II : La marche à suivre pour devenir utilisateur/trice de la Ğ1 ( dite "June" )

installer-césium

#1

Cette page vous explique ce qu’il faut savoir et faire pour pouvoir utiliser la monnaie Ğ1 et recevoir le DU.

  1. installer un logiciel sur votre ordinateur ou sur votre smartphone qui contiendra votre « portefeuille »

  2. créer un compte utilisateur à l’aide de ce logiciel

  3. sauvegarder en lieu sûr un document PDF généré à la création du compte dans le logiciel ( « le document de révocation » )

À ce stade, il est possible de réaliser des transactions en Ğ1.
Pour recevoir le DU en plus de cela, il reste à :

  1. vous mettre en contact avec des personnes qui sont déjà utilisatrices de la monnaie et certifiées afin d’obtenir 5 certifications de leur part, via ce forum par exemple.

    • vous avez deux mois entre la création du compte et la 5ème certification sinon il faut « rafraîchir » votre compte et redemander les certifications reçues

    • il y a également une contrainte dite « De Distance » à respecter mais elle est un peu complexe à comprendre et les chances qu’elle vous bloque sont faibles pour un nouvel utilisateur lambda, vous pouvez ne vous en soucier que si un message d’erreur vous prévient qu’elle bloque la validation de votre compte, dans ce cas référez-vous à la toute fin de ce texte.

I - Installer le logiciel

Vous allez installer un petit programme dit “client” qui vous permettra (comme nous le verrons au chapitre II de ces explications) de créer et gérer votre compte utilisateur, puis par la suite de manipuler vos Ğ1, au travers d’internet.

Ce sera votre intermédiaire avec le gros programme dit “serveur” qui fait fonctionner la Ğ1 et qui s’appelle Duniter.

Il y a trois programmes clients alternatifs, je vous invite à installer et utiliser Césium (le plus adapté pour les débutants) sur votre ordinateur fixe pour vos premiers pas dans la monnaie, au moins jusqu’à ce que vous ayez obtenu vos 5 certifications et effectué une première transaction.

Rien ne vous empêche de changer de programme client à l’avenir ! D’autant qu’ils peuvent tous cohabiter :slight_smile:.

Si vous avez envie de connaître la différence entre les trois programmes clients (cela n'est pas indispensable lorsqu'on débute), cliquer ici.
  • Césium est le seul qui soit facile à découvrir et il inclut une messagerie et un annuaire bien pratiques pour échanger avec vos certifiants et trouver avec qui commercer en Ğ1. Il existe en version pour ordinateurs fixes PC / Linux / Mac et pour smartphones. La version smartphone a l’avantage d’afficher des notifications.
  • Sakia est cryptique pour le novice mais permet de gérer plusieurs portefeuilles sans avoir à saisir ses identifiants à chaque fois.
  • Silkaj est en “ligne de commande”, léger et rapide mais exclusivement adapté aux informaticiens chevronnés.


Pour réaliser une installation sous Windows :

cliquer ici.

Regardez si votre système est en x64 ou en x32, pour cela appuyez sur les touches Windows et R en même temps puis tapez « Système » dans le champ de recherche qui apparaît, ensuite sur la fenêtre qui s’affiche regardez ce qui est écrit à droite de « Type de Système ».

Voici un lien de téléchargement direct qui conviendra probablement à la majorité des utilisateurs, c’est-à-dire ceux ayant un PC avec Windows x64.


Pour une installation sous Mac / Linux ou une version de Windows autre que x64 :

cliquer ici.

Ce lien vous permet de télécharger toutes les versions de Césium pour tous les Systèmes d’exploitation : https://github.com/duniter/cesium/releases.
Pour Mac il n’y a pas de version spécifique donc nous vous proposons d’utiliser la version web (celle qui contient le mot “web” dans son nom).
La version Web est compatible avec tous les types d’ordinateurs, elle fonctionne à l’aide de votre navigateur (par ex Chrome, Firefox, IE). Pour l’utiliser il n’y a pas d’installation à faire, il suffit de la dézipper et de double-cliquer sur le fichier nommé “Index” (ou Index.html si l’ordinateur affiche les extensions).


Lors de l’écriture de ce texte le 04/07/18 il est recommandé de télécharger la version 1.04 sous Windows car les suivantes sont encore en cours d’élaboration.

