Explosion de l'usage de la G1

Bonjour à tous,
J’ai découvert la monnaie libre il y a seulement quelques semaines, avant cela je n’en avais jamais eu vent. A ma connaissance, personne dans mon entourage ne l’utilise…
Je trouve le concept hyper intéressant et en tant que débutant, j’aimerais savoir si il est possible que l’usage de la G1 explose un jour ?
Si cette émergence est envisageable, je me demande alors quel pourrait être l’élément déclencheur ?

La question est vaste, mais j’imagine quelques pistes : Un événement économique majeur (ex: chute brutale de la valeur de la monnaie fiduciaire), un gros buzz médiatique inattendu, une prise de conscience collective, un progrès technologique lié à la G1…

Nous sommes dans la section expression libre, vos idées m’intéressent ! :wink:

3 « J'aime »

L’explosion de l’utilisation découlera de l’explosion de la compréhension.
L’explosion de la compréhension pourra advenir en France lorsque l’échantillon de la population de 8000 membres sera atteint.
8000, la racine carré de 67 millions, est l’échantillon nécessaire pour être vu, perçu et connu de l’ensemble des français.

1 « J'aime »

Bonjour smogogo. Voici quelques idées sous forme de points :

  • plus la toile de confiance est dense, plus il est facile de trouver des personnes avec qui échanger en Ǧ1. C’est un effet de réseau Effet de réseau — Wikipédia
  • des outils performants et fiables sont nécessaires pour que des professionnels utilisent la Ǧ1. Duniterv2 en cours de développement devrait apporter une réponse à ça.
  • du point de vue de la compréhension, une crise (comme le covid) déconstruit des idées préconcues et amène beaucoup de personnes à se questionner sur la monnaie et à essayer la Ǧ1.
  • l’aspect médiatique semble important mais est difficile à mesurer. Il peut amener des personnes à connaître la Ǧ1 en dehors des milieux dans lesquels elle circule habituellement.

Ça recoupe tes points, je pense qu’il faut travailler sur tous ces aspects à la fois :slight_smile:

6 « J'aime »

Ta question est vaste en effet et autorise un tas de réponses en fonction de comment on l’interprète.

Et je l’interprète comme une question qui a été maintes fois posée sur ce forum, à savoir les freins au développement de l’usage de la monnaie libre et je te citerai de manière aléatoire les points suivants :

  • Pour comprendre l’intérêt d’une monnaie libre, il faut déjà comprendre et « déconstruire » la monnaie conventionnelle, ou monnaie-dette. Et il y a de quoi être chamboulé pendant plusieurs mois…
  • Ensuite pour faire la promotion de la monnaie libre, il faut l’avoir comprise assez profondément car « ce qui se comprend bien s’énonce clairement » et malheureusement une compréhension superficielle et intuitive n’est pas suffisante pour faire passer l’idée d’une création monétaire par D.U. au risque même de décrédibiliser le concept malgré toute bonne volonté…
  • En effet et comme le suggère @Mateo il y a un seuil de « mimétisme » qui n’a pas encore été atteint. Ceci étant dit j’aimerais vivement que tu développes cette idée du seuil des 8000 membres @Mateo et d’où tu tiens ce chiffre. De la même manière un usage de la monnaie libre dans le commerce et/ou le monde associatif serait aussi un coup de projecteur important
  • Le changement de mentalité vis-à-vis de la monnaie est aussi un frein, car en monnaie libre nous ne sommes plus de simples utilisateurs, nous sommes aussi des petits banquiers si je puis dire. On a un rôle à jouer dans le développement et la sécurisation du réseau

Comme tu l’as dit, des facteurs extérieurs peuvent aussi jouer fortement, j’ai bien l’impression que la crise économique actuelle qui a fini de couver et montre le bout de son nez, joue bien en faveur de notre monnaie. En tout cas je n’hésite pas à m’en servir personnellement…

Concernant le buzz médiatique, s’il a lieu de manière inattendue il sera forcément en notre défaveur dans une premier temps, on sera probablement accusé de complotisme très rapidement puisque les medias ne vont pas mordre la main de celui qui les nourrit… Il faudra être prêt à ça tôt ou tard, je m’en étais déjà expliqué sur ce forum.

Et il y a probablement d’autres choses que mes camarades complèteront.

4 « J'aime »

En sociologie, la racine carré d’un ensemble en est le nombre caractéristique de l’echantillon représentatif.
par exemple pour tester la solidité de la toile de confiance il convient de tester sa racine carré soit aujourd’hui 70 membres sur les 5000.

1 « J'aime »

Dire que l’explosion de l’usage est proche paraît encore une anticipation un peu forcée.
Mais, ça n’empêche pas de voir que la métrique actuelle laisse un espoir pour atteindre dans un certain nombre de mois une plus grande visibilité. Peut-être 8000 ou même100 000 pour créer l’attractivité, rien n’est acté.
Ce qu ‘il faut voir ce qu’en 9 mois, l’accroissement est passé de 200 à 300 membres/mois et que le rythme s’accroît donc fortement. Sans les interdictions de réunion, la ML aurait du avoir atteint ces 8 000 maintenant.
Il y a eu 4 000 membres un peu avant la fin de 2021 (16/12), les 7 000 ou même 8000 sont possibles avant la fin de cette année.
Autre possibilité. : si le naufrages des crypto s’amplifie, la ML suscitera l’attention.

