Libre

Malgré toutes les bonnes raisons de qualifier cette monnaie de « libre », je considère qu’il y a d’autres monnaies qui peuvent se targuer d’être aussi « libre », d’une autre manière.
Si bien que je trouve que ce choix de nom est malheureux. Ça prête à débat, voire à confusion, et je trouve donc que ça déssert la cause. Mais tant que les gens comprennent ce qui est réellement entendu, on peut s’en sortir…

Pour moi ce qui la distingue vraiment des autres monnaies, c’est son aspect égalitaire : tout le monde reçoit la même quantité, et la valeur reçue est une proportion constante dans le temps aussi.
Je préfère donc la dénomination de « monnaie égalitaire », telle que je l’ai trouvée dans https://blog.trentesaux.fr/monnaie-egalitaire/, par @Hugo-Trentesaux.

Quant à la toile de confiance, il y a débat, mais il n’est pas impossible de faire une monnaie alternative (on est libres d’en faire d’autres, surtout) qui se baserait sur une gestion d’identité différente. Selon un économiste invité lors d’une discussion autour de la :g1:, il serait déjà démontré que la toile de confiance ne passe pas à l’échelle (Acte 3 / LA MONNAIE : UN ASSERVISSEMENT OU UN [BIEN] COMMUN ? - YouTube).

Il est donc justifié de remettre ces choses en question ! Mais ne perdez pas de vue que l’important c’est qu’on fasse vivre cette monnaie, et tous ceux qui s’en servent =)

1 J'aime

Et pour moi il ne peut y avoir de liberté sans égalité.
Donc les autres monnaies qui ne mettent pas tous les humains à égalité ne peuvent pas s’appeler libre.

3 J'aime

Désolé mais des vieux réflexes de linguiste me reviennent… source TLFI

étymologiquement « Libre » vient de liure en acien français « qui dépend de soi, qui n’est soumis à aucune autorité.» lui même emprunté au latin liber ayant comme sens principal « qui se gouverne lui-même ».

de manière plus commune le terme « Libre » actuellement est défini ainsi : « Qui n’est pas soumis à une ou plusieurs contraintes externes. »

J’ai l’impression que même en dehors des quatre libertés économiques définies dans la TrM le concept de Monnaie Libre et son implémentation sont conformes aux définitions (et ce sans introduire de définition morale comme peut le faire @Maaltir en se référant à une éthique sous-jacente).
La G1 au final, ne dépend pas tellement de contraintes externes, elle est autoproduite (bon ok pas les ordis qui la font tourner ni le réseau internet sur lequel elle s’appuie), elle n’est pas adossée à une monnaie « officielle »… et ses utilisateurs sont partie prenante de sa valeur (qui au final ne tient qu’à eux- entre autre à travers le marché).
De plus elle correspond encore plus aux définitions historiques, elle dépend d’elle même et de ses utilisateurs, n’est pas soumise à une autorité externe (ni même interne puisque décentralisée), et bien sur se gouverne elle même.

Autant de points qui font dire que cette monnaie est libre dans tout les sens du terme, avec un petit bémol sur l’infrastructure réseau qui elle est encore en partie liée à un référentiel extérieur… à quand la production d’ordinateurs et l’abonnement internet 100%G1 ? une fois ce point réglé à mon sens elle sera 100% libre.

5 J'aime

Bonjour j’essaye de comprendre pour le moment la valeur que l’on peu donné a un june . Toutes les réponses que j’ai reçu et que le june n’a pas valeur pour faire simple.

Mais mon exemple parle a tous est c’est pour sa que je prend cette exemple : je donne cette valeur pour avoir une idée global (1 euro )= 1 june car si un june ne vos rien je l’echange contre quoi ? Combien de junes pour un vélo se sera le même nombre de junes pour une voiture?

Donc on enlève toute valeur du june autant que du produit échanger … Je sais plus trop la, aucune réponse n’est clair sur ce point.

Comment faire un echange sans valeur ce n’est pas logique, si j’echange un pull contre un pantalon j’estime que c’est équitable mais si j’échange un pull contre une voiture sa n’a pas la même valeur . Et aussi comment anticipé l’échange suivant sens savoir combien de junes je devrait donné pour pour échanger l’objet don j’ai besoin.

Je pense que j’ai vraiment besoin de discuté d’échanger avec des personnes car la c’est le flou complet.

alors je suis un ignare en économie (galuel me dirait surement de me taire alors… ^^)
mais il me semble que ce n’est pas une valeur l’euro… en soi
tu te rappelles pas l’histoire du franc ?

La valeur d’une monnaie n’existe au final que à travers ton éventuel pouvoir de t’en servir et que la personne avec qui tu fais ta transaction partage ce référentiel. Non ?