Une fois que l’application est téléchargée, installez-la et lancez-la. Le logiciel va vous proposer de créer un compte, lisez la partie qui suit avant de le faire car il y a des choses importantes à avoir à l’esprit.

II Créer un compte

Il faut savoir qu’il existe deux types de comptes :

  • le compte Portefeuille permet de stocker et échanger des Ğ1 mais pas de générer un DU. Il ne permet pas de certifier / être certifié.
    Il est adapté pour les épargnes, les comptes professionnels puisqu’ils n’ont pas droit au DU, et nous verrons plus tard qu’il peut nous aider à rendre nos transactions confidentielles.
    Chaque utilisateur peut en posséder plusieurs.
    Il n’a pas de pseudonyme associé, seulement un code (nommé “clé publique”) qui le désigne et qui est une suite de lettres et de chiffres générée automatiquement à la création du compte.

  • le compte Membre est un compte Portefeuille amélioré unique pour chaque utilisateur offrant la possibilité de générer un DU quotidien une fois certifié 5 fois (et de certifier, également).
    En plus de la clé publique, un pseudonyme lui est associé qui permet d’identifier son utilisateur dans la communauté.

Attention : Toutes les transactions réalisées en Ğ1 sont visibles par tous les internautes sans limite de durée, associées à votre pseudo pour les comptes Membre ou à leur clé publique pour les comptes Portefeuille. [Cela peut être consulté ici par exemple.] (https://g1.duniter.fr/#/app/network)

Nous verrons dans la partie VII qu’il est tout de même possible de rendre les transactions plus confidentielles grâce à l’emploi de comptes portefeuille.

C’est un compte de type “Membre” qu’il vous faut créer la première fois que vous lancez Césium. Pour cela, cliquez sur le texte en rouge en bas à droite : “Créer un compte” et suivez les instructions.

Voici les réponses aux questions que l’on se pose le plus fréquemment à cette étape. (Cliquez pour afficher / masquer les explications.)

Faut-il utiliser son vrai nom pour le pseudonyme ?

Rien n’est imposé à ce sujet.
Si votre pseudonyme ne contient pas votre vrai nom et que vous ne le renseignez pas dans l’annuaire, personne ne pourra faire le lien entre votre compte en Ğ1 et vous. Certaines personnes jouent la transparence pour être trouvables facilement par leurs connaissances via l’annuaire.
Attention toutefois car toutes les transactions liées à un compte sont visibles par tous les internautes sans limite de durée, si votre pseudo est votre vrai nom dans 50 ans tout le monde pourra voir en surfant sur internet que vous avez “donné 10 Ğ1 à M. Untel le 3 juin 2017”.
Jetez un œil à la section “confidentialité” à la fin de cette page pour voir comment améliorer la confidentialité grâce aux comptes portefeuille.


Quelle est la différence entre pseudonyme, identifiant secret et mot de passe ?

Votre pseudonyme est votre appellation courante au sein de la communauté, il sera visible par tous et pourra être référencé dans l’annuaire.
En revanche l’identifiant secret et le mot de passe seront toujours masqués et utilisés seulement par vous lors de la connexion à Césium.


Que choisir comme « identifiant secret » ?

Il est suggéré d’utiliser son adresse email personnelle pour la case « identifiant secret » et un mot de passe de votre choix, difficile à trouver, pour le champ mot de passe.


Et qu'est donc cette clé publique ?

Dès que vous avez renseigné pseudo, identifiant secret et mot de passe, les trois sont passés dans une moulinette informatique qui les transforme en une suite de chiffres et de lettres nommée clé publique.
Si vous changez le moindre caractère dans ces trois champs, la clé publique change.
Cette clé est utilisée comme moyen de reconnaissance de votre compte à plusieurs endroits, en particulier pour les transactions.


Help, Césium me dit que mon compte a « expiré » !

Il y a une limite de deux mois après la création du compte pour recevoir les 5 certifications (cf partie suivante).

Si vous dépassez les deux mois sans les avoir reçues, le compte passe en statut « expiré » : il ne pourra jamais être utilisé pour faire des transactions en Ğ1. Pas de panique, il suffit alors d’en créer un nouveau en se déconnectant dans Césium puis en choisissant comme la première fois l’option « Créer un compte ».

