Nouvel article sur la monnaie libre

Bonjour à tous,

Je viens de me décider à publier sur mon site l’article sur la monnaie libre que je préparais depuis un long moment. Il n’est pas totalement achevé, et j’aurais besoin de relecture avant de le partager avec des personnes « non convaincues ». Si vous avez le gout pour ce genre de choses, je vous serais reconnaissants ! Je pense notamment à @yyy, @Skeptim, @taosloop, @Attilax ^^

Si jamais je ne suis pas d’accord avec les changements que vous proposez, ne vous inquiétez pas, ce contenu est sous licence Creative Commons, vous pouvez tout à fait le récupérer et l’adapter à votre sauce ! C’est d’ailleurs le but de cet article : fournir une base de réflexion qui ne demande qu’à être adaptée à un contexte, à un public, à un objectif.

Merci d’avance,

Hugo Trentesaux

3 J'aimes

Bonjour Hugo,

tu as mis le temps pour nous présenter ce texte (juin 2019?)

Je déplore que tu commences en parlant de l’argent et pas directement de la monnaie, comme tu le fait par la suite. Peut être est-ce voulu, pour parler au gens lambda avec leur mots ?

Pourtant le mot monnaie est un mot lambda. légens lambda le comprennent très bien.

J’avoue ne pas avoir lut tout ton texte, sa mise en page ne m’aide pas à le lire.

mais j’ai tiqué sur ceci à la fin :

prochaine rencontre nationale de la monnaie libre à Paris du 4 au 7 juin 2020

On est d’accord que c’est des RML15 dont tu parles là ? Tu ne précises pas que cet évènement est dédié aux développeurs ?

1 J'aime

Super article !

Pourquoi nationale ? Quelle nation ? Les individus vivants dans d’autres nations ne sont pas invitées ? J’ai jamais vu un évènement de développeur avoir ce mot dans son titre. C’est bizarre.

Je vais aux rencontres Rust nationale, Python nationale, Debian nationale.

1 J'aime

Mes retours :

  • En effet comme le signale @Candide le terme « argent » est ambigu, c’est avant tout un métal, de numéro atomique 47, qui a pu servir de monnaie, est actuellement plutôt considéré comme une valeur. Tu l’emploies dans le terme « capital mesurable » ou « valeur », au sens large, intégrant toute valeur, tout capital, y compris monétaire. Les termes « capital mesurable » ou « valeur mesurable » ou équivalent seraient plus précis et éviteraient le flou artistique savamment entretenu concernant l’utilisation ambiguë de ce terme.

  • " Cette incomplétude est propre à la monnaie, d’où l’importance des systèmes non marchands, c’est-à-dire de systèmes dans lesquels la valeur n’est pas mesurée par de la monnaie" : ici ça ne va pas, un système marchand, un marché, ne signifie absolument pas d’utiliser une valeur économique intermédiaire d’échange qui soit commune. On peut très bien avec un système marchand fondé sur le troc. Le terme n’implique pas « utilisation d’une monnaie ».

  • « les systèmes d’échange locaux (SEL) souhaitent même faire disparaître le besoin d’une monnaie ! » non, la plupart des SEL bien au contraire instituent une monnaie locale. Ils ont juste le sentiment (erroné) que le système de comptabilité qu’ils mettent en place n’est pas une monnaie, parce qu’ils identifient la monnaie dominante comme un objet unique équivalent au terme « monnaie » sans voir une seule seconde qu’ils en reproduisent une autre, de FORME différente, mais sa nature reste la même : somme de chiffres sur des comptes, réalisant une valeur économique pouvant servir d’intermédiaire commun des échanges, et donc in-fine de référent pour une unité de mesure commune.

Sur tout le reste je n’ai pas de retour à faire, ça me paraît très bien (ce qui ne signifie pas que l’on ne puisse pas avoir d’autres points de vue relatifs sur ces sujets).

