Emission de télévision monnaie libre sur 'Le média'


#1

" Une émission sur la monnaie libre TRM ( Théorie Relative de la monnaie de Stéphane Laborde ), un suivi trimestriel du développement tranquille de la nouvelle cryptomonnaie Gune, avec un côté technique d’explication du fonctionement de cette monnaie et un côté pratique avec les actions et vie des hommes et des femmes qui s’impliquent et l’utilisent. L’objectif d’un nouveau monde de bienveillance, la sortie de la dette et de la croissance folle libérale, une nouvelle vie où l’être humain est le centre des préoccupations."

C’est le descriptif d’une émission que j’ai proposée à la diffusion du ‘Le Média’, que sur le frama, format non défini, ( les formats ne sont pas encore vraiment défini sur le média mais un 15 minutes pourrait m’intéresser ), en type partenaire car j’y suis socio. Pour l’instant, c une idée et je suis propriétaire en rien et je ne revendique rien, cela infuse la ‘monnaie libre’ dans les schémas d’investissements. Mais on peut imaginer élaborer cette émission progressive entre la technique et l’utilisation… Le schéma directeur serait à construire. D’un autre côté, on peut aussi imaginer d’utiliser le blog actuel de création monétaire de Stéphane Laborde comme partenaire de contenu. Dans tous les cas, je pense que que c une bonne idée que la monnaie libre s’exprime sur ce média. Enfin à ce que je perçois de l’organisation de ‘Le média’ en Novembre 2017. L’éducation pop sur la monnaie libre aurait aussi toute sa place sur ‘Le média’ Arcadia, avec un format Omnilive, http://www.omnilive.fr/ ( partenaire MIT edu ), pour une soirée thématique… bien à vous


#2

Bonjour

Je me permets de citer un de mes derniers post ici afin par souci de pertinence :

https://forum.duniter.fr/t/monnaie-libre-liberte-du-choix-de-comprendre-ou-de-faire-confiance/634/11?u=cmjpaysages

Message complet : "Bonjour Je ne sais pas bien où poster mes interrogations alors j’ai choisi votre TITRE qui me plait particulièrement.

Je suis tout nouveau sur vos forums, je trouve très intéressant l’étude de la TRM et je pense m’être fait mon idée du système.

Mes interrogations se portent principalement sur les niveaux d’échelles :

On observe l’émergence d’initiatives locales, essentielle pour le travail d’autonomie/responsabilité individuelle que demande une société sans établissement financier (enfin sans la définition et le concept de monnaie-dette actuel).

Mais quant est-il de la constitution démocratique à l’échelle nationale ? Internationale ?

Si vous voyez comme moi l’unité DUnité comme un sou dont la deuxième face va servir à construire une entité qui va s’apparenter à une société civile ? Oui? Non? Quel est l’état du projet ?"

Selon moi la dimension politique du projet est essentielle, et proposer au nouveau site “Le Media” de s’approprier un sujet comme celui-là, c’est commencé une manœuvre politique. Je suis curieux d’en savoir à ce propos !


#3

Je vois comme vous le dunité comme une pièce de monnaie où d’un côté il y a une nouvelle organisation démocratique et de l’autre une réappropriation de la création monétaire. Ma réponse n’engage certainement que moi et surement pas la communauté duniter, mais je pense que l’échelon principal est l’individu, que la prise de décision doit être complètement horizontale afin de couper tout type de prise de pouvoir. L’échelon communal me semble agréable pour les initiatives locales et à échelle humaine et je m’aperçois que je remet de plus en plus en cause l’échelon national, que dire alors de l’échelon international ? En occurrence ici pour moi l’important est l’éducation populaire et nous verrons bien ensuite où nous porte l’énergie de la monnaie libre tant qu’elle n’est pas réglementée… La dimension politique est essentielle mais elle apporte le clivage et je ne sais pas si le mouvement de la monnaie libre doit ou a pris une couleur politique et donc une éducation populaire factuelle est pour le moment pour moi une possibilité de réponse dans la neutralité. ‘Le média’ a pour le moment pour objectif la confrontation des points de vue et c’est dans cette logique que je m’y inscrit, même si effectivement ‘le média’ est dit de ‘gauche’.


#4

La politique est propre à l’individu et au collectif auquel il se sent rattaché, La monnaie elle, est un outil et par la même dénuée d’idéal. C’est ce qui lui permet d’être utilisable indifféremment par toutes les tendances politiques.

La question ne se pose donc pas de savoir si cette monnaie est de gauche ou de droite. Elle est… Le menuisier (individu/politique) est utilisateur du rabot (outil/monnaie). Ce n’est pas l’outil qui a du talent ou pas, c’est celui qui le manie. De même la monnaie libre peut être l’outil du pire ou du meilleur, de gauche comme de droite. Tout dépend de l’intention politique humaine.

Ce n’est donc pour l’instant que l’ébauche d’avenirs possibles, et se l’approprier pour un projet est une bonne chose, ce qui ne présage pas que la chose soit bonne.

En clair, une monnaie ne peut être ni de gauche ni de droite, elle ne sert que les intentions des uns ou des autres… ou des deux.