Bah j’ai l’impression qu’au fond que ce soit une monnaie dette ou une monnaie libre, toi en tant qu’individu, tu ne t’en sers que si tu peux t’en servir… donc la valeur est pas intrinsèquement liée à la monnaie, mais plutôt à la communauté qui l’utilise et ainsi lui confère de la valeur par l’introduction d’un marché commun (biens ou services) qui se passe dans la devise concernée…

Donc selon mon point de vue d’utilisateur, plus il y a de choses sur le marché et plus la communauté communique entre elle, plus la june a de la valeur.

(bien sur n’étant ni économiste ni mathématicien, je vais pas parler de sa valeur relative à la masse monétaire, je laisserais ce point à ceulles qui savent…)

2 J'aime

Premier point : une monnaie n’a pas de valeur.
Une monnaie sert à mesurer et exprimer la valeur économique des choses.

Si qqun dit « X a de la valeur », iel se place implicitement dans une comparaison à un autre objet (qui n’est pas forcément une monnaie). Personne ne demande « quelle est la longueur d’un mètre », sauf si iel utilise un autre système que le système métrique.

exemple : ma soeur a de la valeur. => elle est plus (courageuse/franche/compréhensive/etc.) que la moyenne des gens que je connais.

exemple : Un Homme averti en vaut deux => un être humain au fait d’une information utile à la situation présente m’est plus appréciable que deux non au fait.

exemple : un pain vaut 10DU => je considère que l’échange 1 pain / 10DU est juste.


Quand vous demandez « quelle est la valeur de Ğ1? », vous vous placez implicitement dans la comparaison avec un autre objet, en l’occurrence l’unité non libre en situation de position dominante en Europe.

Si vous souhaitez, comme moi, utiliser Ğ1 comme monnaie, demandez :

  • « quelle est la valeur d’un pain en Ğ1 ? »,
  • « quelle est la valeur d’une UNL-euro en Ğ1 ? »

Ce à quoi je peux vous répondre : à Lyon, un pain bio, au levain, de ~400g vaut 8DUĞ1, soit un peu plus de 80Ğ1. Quand je le vend à ce prix, des gens me l’achètent. Sachant que je ne parle que de mon expérience, et que d’autres personnes ont d’autres expériences vérifiables.

Pour la comparaison avec des unités non-libres, vous pouvez lire ce fil.

4 J'aime

Bon je continu, esseye de comprendre je vais me pencher sur le DU pour esseye de comprendre… En tous cas on est vraiment pas dans la simplicité avec cette monnaie de mon point de vu et de celui de quelque personnes avec qui j’ai plus en discuté il faut vraiment s’accrocher car a chaque fois que l’on ce pose une questions tous et flou

1 J'aime

Bonjour Tony, ce que tu décris dans ce post relève d’une angoisse, structurelle à nos fonctionnement d’occidentaux : le perte. Si je me trombe, je perdrai quelque chose (je ne pourrai te dire quoi au fond c’est bien pour cela que c’est structurelle, des couches et des couches d’expériences inconscientes). La chose la plus simple à mon sens dans cette affaire de ‹ valeur › est de reprendre l’initiative de ta ‹ valeur ›. D’ailleurs, le June, puisque tu es ici, te pose ce dilemme : revaloriser ton échange. Alors, libère-toi (c’est pas facile, tout le monde est d’accord sur ce point) de la ‹ sous pape › dogmatique, et investie toi comme valorisateur de tes échanges. Une fois cela intégré, tu ne perdras plus rien, tu auras consentie l’échange et la rencontre.

Oui je pense que rencontré des personnes va etre bcp plus parlent car j’ai beau retourné le problème dans tous les sens en ajoutant notre manière de fonctionner depuis depuis des siècles. Je ne comprend vraiment pas rien

Il faut y entrer tout doucement.
Tater le terrain avant de poser le pied.
Quand on commence à se sentir stable on peut marcher doucement, puis plus vite, et enfin galoper allègrement.
À chacun son rythme.
Ne jalousez pas ceux qui courrent en toute liberté, votre tour viendra.
Commencez par vendre des choses que vous pourriez donner, puis des choses qui ont peu de valeur. Ensuite vous vendrez des choses plus importantes, car vous aurez plus en plus d’usage pour cette monnaie.

3 J'aime

Je ne jalouze personne, j’essaye de comprendre mais même autour de moi personne ni comprend rien. J’ai même un ami qui ma dit en rigolant au bout 2 heures de discution sur le sujet (retire le june et la sa devient simple). Je vais y passer encore un peu de temps car le sujet m’intéresse vraiment.