Contrairement aux sites internet habituels où l’on ne peut utiliser ses pseudo et email qu’une seule fois, ici on peut réutiliser les anciens éléments (pseudo + email de la clé secrète + mot de passe ) en créant son nouveau compte. Il faut en revanche que le pseudo ne soit pas déjà utilisé par un compte qui lui n’est pas expiré.


Est-ce qu'il y a d'autres choses qui expirent, comme ça ?

Oui, pour des raisons de sécurité :

  • Les certifications ne sont valables que deux ans, à ce terme elles peuvent être ré-émises ou remplacées par d’autres, il faut simplement qu’il y en ait toujours 5 pour que le compte soit toujours activé.

  • Le compte Membre, après avoir été certifié 5 fois, a une nouvelle date d’expiration non pas de deux mois mais d’un an. L’utilisateur est censé demander son renouvellement avant l’expiration. S’il attend trop et passe la date d’expiration, il ne recevra plus le DU mais son historique de transaction et toutes les données liées à son compte seront conservées et il pourra récupérer ce compte s’il le renouvelle dans l’année qui suit. S’il ne renouvelle toujours pas au bout d’un an, il sera contraint de créer un tout nouveau compte.

Si vous avez un agenda qui gère les rappels automatiques comme par exemple Google Calendar, c’est une bonne idée de vous configurer quelques rappels :wink:.

Et si, à un moment, vous cessez de recevoir le DU quotidien sur votre compte, c’est probablement que ce compte ou / et ses certifications ont besoin d’être renouvelés !


III Sauvegarder en lieu sûr le document de Révocation et votre mot de passe

Lorsque vous venez de créer votre compte, Césium vous propose d’enregistrer votre document de révocation.
Ne prenez pas cette étape à la légère et enregistrez ce document là où vous pourrez le retrouver : envoyez-le vous par email, imprimez-le, mettez-le sur votre Cloud personnel…

Ce document donne la possibilité de désactiver votre compte membre si jamais vous avez perdu vos identifiants, ce qui vous permet ensuite de créer un compte Membre de remplacement pour continuer à bénéficier de votre DU !!

Quand au mot de passe, si vous le perdez, vous ne pourrez pas récupérer les Ğ1 qui se trouvent dessus, elles seront définitivement perdues ! Alors choisissez-le et stockez-le avec soin.

IV Obtenir les 5 certifications

Obtenir les 5 certifications vous permet d’être ajouté à la «Toile de confiance » et qu’un DU soit émis sur votre compte.
Pour rappel, il n’est pas nécessaire d’être certifié pour commencer à faire des transactions en Ğ1 :slight_smile:.

On peut voir une représentation en temps réel de la toile de confiance réalisée par @paidge ici (cliquer sur le lien puis sur la croix en haut à droite de l’écran d’accueil pour y accéder).

Que désigne la Toile de confiance ?

Elle désigne la communauté des utilisateurs de la monnaie ainsi que les certifications qui les relient entre eux.

Bien qu’elle soit nommée “Toile de confiance”, elle ne reflète pas la confiance que les Membres ont les uns pour les autres mais plutôt dans quelle mesure ils se connaissent les uns les autres. En effet, la certification est une garantie de connaissance, non de confiance :wink:. On pourrait donc aussi l’appeler “Toile de connaissance”.

Graphiquement, elle est représentée à l’aide d’un schéma composé de points (les utilisateurs), et de flèches (les certifications) qui relient les points entre eux. Si Mr Untel a certifié Mme Unetelle, une fèche va relier le point correspondant à Monsieur au point correspondant à Madame dans ce schéma. Cela prend l’apparence d’une toile d’araignée (un peu emmêlée :smile:).


Pourquoi avons-nous besoin d’une Toile de confiance pour cette monnaie ?

La Toile de confiance n’est pas un système typique des crypto-monnaies. Il est nécessaire à deux choses capitales dans le cas du système monétaire des Monnaies Libres inspirées de la TRM.

  • s’assurer qu’un DU et un seul est attribué par personne
  • faire que ce ne soient pas toujours les ordinateurs les plus puissants qui inscrivent les transactions, pour prévenir une prise de contrôle par une seule machine très puissante.

Que sont les « certifications » ?

