La ğ1 et le mouvement des colibris


#1

Salut tous,

Je viens de recevoir une newsletter des colibris :hatching_chick: . Je me dit qu’on va globalement dans le même sens avec les colibris.:sunflower: :rainbow: :sunny: Savez-vous s’il y a déjà eut des contacts avec le réseau de l’orga des colibris? J’imagine que oui. Je vois bien la monnaie libre fonctionner entre les membres et les lieux Oasis des colibris. J’étais moi même en lien avec eux sur St Brieuc à un moment puis le groupe s’est arrêté.

Il m’avais semblé à un moment que Duniter n’y étais pas encore pour encaisser un grosse croissance. Où en sommes nous en ce moment? @cgeek et nos autres programmeurs :computer:?

Enfin voila je me dit qu’on pourrais trop bien fonctionner ensemble et aussi utiliser leur grand réseau pour communiquer sur la ğ1 si ça les branchais.

Je pense que pour que nos alternatives prennent vraiment du poids, il faut que les différents réseaux communiquent, se croisent… échangent en ğ1 :wink: … C’est déjà le cas dans une certaine mesure bien sure… Mais on peut toujours améliorer. C’est dans cette optique que je viens sonder le forum ğ1 :heart:

Que pensez-vous de tout ça?

A+ :wink:


#2

Alors ce n’est que mon avis personnel et subjectif, et peut etre que @cgeek ne sera pas d’accord avec moi sur ce point, mais je pense que la POC actuelle de Duniter en Typescript n’est pas capable d’absorber une montée en charge conséquente, car empêtrée du poids des évolutions successives du protocole. Je pense qu’on ne serait prêt pour une montée en charge conséquente que lorsque Duniter aura été entièrement refondu (ou réimplantée dans un langage plus natif). En tout cas les test de charge sur g1-test donnent un nombre de transactions par minute vraiment très faible :confused:

Pour autant la toile nous protège contre les montés en charges trop rapide, mais je pense quand même qu’il est encore trop tôt pour booster la Ğ1 dans les très gros réseaux, framasoft aussi n’a toujours pas fait d’article sur nous, ils attendent notre feux vert, et la aussi ça me semble prématuré.


#3

Oui je pense aussi à framasoft… Ok merci pour ton message. On attend un peu alors :wink: …!


#4

C’était vrai de Duniter 1.6, mais Duniter 1.7 pourra encaisser plusieurs milliers d’utilisateurs sans difficulté. Je ferai quelques benchmarks pour avoir une meilleure idée des limites de cette nouvelle version.

En tous les cas je suis d’accord pour dire que c’est encore trop tôt, nous avons besoin d’abord d’un plus grand contrôle sur le code et de connaître davantage ses limites avant d’accélérer.


#5

J’ai hate de voir le code de la 1.7 alors :slight_smile:


#6

De mon côté, j’avais lancé le groupe local de la g1 à Blois, au sein de groupe Colibris 41. Il se trouve que suite à des réunions de certains avec les admin colibris nationnaux, ils sont revenus un peu sur leurs décisions et préfères que la g1 à blois n’endosse pas les couleurs des colibris sur sa communication. Ils veulent rester agnostiques sur ce sujet.

Il est vrai aussi que le mouvement Colibris est de plus en plus impliqué dans la création des monnaies locales complémentaires en France. J’ai peur qu’au vue de se qu’ils voient de la g1 en termes de communication auj, il y voient concurrence et préfères orientés leur communication sur les MLC.

Après chaque groupe local est indépendant, et je trouve ca con que ces derniers se laisse orientés pas le groupe nationale comme ça.


#7

Les colibris de ma région soutiennent toutes les initiatives, même la nouvelle MLC, malgré ma conférence et mes critiques récurrentes. N’empêche qu’ils m’appellent pour des évènements où je peux parler de ML. Pour l’instant ils sont donc agnostiques.

Si à Blois, il soutiennent officiellement la MLC et pas la Ğ1, alors ils ne sont pas agnostiques mais partisans.

Pierre Rabhi n’est pas agnostique par contre.


#8

À blois ya pas de MLC, mais c’est Cyril Dion & co qui soutiennent les MLC


#9

En effet, c’est la ligne choisi par Colibris : soutenir les MLC. Donc pour le moment, il vaut mieux les laisser s’essouffler là-dessus :stuck_out_tongue:
Ça prendra quand ça prendra (grande phrase philosophique!) et ça sera pour le mieux


#10

La ligne « colibri» est dessinée par un type , Cyril Dion , expert en leurre et vendeur de films subventionné par les profits bancaires dédiés au Green et social washing .


#11

Nous somme sur le point lancer la com des RML12 et ce topic me pose question. On diffuse au plus large pour essayer d’avoir du monde, sachant que parmis le monde on peut avoir des soutiens tant technique que financier pour accélérer le dev ? Ou on y va tranquille, juste dans les cercles déjà intéressé ? (ce que je trouverais dommage)

PS : dans l’orga sur bordeaux, nous avons une membre également très impliqué chez les colibiri, ce qui nous a grandement facilité l’orga, merci à elle !


#12

Mon avis personnel : On diffuse au plus large, il est préférable d’être inclusifs. De toute façon si on cherche la petite bête TOUT les partenaires possibles sont critiquables. Nous vivons dans un monde dominé par la monnaie-dette, donc ou qu’on regarde les gens la soutienne directement ou indirectement être peuvent donc être considéré comme des leurres… c’est pourquoi cette vision puriste n’a a mon humble avis pas de sens.

