Les réflexions que m'inspirent les RML12

rml12

#62

En effet, si les règles ne sont pas bonnes, il faut les changer, et non pas adapter ce qu’on fait aux règles.


#63

Cette référence à 1 / 24e de DU comme un taux horaire, me semble faire écho au choix des dévs concernant les 20 DU par mois , qui s’apparente peu ou prou au nombre de jours ouvrables dans un mois ( en :fr: )

de notifier :

  1. il existe une fenêtre de 24H implémentée dans Duniter, fréquence à laquelle les producteurs de monnaie perçoivent le DU.

  2. la ré-évaluation (assignation de la valeur) du DU est effectuée sur une période d’environ 182 jours. (equivalence de 6 mois)

  3. l’évolution du parametre N (nombre d’individus) au grès des entrées et sorties

la masse monétaire en cet instant a la lecture de ce message n’est pas la même que dans 24 heures.

43’ minutes, " on devrait exprimer les prix en fonction / proportion de la masse monétaire "

https://youtu.be/gnhGLOJaEmo?t=2595

Dans la mesure où il me semble tout indiqué (tel qu’il est exprimé en vidéo - notion s’imposant d’elle même ^^ ) que les spécifications des prix suivent l’évolution de la masse monnétaire,

en conséquence de quoi, selon mon raisonnement sur cette base, cette affectation (de prix) pour un B&S (quelconque) d’aujourd’hui n’est pas identique à celle qui aura lieu dans 24h, elle évolue.

Il m’apparaît :innocent: comme pertinent d’

A - allonger la période établie au point 1 [ 24h ]

B - réduire l’écart entre ces 2 périodes (point 1 et 2)

ce sont mes conclusions de ces RML


#64

La question est surtout de savoir si tu pars de l’existant lorsque qu’il y a plus de mauvaises règles que de bonnes… pou s’il est préférable de reconstruire


#65

Oui, c’est une bonne question, qui vient après, certes, mais qui vient.
Je précise ce que j’entends par “règles bonnes”: pas bonnes pour mes intérêts, ni ceux d’aucune autre personne en particulier, mais bonnes pour tout le monde, ou plutôt les mêmes pour tout le monde, c’est-à-dire équitables.
Après il y a un autre aspect du “bon”: ce qui est moral, c’est-à-dire en gros “on n’a rien sans rien”.
Mais les règles actuelles pêchent (c’est avec un accent circonflexe?) surtout par iniquité, plutôt que par immoralité, par abus, que dis-je, par usage de privilèges.


#66

C’est faux :open_mouth: Où as-tu lu ça ? Tout les membres gagnent 1 DU par jour, soit 28/29/30/31 DU suivant le mois et l’année, tout simplement :slight_smile:

Tout à fait d’accord, la part relative en monnaie d’1 DU change tout les jours !

Mais il y a plus simple que je changer l’implémentation actuelle de Duniter, il suffit d’exprimer ses prix… directement en part relative :smiley:

1 µMĞ1 (pour micro masse monétaire de Ğ1) vaut 1 millionième de cette masse monétaire :slight_smile: Et demain ça vaudra toujours 1 millionième. Dans 1000 ans aussi.

Un autre référentiel que je pense plus utile est celui d’exprimer les prix par rapport à la moyenne, M/N :wink:


#67

je fais réf à cela :


et oui je suis d’accord avec toi :slight_smile: cependant j’y vois quand même un gain , réduire le nombre d’informations produites (par rapport à l’espace de stockage nécéssaire dans la Base de données et l’implémentation actuelle)


#68

Amalgame , confusion classique entre rémunération/salaire et création monétaire.


#69

quel mot / vocable emplois tu pour exprimer qu’une personne perçoit de la monnaie en contre partie d’une activité ?


#70

Non, @max parle de la gratification symbolique de 20DU/mois donée aux devs de Duniter et des outils liés, pas du tout de la création monétaire. Il suppose qu ça correspond à un “prix” de 1DU/jour ouvré. Il ne parle absolument pas de création monétaire.


#71

le DU produit quotidiennement est la création monétaire . Les DU obtenus en échange après leur création sont de la rémunération , du salaire , du don, du prêt , de l’achat/vente.


#72

Je suis d’accord avec @matiou, étant donné qu’on peut utiliser le DU comme unité monétaire, c’est une source de malentendu, selon qu’on parle du dividende universelle en tant que tel, comme création de monnaie, ou qu’on parle du DU comme unité, pour évaluer un revenu. Il faudrait employer une autre expression lorsqu’on parle du DU en tant qu’unité.


#73

Le DU est l’unité de mesure monétaire de la monnaie libre. Inutile de chercher des expressions différentes sauf à chercher à embrouiller.


#74

Le DU est :

  • d’une part le dividende universelle, servant à créer la monnaie,
  • d’autre part , peut être utilisé comme autre unité que la Ğ1 pour exprimer des sommes, telles que des revenus du travail ou le paiement d’un service.