Quand un utilisateur certifie le compte d’une personne, il se porte garant du fait qu’elle a compris les principes de base de la Monnaie Libre et de la Certification et qu’il pourra la contacter de diverses manières en cas de souci.
Cela implique généralement que les personnes se rencontrent physiquement.

Concrètement, la certification se fait à l’aide du même logiciel que celui qui crée et gère le portefeuille (le logiciel client).


Où trouver des personnes qui accepteront de me certifier ?

Si vous n’avez pas 5 amis déjà utilisateurs de la Ğ1 qui peuvent se porter garants pour vous, l’idéal est de visiter la section « rencontres » https://forum.monnaie-libre.fr/c/communication/rencontres de ce forum ou bien si vous avez la chance d’être dans l’une des villes où se trouve un « Groupe local » il est possible d’afficher tous les événements qui y ont lieu, dans la section « groupes locaux » https://forum.monnaie-libre.fr/c/g1groupesrencontres (utiliser le menu déroulant en haut).

Vos 5 certifiants vous demanderont d’avoir pris connaissance de la licence, d’avoir imprimé votre document de révocation lors de la création de votre compte et de leur transmettre vos coordonnées.

Pour faciliter les choses, vous pouvez anticiper en lisant la licence chez vous avant d’aller à la rencontre https://duniter.org/fr/wiki/licence-g1/ et en préparant des papiers avec votre pseudonyme, vos coordonnées et les 4 premiers caractères de votre clé publique. (En prévoir plus de 5 car il y a un délai obligatoire entre deux certifications donc une seule personne ne peut pas certifier rapidement tous les nouveaux qui le souhaitent lors d’une rencontre Monnaie Libre.)


Quelle est la différence entre « un utilisateur de la Ğ1 » et « un Membre de la Toile de confiance » ?

Si vous n’avez créé qu’une compte Portefeuille, ou si vous avez créé votre compte Membre mais n’avez pas encore reçu vos 5 certifications, vous n’êtes pas encore considéré comme un Membre.
Vous ne générez pas de DU. Vous ne figurez pas dans la Toile de Confiance, ne pouvez certifier.
Mais vous pouvez quand-même faire des transactions en Ğ1.
On ne voit dans la Toile que les utilisateurs dits « Membres », ceux qui ont été certifiés 5 fois.
On voit encore, temporairement, ceux qui n’ont pas renouvelé leur compte depuis moins d’un an et ceux qui sont repassés en-dessous de 5 certifications en cours de validité.


Pourquoi la toile comporte-t-elle deux sortes de points différents (ici des rouges et des verts), ou que sont les Membres Référents ?

Les points rouges sont les comptes Membres normaux actifs, ceux qui génèrent un DU.

Les points verts sont les membres dits « Référents », concrètement cela signifie seulement qu’ils ont émis ET reçu au moins 5 certifications (ce qui en fait dix en tout).


Quelle est donc cette Règle de distance évoquée au début ?

Pour éviter que des personnes malveillantes ne créent plusieurs comptes Membres qui se certifieraient entre eux (ce que lon appelle une “attaque Sybil”), la règle dite « De Distance » a été mise en place.
Elle stipule que tout Membre ne peut le rester que s’il se situe à moins de 6 flèches de 80% des Membres Référents.


Une fois que je suis Membre certifié, est-il bon que je certifie beaucoup de personnes à mon tour, ou est-ce le contraire ?

Pour une toile de confiance sécuritaire : il faut certifier au maximum, mais uniquement les personnes que l’on connaît bien et que l’on sait comment contacter.


V Faut-il gérer sa monnaie en “DU” ou en “Ğ1” ?

Il est important de se souvenir que le nombre de Ğ1 équivalent à 1 DU augmente tous les 6 mois (aux équinoxes), en proportion avec l’augmentation du nombre d’utilisateurs de la monnaie.
Cela signifie que la Ğ1 est régulièrement dévaluée, mais pas le DU.

Le DU peut être utilisé comme unité de valeur au même titre que la Ğ1.
On dit que le DU est l’unité “relative”.
L’emploi du DU permet :

  • d’avoir des repères fixes relativement à la valeur réelle des objets estimés,
  • d’éviter de perdre de la monnaie inutilement dans certains cas comme dans les annonces de vente d’objets et de services qui restent en ligne plus de 6 mois.

