Kit de base pour présenter la ML

Je ne comprends pas ce que tu veux dire.

Pour moi le premier, intitulé “Kitsimple”, sème la confusion entre les comptes inscrits en blockchain avec Césium d’un côté, et les comptes des utilisateurs de Ğchange de l’autre. Pour moi, quand je lis “MONNAIE LIBRE Procédure compte simple”, il s’agit d’ouverture de compte simple-portefeuille dans Césium (ma “banque en ligne” de monnaie libre). Et quand je lis juste après “J’ouvre un compte sur gchange.fr qui ne sera pas mon compte membre” ça me semble :

  • soit incohérent
  • soit une évidence absolue qui du coup me fait douter… car je vois pas l’intérêt d’écrire ça là… car évidement que c’est pas un compte membre puisque c’est pas Césium mais gchange.fr Ensuite, techniquement, on ne paie pas directement sur j’échange… mais avec Césium.

Oui, c’est vrai. Le compte créé sur gchange est en fait aussi un compte cesium, mais ce serait trop long d’expliquer pourquoi. C’est juste la procédure “classique” en fait, une feuille de route sans explications pour ceux qui veulent pas se prendre le chou.

Il ne faut pas chercher de vérité technique dans ces documents, mais uniquement des procédures pratiques et concrètes pour que les utilisateurs qui veulent tester tout de suite puissent commencer avec la base.

De toute façon on ne crée pas de compte : tous les comptes existent potentiellement. Créer un compte Cesium+ ou Ğchange ne crée rien en blockchain. Pour illustrer cela, on peut utiliser Cesium en rentrant des identifiants aléatoires. On peut créer un compte Ğchange et réutiliser la clé de ce compte pour créer une identité blockchain avec Cesium ou un autre client.

Bref, on fait ce qu’on veut, c’est super, mais une méthode précise et concise permet de voir que ça marche avant de comprendre en détail tout le système, ce qui est important quand on s’adresse à des utilisateurs non techniciens et ne souhaitant pas le devenir. Ce qui est pour nous une évidence et une redondance ne l’est pas forcément pour d’autres.

Wow, ce que je viens de lire m’a à la fois retourné le cerveau et permis d’augmenter ma connaissance de ce qui se passe réellement en blockchain. Merci !

Si c’est mal de créer un compte sur l’interface web pourquoi c’est permis?

Parce que ça permet de :

  • essayer le logiciel avant de l’installer
  • essayer une nouvelle version avant de mettre à jour en local
  • découvrir et utiliser rapidement la Ğ1 quand on est nouveau sans s’embêter avec la technique (aspect repoussant pour beaucoup)
  • utiliser la Ğ1 quand on n’est pas sur sa machine

Ensuite c’est permis parce qu’il n’y a aucun moyen de l’interdire (et qu’en informatique on préfère éviter d’interdire ce qui ne peut pas l’être, sauf quand on s’appelle Mozilla et qu’on développe Firefox).

C’est dangereux uniquement si on entre les identifiants d’un compte très riche ou ceux d’un compte membre ou destiné à devenir membre ET qu’on ne fait pas confiance au serveur auquel on se connecte.