Il y a donc ambiguïté, comme on peut le voir dans la discussion ci-dessus, et c’est pour lever cette ambiguïté que je propose d’utiliser une autre expression que DU, pour signifier l’unité de mesure d’une somme d’argent. Mon but n’est pas d’embrouiller mais au contraire de lever l’ambiguïté.


#75

La truelle permet de jeter l’enduit sur le mur, elle permet aussi de poser le ciment sur les parpaings, ou encore de lisser une surface de ciment. (désolé c’est mon coté tos qui parle…) C’est le même outil, faut il changer son nom selon le contexte ?


#76

Vu que le DU ne représente pas la même part relative de monnaie un jour sur l’autre, une bonne pratique serait d’exprimer les prix directement en part relative (en moyenne, ou en millionième de masse monétaire par exemple). De cette façon, le DU n’est que la part relative (qui diminue tout les jours) que chacun reçoit, et non plus en même temps le référentiel des prix.


#77

Il n’y a ambiguïté que dans l’esprit des gens qui proposent avant d’avoir assimilé le concept. j’ai une unité de mesure relative et symétrique et une unité de mesure “a l’ancienne” j’ai pas besoin d’une unité de mesure qui arrange un discours.

20 DU pour 20 jours ouvré, je trouve ça bête. il n’y a pas 20 jours de travail rémunéré et 10 jours de travail non rémunéré. il y a des gens qui doivent bouffer tout les jours. le salaire doit prendre en compte les congés. la société 100% startup/autoentrepreneur, c’est pas mon truc, j’ai pas envie de passer 50% de mon temps à chasser la monnaie si je peux m’organiser avec d’autres pour me spécialiser dans ce que j’aime faire plutôt que perdre mon temps a chercher et augmenter mes prix.

Avec N constant on a une variation de M de 5% en 6 mois avant de se rééquilibrer, je ne penses pas que le niveau général des prix évolue de manière quotidienne pour en tirer avantage. je penses que le coût pour un commerçant de changer ses prix de façon quotidienne ou hebdomadaire afin d’adapter a cette variation est plus élevé que de calculer le prix moyen avant de le mettre en rayon

clairement, je penses que les prix psychologique 99, .99 99,99 en disent plus long sur le comportement des gens qu’une variation périodique régulière et d’amplitude 5%.

yen a qui trouve que 2 unités de mesure c’est déjà trop alors une troisième c’est de la masturbation intellectuel à mon avis


#78

M vaut aujourd’hui 4 349 718,83 junes et il y a N = 1463 membres. Si on garde N constant, ces 1463 membres vont produire pendant 6 mois environ 182 DU chacun. A 10,04 junes le DU, la masse monétaire va donc augmenter en 6 mois de 146318210,04=2 673 310,64 junes. Soit une augmentation de 61%. Et je prends pas en compte la valorisation du DU qui va augmenter ce nombre.

Tu le calcules comment ton 5% ? :stuck_out_tongue:

Et si tu choisi le référentiel DU, même chose, sauf que la masse monétaire va diminuer à la revalorisation du DU, et vu qu’on sait déjà que le prochain DU sera de 10,07 junes, la masse monétaire va diminuer de 10,04/10,07=3%. Ca rattrape pas les 61% d’augmentation :stuck_out_tongue:


#79

Avec N constant et une demi vie d’existence * (ou peut être une vie , honnêtement je m’en fou, mais t’as raison de le faire remarquer )

le phénomène est périodique mais surtout régulier, c’est tout ce qui compte. le prix peut être anticipé a une queue de prune près. le reste, c’est une lubie d’intello spéculateur qui me rappelle mon ancien boulot consistant a gratter des % sur l’économie réel ici et là en jouant avec ce genre de variable .

Je préfère me représenter ce que ta suggestion implique sur le plan micro économique. la ou ton raisonnement théorique est plus précis que le miens macro-économiquement, l’impact dans le réel est absurde. je préfère que le commerçant passe un coup de balais dans son magasin, plutôt qu’il change les étiquettes


#80

C’est marrant de constater comme le blocage et/ou fixette sont opérés vis à vis de l’unite quantitative ğ1 (qui devient DU de ğ1 en relatif à la masse totale) par les individus qui n’utilisent pas cette unité concrètement pour mesurer des échanges.

Etienne aux rml12 en a fait une démonstration caractérisée en ne comprenant pas que le passage du quantitatif au relatif à la masse totale est la même mesure. Je suis prêt à parier qu’il va aussi exiger idéologiquement bientôt que les prix soient affichés en M/N. :wink:


#81

Ok, il n’est peut-être pas nécessaire de créer une nouvelle expression, mais au moins, lorsqu’on utilise le DU comme unité, le préciser clairement, de façon à ce qu’on ne confonde pas, ou plutôt afin de ne pas être accusé de confondre avec le dividende universel.