Les élections,pour mettre en place concrètement vos idées


#1

Bonsoir Je voudrais juste m’informer Ce serait pour savoir,si vous allez présentez aux différences échéances électorales,pour mettre en place concrètement vos idées Quel est votre avis? Donnez moi une réponse simple à comprendre


#2

Non. C’est mon avis personnel. D’autre part, nos idées sont la monnaie libre est déjà mise en place concrètement. cordialement.


#3

Je pense que nous n’avons nul besoin que des politiques viennent mettre le nez dans nos affaires. Ils ont déjà la monnaie-dette pour nous tondre et largement assez de contrôle sur nous à mon goût.

Moins ils s’intéressent à nous, mieux on se porte.

Mais ce n’est également que mon avis.


#4

Aujourd’hui, l’outil monnaie libre n’est pas totalement apolitique, mais pas partisan. J’ai la naïveté de croire que peu de membres actifs dans la promotion de la monnaie libre sont très convaincus par les élections et la représentativité. Je me trompe peut-être. Mais une chose sûre, c’est qu’il y a une diversité d’opinion, voire d’adhésion, avec des idées politiques sur le “marché” des courants politiques. Difficile alors de s’accorder sur une candidature.

Rien que sur l’idée de l’euro, je ne pense pas qu’on ait la même position de contestation, d’opposition ou de liberté d’user une alternative complémentaire libre.

Par contre, il ne serait pas inutile de lister les candidats qui aurait une proposition sur laquelle s’appuyer pour ouvrir une discussion convergente. Certains verront les sujets de discussion politique arriver dans les conversations en famille ou entre amis, et verront là une belle occasion de parler monnaie libre plutôt que des éternels sujets clivants. En France, je trouve de plus en plus ouverte la discussion politique des individus (je ne parle pas de personnalité médiatique). On ne débat pas avec quelqu’un qui n’a aucune opinion commune, il faut une base pour présenter ses divergences, sans s’opposer et braquer l’interlocuteur. Peut-être qu’une boîte à outils argumentaire pour tel ou tel interlocuteur partisan peut marcher.


#5

Pas tout à fait d’accord : on ne peut débattre qu’avec quelqu’un avec qui on n’est pas d’accord, si les deux ont la même opinion il ne saurait y avoir de débat intéressant… Difficile de persuader quelqu’un qui a le même avis !

J’ai des tas de copains de bords totalement opposé au mien, et heureusement ça nous empêche pas d’être potes :slight_smile:


#6

l’adoption après compréhension de la monnaie en DU ne se fait pas à partir de débat.


#7

avec quelqu’un avec qui on est pas tout à fait d’accord


#8

d’un échange alors?


#9

Même complètement :slight_smile:

Le débat n’en sera que plus animé, mais même entre rigoureux opposés, on peut parler, et parfois, convaincre (ou être convaincu). J’ai ma femme comme exemple :wink:


#10

Quand un prof de physique explique , échange ses connaissances scientifiques à ceux qui se mettent alors à opérer un saut Relativiste, il ne s’agit pas d’un débat ni de convaincre ou d’etre Convaincu mais de comprendre un changement de référentiel.