La valeur de la Monnaie Libre

Attention, même si la création de blocs (la participation à la blockchain) ne rémunère pas les calculateurs par création monétaire (comme le fait le bitcoin), c’est toujours de la preuve de travail.

La preuve de travail est un moyen technique pour faire fonctionner une blockchain, qui n’est pas nécessairement associé à la création monétaire du bitcoin. Dans la Ğ1, elle est gratuite (mise à part la rémunération automatisée par le don, Remuniter), et la création monétaire se fait exclusivement par le DU.

Je ne connaissais pas les chaînes de Markov Monte Carlo.

2 « J'aime »

Bonsoir @tuxmain,
Tout d’abord merci beaucoup pour l’explication technique.

Je suis enseignante et les connaissances des MCMC me viennent de lectures des travaux de Cédric Villani.

Enfin, je pense que, petit à petit, je suis en train de mieux comprendre « l’esprit » du projet. Je ferai un parallèle, si vous me le permettez, avec les interventions d’Étienne CHOUARD et les ateliers constituants.

1 « J'aime »

regardez qui détient cette clef :Gnn9he3pi427425QhiMALdvRXJfo7NR2T7smtHMZYujS

1 « J'aime »

Candide, où dois-je la déposer s’il vous plaît ? :grinning:

^pardon ^^

1 « J'aime »

Dans l’annuaire sur cesium, pour voir les opération sur un compte.
A savoir que le nom du titulaire peut être une usurpation, ce qui n’est pas le cas ici.

1 « J'aime »

Alors ça !!! FORMIDABLE !!!
Excellente surprise.
Vous pouvez LUI transmettre mes Amitiés et aussi préciser qu’il a des adeptes en République Tchèque ! Ma copine anglaise est aussi FAN !

Bien évidemment, j’adhère à 300 % à la Ğ1 :grinning:

Mes Amitiés à Tous les « Constitués »

Merci, @Maaltir !

Je peux évaluer connaître la valeur de la Ğ1 par rapport au dividende universel : 1DU = 10.32 :g1: depuis le dernier équinoxe du 21 mars 2021

La formule simplifiée du DU = c * M/N
Où [c] représente un coefficient, [M] représente la Masse Monétaire et [N] le nombre de membres humains co-créateurs du DU ( = co-banquiers).

Ce qui amène 2 questions simples :innocent:

  1. Quelle est la valeur d’un humain / un autre (et vice versa) ?

  2. Quelle est la valeur d’un co-banquier / humain (et vice versa) ?

@+ :vulcan_salute: :g1:

1 « J'aime »

Non, 1 DU = 10.32 G1

La valeur du DU en G1 ne vient pas d’une estimation, c’est un fait que le DU est actuellement de 10.32 G1. (mis à part le DU(t0) arbitraire) À moins qu’on trouve un référentiel dans lequel la valeur du DU en G1 est relative… (la relativité générale de la monnaie ?)

Le taux de change G1/€ n’est pas de même nature, celui-là n’entre pas dans la définition de la G1, et n’est même pas consensuel ou partagé.

4 « J'aime »

C’est rectifié dans mon message. :+1:
J’avais juste pris 6 mois d’avance :grin: : vieux réflexe primaire qui dit que le temps c’est de l’argent :joy: :wink:

Oui mais ça c’est OK, @Sandra.K n’est pas idiote d’autant que j’ai mis la formule simplifiée du DU: elle va comprendre sans même faire de dialectique :wink:

3 « J'aime »

Effectivement @GULLANDES !
Il faut définitivement que je change de paradigme pour les variants & invariants.
Merci beaucoup :slightly_smiling_face: :+1:
Bonne soirée,
S.

@tuxmain @GULLANDES
Merci Les Garçons, mais l’intelligence est relative :wink:
C’est Vous les Experts !!!

Donc, disons que nous verrons bien entre le 19 & 21 Septembre !!! :upside_down_face:

Bon en résumé, si j’ai bien compris > Cela correspond à un Taux de croissance (minimum) de 10% qui permet au bout de 15 ans d’atteindre la 1/2 de la M [masse monétaire] moyenne. Le coefficient C représentant le facteur de croissance. Et qui converge vers la moyenne; car on ne l’atteint pas tout à fait. Pour finalement l’atteindre au bout de 40 ans d’une durée de vie humaine.
Bon @Mateo m’a envoyée la vidéo de l’Université d’Été où Stéphane l’explique :face_with_hand_over_mouth:
En tout cas, BRAVO pour la trouvaille !!!

1 « J'aime »

Petite précision tout de même, c’est de la preuve de travail, mais sans pour autant partir dans une course effrénée à la puissance de calcul. C’est possible parce que seuls les comptes membres, qui sont clairement identifiés, participent au calcul des blocs. On peut alors faire en monnaie libre de manière décentralisée ce qui est impossible dans les autres cryptos : de la preuve autorité. Le système développé dans Duniter est donc un hybride dans lequel :

  • chacun calcule effectivement avec une preuve de travail,
  • à chaque fois qu’un membre trouve un bloc, une pénalité très forte lui est assignée pour les prochains blocs - là encore ce n’est possible parce qu’on sait qu’à un humain ne correspond qu’un seul compte membre, c’est une forme de preuve d’autorité mélangée à la preuve de travail, on sait que chaque bloc a été forgé non pas par un ordinateur anonyme, mais par l’ordinateur d’un membre clairement identifié,
  • son ordinateur peut alors se mettre en veille pendant que les autres calculent les prochains blocs, jusqu’à ce que sa pénalité ne soit plus trop forte pour avoir des chances de trouver à nouveau un bloc.

