on veut construire, et une fois que ça c’est fait, il y a encore la petite difficulté de prendre soin de l’espace commun de la Ğ1 pour qu’elle soit au moins localement conforme à un certain nombre de valeurs.

Car si ça se massifie, il y aura forcément de plus en plus d’idées différentes (et sincèrement: tant mieux!), et tout le monde n’aura pas nos opinions nos critères ou nos valeurs…

2 « J'aime »

holistique dans laquelle le langage lui même est aussi une fiction tentant de représenter le réel

Eh bien, moi, je n’ai pas eu droit à la prime Mégadon.
Ce qui ne m’empêchera pas d’en donner qu’en j’en aurai de quoi :wink:

Comme je n’avais pas de gens avec un porte-feuille rempli, eh bien je n’ai pu vendre.
Voilà le pourquoi du comment.
Alors en attendant, j’ai fais du don, du JEU, de l’€.
Et je n’ai pas réussi à juner mes vieux PC.
Etc…

Donc oui, pour acheter en junes il faut disposer de junes. Et comme avec toute monnaie, même le dol-art, il faut disposer d’une mise de départ ou disposer d’un premier client.

:stuck_out_tongue_winking_eye:

1 « J'aime »

D’abord, le mégadon n’est pas un dû, mais un don, sous réserve de certaines règles écrite sur la page du compte.

On a tous commencé comme ça, avec un don d’un ami (le mégadon n’existait pas quand j’ai commencé) ou une vente.
Surtout que étant le 3° membre de mon département, avec à l’époque moins de 2500 membres en tout et pour tout, les échanges ont mis longtemps à ce mettre en place, il a fallu développer un réseau local en partant de zéro ou presque.

1 « J'aime »

Je ne disais pas que le Megadon est un dû.
On m’en a parlé après que j’ai eu mes certifications et je suis arrivé sur le forum après.

J’ai juste cherché à être membre, avant d’utiliser la Ğ1.

Bon, comme beaucoup de nouveaux utilisateurs, j’ai pris les choses dans le désordre étant donné que ça fait partie des choses libres.
Et lors du Ğmarché où j’étais, il n’y a pas eu la partie présentation, principes, etc…
J’y ai rencontré des êtres formidables et nous avons pu discuter de plein de sujets.

J’apporte un œil critique et non jugeant ainsi que mon expérience personnelle.
D’ailleurs au fil des discutions, nombreux sont les nouveaux qui n’ont jamais lu la licence, qui font les choses dans le désordre… c’est le côté libre.

Idée complémentaire: Une vidéo d’explications serait la bienvenue sur la page principale.

1 « J'aime »