1 « J'aime »

Merci pour vos réponses,
concernant les outils pour les professionnels du web, existe t-il un « module » qui permette de payer en G1 plutôt qu’en euro?
Personnellement ça me conviendrait mieux de payer un achat en monnaie libre si le commerçant le propose…

Il n’y a pas encore d’intégration à un outil de vente en ligne préexistant (Odoo, Wordpress…), donc pour l’instant il faut indiquer la clé publique sur le site et vérifier les transactions à la main, ou développer son propre outil.

G1Compagnon est en développement, c’est un module du navigateur qui permettra de faire des transactions facilement en cliquant sur une clé publique affichée sur n’importe quelle page, sans demander de copier-coller dans Cesium, et sans que l’éditeur du site n’ait à faire quoi que ce soit. Mais ça ne réglera pas le problème de la vérification de paiement côté site marchand.

1 « J'aime »

@ChRogel , Si tu veux j’ai un tableau récap par mois (perso que je trouve plus parlant qu’une courbe).
ici : Monnaie-Libre Ğ1

Certaines « stars », comme Philippe Guillemand, quand ils en parlent, nous ramènent du monde car beaucoup de gens le suive.
Même si je ne suis pas fan qu’il y ai des gens plus « légitime » que d’autres, c’est une réalité.
Quand je prends mon propre exemple quand j’en ai entendu parler pour la première fois, lors d’une assemblé local GJ, il est venu un gars que je ne connaissais pas, il nous présente un truc trop beau pour être vrai, ma première réaction à été « Où est le loup? », « C’est quoi cette arnaque? ».
Puis comme je suis têtu, je fouille et là apparaît la lumière… :rofl:
Bon depuis c’est devenu un ami et on présente ensemble et c’est trop chouette… hein @gdangin

Si c’est quelqu’un que j’ai l’habitude de suivre, d’avoir confiance en lui, l’adhésion est plus rapide.
Beaucoup (voir la majorité) des nouveaux venus, me citent Guillemand comme première info, puis font leurs propre recherche et finissent par nous trouver.

La période que l’on viens de vivre à été un élément déclencheur, beaucoup de gens (pas tous encore) n’arrivent plus à croire aux discours officiels et certains cherchent des solutions et trouvent la June comme possibilité.

Autre élément, les outils qui aujourd’hui sont développé au fur et à mesure des besoins, par forcément au rythme espéré (les devs sont bénévole) et dans certains cas pas super adapté (personne en difficulté informatique, zone blanche…) et ça, ça va demander de la patience.

Puis l’effet boule de neige, plus il y a de monde actif, plus les nouveaux venus trouverons ça intéressant et s’y mettront plus rapidement, je vois ce phénomène en local où les nouveaux prennent de suite un rôle : exposant, créateur, organisateur, voir conférencier (en duo ou trio pour l’instant), alors que il y a pas si longtemps, venait surtout des « spectateurs » qui attendaient que ça se développe pour s’investir et qui du coup sont à la traîne maintenant.

4 « J'aime »

Ce serait intéressant d’avoir un graphique sur juin 21 > mai 22. On y verrai les séquelles des restrictions, puis le décollage en cours.

Pour ça tu vas dans l’onglet « Monnaie » de Césium et tu y trouves la courbe du nombre de membres.

1 « J'aime »

Les courbes montrées dans Cesium ont une logique déterminée et celles-ci ne donnent pas une vision fine. Ce que je trouverais plus parlant, ce sont les variations hebdomadaires sur plusieurs mois, car il pourrait peut-être voir ce qui accélère ou retarde les entrées comme membre.
Allant plus loin, il faudrait avoir des répartitions géographiques* et finir par intégrer les périodes de jours fériés et de vacances qui ne sont pas les mêmes selon les États.

  • Est-ce que Cesium + enregistre les lieux de résidence des membres ? A priori, seulement, ceux qui sont déclarés. Est-ce que les certifiants peuvent concourir à créer une empreinte ?

Génial, j’ai eu exactement la même réaction ! Deux ans à décortiquer tout seul dans mon coin la viabilité de cette monnaie avant de me rendre à ma première réunion sur Valence, le couteau entre les dents, prêt à en découdre si l’accueil qui m’était réservé était celui d’une secte…

Ta remarque me permet de faire un complément auprès de @smogogo. J’ai l’impression qu’il y a deux grosses tendances qui se dégagent parmi les novices qui découvrent la monnaie libre (je vais être caricatural) : les rationalistes comme @Tchois et moi à qui il va falloir tenir un discours clair et pointu pour espérer les convaincre, et les intuitifs faciles à convaincre mais qu’il va falloir aussi pousser à approfondir certains concepts pour la bonne sécurité de notre monnaie.