Par contre il y a un manque à mon avis, qui me semble essentiel, c’est de faire un retour sur les résultats comparables des près de 50 parties de Ğeconomicus qui ont pu être jouées, et qui en proposant une simulation simple sur 80 ans, nous donne des résultats expérimentaux qui ne peuvent pas être ignorés, et participent bien plus que de longs discours à la compréhension que la forme d’une monnaie participe de la forme des résultats économiques, chose que tout économiste classique ne comprendra pas, considérant à tort (ce que le Ğeconomicus réfute expérimentalement) que la monnaie est neutre dans le résultat économique (idiotie pré-relativiste, qui place l’étude de l’économie à plus de 500 ans de retard sur la science moderne).

4 J'aimes

C’est la date du premier jet, je vais la changer avec une date « modifié le ». Tu peux voir l’évolution dans l’historique des commits, mais ce n’est pas très joli.

Vous avez raison, c’est important d’être précis. Cependant, je veux faire référence ici à toutes les expressions qui portent sur le mot « argent » (argent sale, argent roi, manque d’argent) et c’est pour ça que j’ai utilisé ce mot. Je vais le mettre entre guillemets avec une note explicative.

Oui, je vais être plus clair lors de la prochaine révision, quand on aura avancé sur le planning des RML15, qui comportera une partie développeur et une partie grand public.

en effet, maintenant que tu me le dis, ça me paraît gros. Je vais retirer ce mot qui n’a absolument pas sa place ici.

merci pour cette remarque très juste. Je vais essayer de trouver un terme plus juste pour nommer l’économie sans monnaie (économie de don, libre partage…).

excellente remarque. C’est ce que j’essayais de dire, mais c’est vrai que ma phrase n’est pas complète : ils « souhaitent » faire disparaître le besoin de monnaie mais créent une monnaie locale sans s’en rendre compte.

Je voulais aborder le sujet brièvement, mais je n’ai pas réussi à le faire sans surcharger l’article. C’est une addition intéressante, je la garde en tête et je vous préviendrai quand elle sera là.


Merci à tous pour vos remarques, ça me donne le courage de m’y remettre. C’est par manque de motivation que j’ai lâché l’article dans cette forme inaboutie, mais je pense que grâce à ces retours je vais pouvoir avancer de nouveau.

2 J'aimes

Salut Hugo :slight_smile:

Les valeurs portées par l’idéologie libérale capitaliste sont venues supplanter celles de l’humain

J’ai peur que « idéologie libérale capitaliste » soit une expression trop vague, on ne sait pas exactement de quel valeur tu veux parler. Course au profit, à la rentabilité, à la croissance, au consumérisme ?

Le fonctionnement ultralibéral

Pour avoir étudié le libéralisme, aucun pays du monde n’est libéral :stuck_out_tongue: La France fait même partie du top 10 des pays les moins libéral du monde ! Je crois que tu parles de la société de consommation, qui promeut le consumérisme entre autres par la publicité. Et cette société de consommation est, je pense, entre autres la conséquence d’un système monétaire qui nécessite une course au profit et à la croissance (pour rembourser la dette sous peine de saisis) :slight_smile:

2 J'aimes

Bon courage @Hugo-Trentesaux , fait nous un truc bien et reviens nous prévenir quand tu es satisfait de ce que tu as produit.

2 J'aimes

Superbe cette article! Ca me parait très bien pour introduire les RML15.

Pour contrebalancer ce que dit @yyy, « idéologie capitaliste et libérale » ça me parait bien. Le communisme de l’URSS était en fait un capitalisme d’Etat avec un interventionnisme très fort qu’on appelait planification. Tandis que nos pays libéraux laissent bien plus les initiatives privés (capitalistes et banques) créer et choisir la société de demain.

Pour les SEL, je mettrais à la place « les systèmes d’échange locaux (SEL) utilisent des monnaies parallèles pour recréer du lien social »

J’ai quelques remarques sur le texte mais inutile de m’étaler, je te dis ça en MP

1 J'aime

Je n’avais pas lu tout ton commentaire, peux-tu préciser ce qui pourrait être amélioré dans la mise en page ? Mon intention est que l’article se lise comme un article de journal, ou comme un manifeste

C’est peut être aussi simplement que j’ai manqué de temps ou de patience…

J’ai publié une première révision, je vous ai cité dans les commits. Une deuxième révision devrait arriver prochainement pour prendre en compte les remarques de @Gepi sur le « champ de valeur ».