En conséquence :

  • il n’y a pas de recherche de puissance, puisque de toute façon calculer un bloc ne rapporte pas de monnaie (même si le système remuniter, qui est basé sur les cotisations, permet de récompenser les forgeurs de blocs, mais c’est plus symbolique qu’autre chose),
  • il n’y a pas de recherche de domination par la puissance, puisqu’il est impossible pour un membre de calculer plusieurs blocs d’affilée,
  • il y a d’autant moins de recherche de puissance qu’une pénalité supplémentaire est ajoutée à ceux qui calculent plus de blocs que les autres, faire de la course à la puissance est donc totalement vain,
  • en pratique, beaucoup de calculateurs de blocs laissent leur ordinateur calculer à puissance extrêmement réduite, et pour certains ça se passe sur des mini ordinateurs de type raspberry pi, qui ne consomment que très peu d’électricité.
2 « J'aime »

Bonsoir @jytou,
<< à chaque fois qu’un membre trouve un bloc, une pénalité très forte lui est assignée pour les prochains blocs >> Qu’est-ce que ça signifie " trouve un bloc" ?

Lequel des Pi zéro est recommandé ou peut-être un autre ? Et en fonction de quoi le choisit-on?

Bonsoir Sandra,

La Ğ1 est basée sur une blockchain, comme bitcoin. Il faut donc bien calculer des blocs, comme dans bitcoin, avec des sceaux (des hash) permettant de garantir qu’un bloc ne peut plus être modifié par la suite. Dans l’univers des cryptos, on appelle généralement ça « miner », parce que l’ordinateur qui trouve le bon hash (pour simplifier) pour introduire un nouveau bloc dans la blockchain est récompensé par de la monnaie, qui est créée pour l’occasion. C’est l’analogie avec le mineur d’or, qui effectue un travail, en sueur au fond de la mine, et qui est récompensé par la découverte d’une pépite d’or. Or, dans duniter, il n’y a pas de création monétaire lorsqu’un ordinateur crée un nouveau bloc. Du coup, on ne parle plus de minage, mais on parle de « calculer » ou « forger » des blocs. J’ai utilisé « trouver » parce qu’en fait duniter cherche un hash et finit par en trouver mais on devrait plutôt utiliser « forger » un bloc en fait. :slight_smile:

À mon avis le Pi zéro est trop juste en mémoire (à confirmer, je n’ai jamais essayé). Un raspberry pi 3 avec 1Go de mémoire est déjà très très juste d’après mon expérience même si ça fonctionne (il faut dire que j’ai gardé l’interface graphique du raspberry, qui elle-aussi consomme de la mémoire, tu peux peut-être essayer yunohost qui est probablement bien moins gourmand). Je conseillerais plutôt un raspberry pi 4 ou un banana pi, avec 2Go de mémoire pour être tranquille. Le principal problème (à mon avis) est que duniter est développé en nodejs et est assez gourmand en mémoire, ça devrait s’améliorer avec la version rust, mais ce n’est pas pour tout de suite, il me semble. :slight_smile:

Quelques petits scripts utiles que j’ai développés pour faire redémarrer duniter en cas de plantage (sur un raspberry pi 3, ça arrive de temps en temps à cause du manque de mémoire).

Pour info, il y a apparemment des fuites mémoires dans certaines applet de la barre d’état sur raspbian, depuis que j’ai mis en place un script qui se lance toutes les nuits pour tuer lxpanel (un simple « lxpanelctl restart » suffit), j’ai beaucoup moins de problèmes de mémoire avec mes raspi. :slight_smile:

2 « J'aime »

Ah oui, << forger >>, ça me parle mieux :wink:
Merci pour ton explication ! Tu sais, je débute donc j’ai du temps.
Bon WE !

1 « J'aime »

Bonsoir à vous Sandra, vous vous méprenez, il y a toujours une preuve de travail [POW] ( proof of work) Concernant le minage de Bitcoin, l’historique de la chaine de bloc faisant fois.

Bonjour @Koukol,
N’y aurait-il pas pu avoir aussi des « validateurs » [POS] :wink:

Mais tu as raison, j’ai mal formulé dans mon massage. Je voulais signifier que je débutais avec le vocabulaire de la june ! Par exemple, il n’y a pas de mineurs mais des cocréateurs monétaires. :wink:
J’ai bien compris qu’il était question à partir de maintenant de « tordre le cou » à Friedman. C’est-à-dire, qu’en sortie de crise, il va falloir tordre le coup à la « création de valeur pour l’actionnaire » qui a été un désastre pour nos économies occidentales. Il faut revenir à 1 rôle sociétal dans lequel il y a une juste répartition des « profits » entre tout le monde ! Euh, pardon des DU :face_with_hand_over_mouth:

Bonjour Sandra, il n’y a pas de mal :slight_smile:

1 « J'aime »