Et on a souvent en présentation ces deux publics en même temps, d’où la nécessité encore une fois d’avoir une certaine maîtrise du sujet pour jongler habilement entre ces deux groupes.

La beauté de cette monnaie est telle qu’une fois qu’on a fait le chemin chacun de notre côté, qu’on a identifié où est la cause des causes de nos problèmes, quelles en sont les conséquences et comment on peut les réparer, apparaît alors une « réconciliation » entre les deux côtés de l’échiquier politique qu’on tente d’opposer depuis des décennies. Mais je m’égare…

3 « J'aime »

Je ne crois pas trop à un phénomène d’explosion au vu du fonctionnement de la june. C’est plutôt une succession de petites étapes qui permettent de lever les freins un peu partout. Parmi ceux-là il y a tout de même la grosse difficulté de l’appropriation de la june par les professionnels. Et nous sommes de toute façon dans une période où tout peut basculer dans tous les sens. Si nous n’avons plus internet ou l’électricité, la monnaie libre est morte.

1 « J'aime »

Fort possible aussi, mais je suis curieux de cet « effet de seuil » des 8000 membres

En effet, il faut à cet instant être très militant, motivé etc. pour intégrer la june à son commerce.

Je suis en accord avec ça.

Si c’est le cas toutes les monnaies sont mortes ou presque, et c’est Mad Max…

1 « J'aime »

Il faut se mettre à la place du commerçant et voir ce qu’il a à y gagner…
Le fait d’intégrer la june devrait permettre au commerçant d’attirer de nouveaux clients qui sont utilisateurs de cette monnaie, et pour que les clients utilisent cette monnaie il faut des commerçants…
Selon moi, ce cercle vicieux freine le développement…

Certes… Mais que proposes-tu ?

Je m’explique : on me corrigera si je me trompe mais il semblerait qu’au travers de l’Histoire toutes les principales monnaies (pour ne pas dire toutes les monnaies) ont été utilisées massivement que parce qu’il y a avait une obligation, in fine, par la contrainte physique.

Qu’elle soit policière, militaire ou par des seigneurs de guerre et que les chatîments prennent la forme de l’esclavage, de la prison, des coups de fouets ou la mort, c’est cette contrainte physique qui a obligé les peuples à se servir de telle ou telle monnaie, et cette monnaie une fois répandue devient par effet de réseau un outil indispensable… Ne mettons donc pas la charrue avant les boeufs, les monnaies ne sont pas pérénnisées par elles-mêmes or que nous propose la monnaie libre ?

Et bien justement et pour la première fois (probablement) dans l’Histoire de l’humanité, elle propose de se développer par adhésion et auto-promotion populaire…

Pour sortir du cercle vicieux et arrêter de tourner en rond, bien malin celui qui pourra dire quelle formule mettra le coup de pouce nécessaire à l’explosion de la june…

Voici mon idée là-dessus: je pense qu’il n’y aura pas un gros coup de pouce mais une somme de petits qui devraient se produire ou se produisent déjà de manière concomitante :

  • un nombre d’utilisateurs « particuliers » très important qui mettra en place une économie cyclique bénéficiable aux commerçants etc… et fera office de masse non négligeable
  • des collectifs de junistes bien organisés et structurés
  • un ou des commerçants pionniers et très militants
  • l’utilisation dans les associations (je suis très étonné que cette structure intermédiaire entre le particulier et le commerçant désintéresse à priori très fortement les junistes, on en parle que trop peu et pourtant une bonne partie de notre économie repose sur ces entités et leur philosophie devrait normalement les faire coexister assez facilement avec la june…)
  • un coup médiatique bien senti
  • Et bien-sûr les chocs monétaires etc. devraient mettre de bons coups de pieds aux culs à certains…
  • Et d’autres choses que je n’ai pas imaginées et que des camarades complèteront

Donc soyons patients et retroussons-nous les manches, c’est tout ce que je peux dire.

  • Dans un premier temps : rien ou presque. Pas de fournisseurs ou de salariés à qui refiler sa monnaie, un impact promotionnel limité, de la monnaie inutile ou presque qui dort sur son compte… Voilà le tableau, d’où l’intérêt de trouver le commerçant fou qui a envie de changer les choses (pour être poli)… Le gain sera ici « philosophique » si je puis dire
  • Dans un deuxième temps : s’il arrive un tant soit peu à dépenser sa monnaie et/ou attirer de nouveux clients, il y aura un gain sous une forme plus économique
  • Dans un troisième temps, avec une monnaie libre démocratisée, il ne saura probablement même pas pourquoi il utilise cette monnaie, il le fera par mimétisme et intérêt pécunier pur (ce n’est pas un jugement de valeur loin de là, on pourra dire qu’on aura même « gagné » le jour où on en sera à ce stade…)

Il me semble que la question des freins au développement de la june est quelque chose de plus complexe et subtile que la façon dont on pose justement cette question, et peut-être même dans certains cas le fait de la poser démontre que soit on n’a pas tout compris à ce nouvel outil, soit on n’est pas encore prêt à l’utiliser. A méditer éventuellement…