#6

Une monnaie libre oui… Puisqu’elle implique la liberté. Mais toutes les monnaies ne peuvent pas se considérer aussi “neutres”… Quand la monnaie-dette implique la recherche de profit, ce n’est pas neutre politiquement.


#7

Il s’agit effectivement de ce cheminement de pensée que je construisais depuis quelques jours. Rien n’est transposable à l’expérimentation d’une nouvelle société avec un fonctionnement par cryptomonnaie/salaire à vie.

C’est comme ci rien de se que nous connaissions n’avait de sens dans cette “utopie”… et réciproquement.

C’est pourquoi, selon moi, il est de l’affaire de tous ici de collaborer pour dessiner un visage(modèle) de société innovante à fournir (en 2022 par exemple) à un nombre maximum de Citoyens (Français et étranger).

Car soyons au moins d’accord sur un point : On peut sans banque, mais pas sans État (Décentralisé par logique).


#8

Ce que décrit Adrien Ferro dans sa ‘rexistence’, le lien entre l’existence et la résistance… Pour l’état je m’interroge, si toute organisation verticale termine sa course dans une prise de pouvoir par une minorité pour son intérêt propre… Un état en holocratie alors ? Un monde a inventé…


#9

J’ai proposé en thème pour Arcadia la monnaie libre aussi, mais je ne suis pas (encore) socio, je ne sais pas si mon message FB n’est pas perdu …

+1

-1

Pas forcement, c’est un moyen de communication qui peux apporter une certaine audience, en s’inscrivant plus dans l’optique de faire connaitre cette solution monétaire parmi d’autres et ce sera à l’auditeur de se l’approprier pour valider de sa pertinence… Comme expliqué précédemment, c’est l’utilisateur de l’outil qui peux créer une oeuvre d’art, ou bien un instrument de torture, l’outil ne fait pas de choix, il permet des choix…


#10

La/Les vision(s) du monde de chacun d’entre nous façonnent ou limitent directement la possibilité/capacité à créer des solutions. Je suis en mesure d’argumenter davantage si certain le veulent, mais (toujours selon moi bien entendu), la constitution d’une “entité” aujourd’hui que l’on appellera “nouveau gouvernement” demain aura trois missions fondamentales :

  • Outil de communication public “universel” permettant notamment relaté les initiatives locales pertinentes socialement et environnementalement.

  • Rôle de prévention sur la gestion des “données personnelles numériques” utilisables par les structures économiques privées.

  • Pour terminer, il devra symboliser le “socle” qui ferait en sorte que les idées de la société que nous avons collectivement aujourd’hui ne soit plus jamais perverties par quelconque intérêt personnel.

PS dig : J’ai revu mon opinion sur “Le Media” après en avoir appris davantage sur le projet et j’aurai donc dû formuler ma phrase autrement je comprends votre réaction.


#11

@Afleurie @dig @kimamila @CMJPAYSAGES @inso et tous,

Je viens de visionner le premier JT du média et à la fin ils parlent d’une journaliste spécialiste des crypto-monnaie (Léa Ducré), elle s’est déjà intéressée a la Ğ1 et a contactée MLO par le passé, elle abordera donc tôt ou tard de Duniter/Ğ1 dans le média ! Et j’ai vraiment peur qu’elle aborde le sujet trop tôt ou/et trop succinctement ou/et de façon trop imprécise/inexacte, savez-vous s’il y a des gens en lien avec elle sur ce dossier ? Ce serait bien de leur dire de prendre leur temps et de ne pas parler de nous trop tôt, je suis a deux doigts de la contacter a ce propos, pensez vous que je doive le faire ou est-ce quelqu’un qui maitrise bien Duniter/Ğ1 est déjà en lien ?


#13

Oui, elle a écrit un article dans la revue far ouest ou elle mentionne la ğ1. Elle a rencontré @Galuel à Bordeaux.

Je savais qu’elle voulait faire un article complet, mais là on va dire qu’elle va super vite haha.

On continue par mp si vous le voulez bien.


#14

Il me semble que j’ai rencontré Léa aussi à Bordeaux, l’histoire de far ouest ma rafraîchi la mémoire, mais j’avais oublié. En tout cas elle est une ami de Maxime Ghesquière; qui a initié l’article FO, il me semble donc rapproche toi de lui élois pour envisager un rdv ?.. Prends ton temps, le sujet pourra revenir plusieurs fois nous sommes dans les temps. Inso dsl pour le mp mais je ne sais pas comment vous vous y prenez ici, bien à vous.


#15

Avez-vous des nouvelles concernant Léa Ducré ou LeMediaTV en général ?

Pour ma part je me suis laissé tenter de la contacter sur le réseau social Linkedin et voici les résultats :

Elle a accepté mon invitation et lu mon message. Ni plus ni moins à priori.

Quelqu’un a-t-il réussi à la revoir ?

ps: en relisant mon msg je me rends compte avoir cité “Galuel à l’origine de G1” mais c’est peut-être incorrect ? je m’excuse pour mes étourderies haha


#16

Il paraît que la monnaie libre et Ğeconomicus feront l’objet d’une séquence sur LeMedia.tv ce soir.


#17

Tu voulais dire https://www.lemediatv.fr/ peut-être?