Je dirais plutôt : un pain de 400g est vendu contre 8 DUG1, car d’un côté quelqu’un trouve que ça vaut le coup de récupérer 8 DUG1 en donnant un pain, et de l’autre quelqu’un d’autre trouve que ça vaut le coup de dépenser 8 DUG1 pour recevoir un pain :slight_smile:

C’est toi et toi seul qui décide de si la june vaut le coup :slight_smile: Regarde ce que tu peux faire avec, ce que tu peux permettre, qui tu peux aider, ce que tu peux recevoir… Si tu considères que tu ne peux rien faire, alors pour toi j’imagine qu’elle est inutile. Mais si tu peux faire des choses qui t’intéresse, alors ça peut valoir le coup d’en avoir, pour les utiliser :wink:

Mon conseil c’est de regarder si des échanges t’intéresse. Par exemple, si quelqu’un vend un bouquin que tu aimerais lire, contre x DU. Et bien maintenant, pour avoir ces x DU, tu peux proposer des trucs, des coup de main… Mais c’est toi qui voit si ça vaut le coup :slight_smile: Par exemple, taille une haie pendant 1h. Si pour toi ça vaut le coup de tailler une haie pendant 1h pour obtenir le bouquin que tu aimerais lire, alors tu peux proposer ce service contre les x junes dont tu as besoin :wink:

J’ai un exemple ici aussi, c’est mon exemple de l’AMAP : Valeur de la Ğ1 par rapport à l'euro - #10 par yyy

Maintenant, vendre pour vendre sans savoir quoi acheter, attention, rien ne dit que tu pourras dépenser les DUs obtenu plus tard contre ce que tu imaginais :confused: Il faut être conscient de cela, c’est un risque. Vaut mieux commencer doucement :wink:

Bas quelque chose que je ne peu pas quantifié je ne peu l’echanger. Le june je le prend pour une monnaie donc elle doit permettre de quantifié d’ou l’origine du mot monnaie sinon sa n’a aucun sens.

Et aujourd’hui, comment tu fais pour quantifier ?

Tu as un certain revenu, plusieurs façons de le dépenser… Quand tu rentres dans une boutique tu peux te dire « est-ce que j’ai vraiment passer 5h à bosser pour pouvoir me payer cela ? Est-ce que ça vaut le coup ? ». Tu peux aussi comparer avec d’autres choses : « je peux prendre ceci, ou prendre cela au même prix, lequel vaut plus le coup ? ».

La june c’est pareil :slight_smile:

Sinon je veux bien que tu me dises ce qui diffère ^^

1 J'aime

Quand je vais a la boulangerie je paye ma baguette 1 euro prix fix tous le monde payera la même chose donc on est tous egaux en june chaqu’un met le prix qu’il veux demain je paye ma baguette 1 june et après demain la personne en face me dit non c’est plus 1 june mais 100 junes rien ne fix quoi que ce soit, je ne suis pas obligé de l’acheter mais je mange pas de pain . Si j’ai bien compris c’est sa chaqu’un fait ce qu’il veut et donne le prix qu’il veut que ce soit juste ou absurde ?

Pour répondre simplement, les choses (dont la Ğ1) n’ont pas une valeur qui leur est propre. Des personnes différentes peuvent donner une valeur différente à une même chose.

Pour exprimer cela, certains préfixent la valeur par ğ et disent que la valeur n’existe pas, et donc que la Ğ1 n’a pas de valeur… habitude assez répandue sur ce forum.

Du moins c’est comme ça que je comprends la ğvaleur.

Cela ne veut pas dire qu’il est impossible que les valeurs d’une même chose selon des personnes différentes convergent un peu. (c’est-à-dire que les prix s’harmonisent)

Je commence a comprendre votre manière de penser enfin je pense. C’est la masse qui va definir une sorte de prix une moyen general de l’objet en question avec les multiple achats de cette objet ?

4 J'aime

Oui, ou pas forcément : un état peut imposer un prix par la force, ou une grosse entreprise par son monopole.

1 J'aime

image

pas fixe dans le temps déjà…

pas fixe non plus d’une boulangerie à l’autre, ni d’un type de pain à l’autre, il n’y a pas de valeur universelle 1euro = 1 baguette. Si t’es un bon client et que la boulangère t’aime bien qui sait elle t’offrira peut-être une baguette sur 5…

Pas forcément la masse, son accessibilité, l’intérêt que toi ou une communauté y porte, le critère de rareté n’est au final qu’un critère parmi d’autres…

4 J'aime

Ouai mais la vous allez me reperdre xD

En tous cas tous sa donne a reflichir c’est déjà pas mal !

2 J'aime