Idée : les points PRG

Je cherche des idées “d’actifs” intéressants pour la monnaie libre. En voici une, à vous de me dire si elle est intéressante :stuck_out_tongue:

L’idée c’est de se créér un nouveau système de points, non pas pour se donner le droit d’échanger (ça on l’a déjà :slight_smile:), mais pour se donner un droit de réchauffer l’atmosphère. PRG c’est pour Potentiel de Rechauffement Global.

En gros, une personne qui adhérerai au projet s’engagerai à émettre des gaz à effet de serre (GES) seulement si elle peut dépenser les points PRG correspondants. Les points PRG seraient distribués aux adhérents au fur et à mesure du temps, comme la monnaie libre, mais seraient détruit lors de la dépense. Pour la dépense, faudra se mettre d’accord sur une grille (km en voiture, en avion…).

Ça peut faire une expérimentation sociale intéressante je pense. On pourrait choisir de distribuer, par exemple, le PRG moyen d’un humain, d’une région donnée ou non, pour ainsi voir où on se situe par rapport à cette moyenne :slight_smile:

Et la monnaie libre dans tout ça ? Et bien les points PRG pourraient s’échanger :smiley: Vous voulez polluer plus que les autres ? Faudra d’abord acheter leurs points, en june :smiley: !

(A voir si on autorise les non-adhérents d’en acheter héhé :stuck_out_tongue:)

Vous en pensez quoi ? :slight_smile:

Ça serait sur une base de volontariat, de confiance, et au pire c’est un jeu rigolo :slight_smile:

La possibilité d’acheter le droit de polluer est dangereuse : ce sont les riches qui polluent, donc ce sont ceux qui peuvent acheter le droit de le faire.

On parle d’émission directe ou indirecte ? Par exemple si j’achète un composant électronique sur ebay avec une livraison en bateau depuis la Chine ou en avion depuis les USA, est-ce que je paie ?

Ensuite, comment on calcule ? Pour l’achat sur ebay il faut cumuler la conso électrique pour plusieurs milliers de requêtes Internet, la transaction bancaire, la fabrication du produit, la livraison… Et si c’est un système d’échange, il faut éviter la fraude.

Enfin, ceux qui polluent le plus ne sont pas dans la Ğ1, les statistiques seront donc complètement biaisés.

Par contre si c’est juste pour les statistiques ou pour l’expérience, ça peut être intéressant, mais à condition de faciliter le calcul. (quoique ça fait trop colibri à mon goût)

1 J'aime

Sans limite sur le droit de polluer, ce sont déjà ceux qui ont les moyens financiers de le faire qui peuvent le faire, au détriment de ce qui ne peuvent pas. Avec ce système, polluer plus que la moyenne a un coût supplémentaire, et polluer moins que la moyenne est un revenu :slight_smile:

Comme on veut :slight_smile: Au début ça peut juste être la voiture, l’avion, le train… comme ça c’est simple.

On se met d’accord sur une grille :slight_smile: Au début ça peut être méga simpliste (1 km en voiture = x, 1 km en avion = x, …).

On pourra viser moins que la moyenne si on veut :slight_smile: Voir prendre la moyenne des adhérents eux-même :stuck_out_tongue:

Pas compris, faut pas que ça soit trop simple ?

Aucun problème avec le fait de simplifier les calculs, mais plutôt avec le fait qu’on passe plus de temps à réduire notre impact individuel tout en restant dans un ensemble qui fait que quoi qu’on fasse dans notre coin, ça ne changera rien, plutôt qu’à essayer de changer cet ensemble (-> le conte du colibri qui veut éteindre le feu avec une goutte d’eau alors qu’à plusieurs colibris ils pourraient porter une lance à incendie).

Donc pour que ce soit efficace, on pourrait ajouter une règle qui avantage la construction d’alternatives et punit grandement l’entretien du système en place. Par exemple, rouler quelques km en camion pour transporter des choses est légèrement puni, mais acheter un iPhone sur Amazon est sévèrement puni. Ou de l’autre côté, trier ses déchets est légèrement récompensé (surtout quand on sait la proportion qui est en réalité recyclée, et l’absurdité du recyclage par rapport à la consigne), mais construire et entretenir un potager commun est grandement récompensé.

Par contre ça complique le calcul…