En d’autres termes :

  • Si un objet a la même rareté, la même utilité et la même concurrence qu’aujourd’hui dans six mois, son prix en DU sera toujours le même, mais son prix en Ğ1 sera plus élevé.
  • Et si nous passons une annonce sur internet proposant un service et un coût exprimés en Ğ1 maintenant, dans six mois si nous n’augmentons pas le prix sur l’annonce le travail que nous fournirons sera forcément moins rémunérateur car le nombre de Ğ1 exprimés représentera forcément une plus petite fraction de l’ensemble des Ğ1 existantes.

Alors, comment choisir entre DU et Ğ1 ?

Pour faire des additions/soustractions, il faut compter en Ğ1.
Pour des petites sommes et des transactions ponctuelles, le DU comme les Ğ1 conviennent.
Pour les grosses sommes ou les transactions régulières qui durent dans le temps, alors le DU est conseillé.

Pour bénéficier de la Monnaie Libre au maximum, je vous conseille donc de configurer Césium en DU par défaut, et de ne passer en Ğ1 (c’est très simple) que lorsque vous avez besoin de faire une opération mathématique entre deux quantités de monnaie.

Cliquer ici pour voir comment changer l'unité de la monnaie dans Césium.

1 Cliquer sur l’icône ronde de votre compte en haut à droite 2 Choisir “Paramètres” 3 _Activer la première option “Afficher en unités relatives” en cliquant sur le curseur à droite.


VI Comment bénéficier d’une sécurité maximale

Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour éviter de vous faire dérober vos identifiants :

  • utilisez votre compte Membre uniquement :
    • sur un client de type Libre (avec une licence de type GNU GPL comme les trois cités sur cette page).
    • … installé sur un ordinateur fixe
    • … dont l’OS est également de type Libre comme Linux (si vous n’avez que Windows ou Mac sous la main, c’est quand-même mieux que rien :slight_smile: ),
  • ne vous authentifiez pas sur les sites internet proposant une version de Césium en ligne car vous n’avez aucune garantie que l’hébergeur de ce Césium n’a pas modifié le code pour des raisons malveillantes.

VII Comment bénéficier d’une confidentialité maximale

Toutes vos transactions sont visibles sur internet, pour une durée indéfinie. Votre pseudonyme figure à côté si vous les avez réalisées avec votre compte utilisateur. Et si votre pseudonyme est votre vrai nom, dans 50 ans par exemple n’importe quel internaute pourra retrouver toutes les transactions que vous avez effectuées en Ğ1.
Pour certains utilisateurs, cela n’est pas un problème.
Si vous souhaitez plus de confidentialité, voici comment faire :

  • choisissez un pseudo qui n’est pas votre vrai nom
  • créez plusieurs comptes portefeuilles et n’utilisez que ceux-ci pour faire vos transactions avec les autres utilisateurs de la Ğ1 (ainsi au lieu de voir votre pseudonyme à côté de chaque transaction sur internet les autres utilisateurs verront la clé publique du portefeuille)
  • les seules transactions effectuées avec votre compte Membre ne sont idéalement que celles entre celui-ci et vos portefeuilles
  • sur votre smartphone, ne configurez qu’un compte portefeuille, pas votre compte Membre

Nous espérons que ce texte vous aidera à démarrer avec la Ğ1 dans les meilleures conditions.

Si vous souhaitez bénéficier d’une aide pas-à-pas et en images pour l’installation de Césium, une recherche “Césium installation” sur Google renverra plusieurs textes et vidéos réalisés par la communauté, sur le forum ou dans des blogs.

Si vous rencontrez des difficultés ou avez des questions, n’hésitez pas à poster un message sur le forum !

Vous pouvez enfin en cliquant sur le lien passer à la dernière page de ce guide qui vous indique par quels moyens procéder à des échanges avec vos Ğ1.



[Pour les retours constructifs et propositions concernant ce thread, il est possible de poster sur cet autre thread dédié dans la partie “Forum”.]


Discussion autour du thread "À l'attention des nouveaux arrivants"
Demande de certification membre G1
Confiance dans le site : https://g1.duniter.fr ?
Rencontres monnaie libre à Clermont-Ferrand
Utilisation de Sakia (sur Ubuntu)
#2

#5