Ce débat me rappelle une situation que j’ai déjà connu pour une autre cause : le végétarisme. Certains puristes marginalises la cause avec des propos extrémistes, allant jusqu’à critiquer les welfarismes (mouvement demandant d’améliorer le bien-être des animaux d’élevage) sous prétexte que cela reviens à cautionner le dit élevage.

Dans les deux cas, les puristes ont raison dans l’absolu, mais avoir raison ne sert pas la cause. Ce qui sert une cause, c’est de réussir a y sensibiliser les gens, et pour cela il est nécessaire de faire preuve d’ouverture et de souplesse et donc d’accepter les coopérations avec des personnes et entités qui ne sont pas cohérentes de notre point de vue.

Il y a aussi la problématique des bulles de filtre, qui ne sont pas induites que par les algorithmes, les puristes créer également des bulles de filtres sociales qui marginalisent et excluent la cause en créant une frontière difficilement franchissable.

Pour toutes ces raisons, il me semble tout a fait souhaitable d’accueillir a bras ouvert cette coopération avec les colibris :slight_smile:


#13

En fait, ma question ne portait pas tant sur le fait d’être ouvert au Colibri ou non, mais plus sur le degré de battage médiatique pour les rencontres au regard de ceci :

et autres question de sécurité associé à l’augmentation de la taille de la communauté d’utilisateur peu sensibilité aux enjeux technique de sécurité ; notament alors que nous avons un noeud cesium web sur-utilisé, peu de membres dans la fenêtre courante, des comptes membre don la sécurité repose sur des brain-wallet, et qui ne peuvent pas changer leurs secret s’ils en on choisi des trop léger au départ, bref, pas mal de choses qui pourraient poser problème au fur et à mesure que la communauté grandis et que la valeur de la Ǧ1 commence à attirer une mixité sociale plus grande, qui ne partage pas forcément l’éthique respectueuse des early adopters… Mais si on freine pour avoir le temps de s’en occuper, on prend le risque de s’épuiser par manque de renouveau de forces vives, de soutiens suffisants, et de voir les actifs s’essouffler en ne voyant que trop peu leur rêves se concrétiser. (ce qui me fait être en faveur d’une diffusion au plus large de nos capacité de diffusion)


#14

Ha ok je n’avais pas compris la question, je pense qu’il faut dire honnêtement aux colibris que nous ne sommes pas encore prêt a accueillir massivement de nouveaux utilisateurs finaux et que la communication doit donc rester modérée, ou alors qu’ils inclussent dans leur communication le fait que c’est expérimental et que tout n’est pas forcément au point.


#15

Salut à tous,

@1000i100, @elois et les nous tous, ne penseriez-vous pas que cette réflexion puisse faire l’objet d’un sujet à part entière?

Sinon personnellement, en dehors des aspects techniques que je ne maîtrise pas, je suis aussi pour une ouverture au plus large.:rainbow::sunny::hearts:

Très bonne remarque, oui tout à fait d’accord.

Sinon @1000i100, y a t’il déja quelque chose de prévu pour l’hébergement en lien avec les RML#12? Un framacalc d’organisation ou autre?


#16

Tout est détaillé sur le site : https://rml12.duniter.io/info-pratique.html


#17

À savoir @Greg et @1000i100 que les RML8 toulousaines ont été (co)organisées par un membre actif des colibris qui a même initié le groupe toulousain à partir de 2006 suite à une rencontre en novembre 2005 avec Pierre Rabhi, Patrick Viveret , Patrick Jimena , Jean Marie Muller et un conseiller de Jacques Delors dont j’ai oublié le nom.

Cette rencontre qui s’est étalée en plusieurs conférences/ateliers sur un week end à Avignon s’appelait « comment changer l’économie pour respecter l’environnement » et a été déclencheur de ma recherche assidue de solution face à l’injustice de l’inégalité socio-économique et au capitalisme dont j’ignorais à l’époque la cause de type monétaire (dans son type de création ).


#18

[quote=“Greg, post:1, topic:3636”] Je pense que pour que nos alternatives prennent vraiment du poids, il faut que les différents réseaux communiquent, se croisent… échangent en ğ1 [/quote]Bonjour Greg, je trouve ta remarque très pertinente et partage ton désir de mutualiser les bonnes volontés. Toutefois j’entend les informaticiens référents nous dire qu’ils ne sont pas prêts à accueillir une grosse vague de nouveaux membres -et je leur fais confiance. Je crois néanmoins que seule l’expansion et l’ouverture nous permettront de développer les échanges au local. Pour rendre attractive la M.L. il faut de la matière première à échanger, donc agrandir le réseau pour diversifier offres et demandes. La com. locale est un bon début, mais une synergie à plus grande échelle serait plus efficace. Alors patientons et attendons le feu vert de nos informaticiens dévoués (auquel je rend hommage).


#19

Le mythe de la grosse vague d’entrants dans la ğ1 et du même acabit que le mythe du grand soir révolutionnaire communiste.

La compréhension de la ğ1, le saut relativiste , le changement de paradigme corrélé à son adoption ne peut pas s’operer plus vite que la capacité à abandonner les habitudes les conditionnements et leurres (dont les mlc sont le fruit ).

Il n’y a pas de feu vert à attendre , il’n’y a pas de feu , la voie est libre.


#20

Mouiff… Comprendre qu’utiliser son compte membre sur un cesium web met en péril tout le réseau (et pas que son propre compte), ça en fait partie ?