Donnez votre estimation du taux de change €/ğ1 !

Si 1€ valais une G nous garderions un peu de nos repaires d’achats…

les repères biaisés par la spéculation non-libre. une chose peut autant valloir moins qu’ une autre vaudra plus que ces réferentiels indexés artificiellement entre lobbies

Pourquoi vouloir comparé des pommes et des chaises?
La masse monétaire des deux monnaies est différente, n’évoluent pas de la même manière… etc
D’ailleurs avec des euros on achète pas la même chose ici ou là, l’exemple le plus frappant est l’immobilier (une maison en Corrèze = un parking à Paris :thinking:).
Il y a 6 mois le litre d’essence était proche de 1,5€, aujourd’hui il dépasse les 2€.
Est-ce que l’équivalence te paraît toujours pertinent?

Perso je vends mes créations, qui pour moi ont toute la même valeur, entre 30Ğ1 et 150Ğ1, à la tête du client (ancienneté, pouvoir d’achat), essayes de faire une équivalence avec ça… :wink:

1 « J'aime »

Ce serait chouette effectivement. Comment penses-tu que cela soit possible ? On fait un vote et hop ? Ça y est, on produit tous 300€ sans rien faire tous les mois ? Je te vends autant de Junes que tu veux à ce prix-là :wink:

.:wink: d’accord avec toi, je me sent un peu comme un nouveau parachutiste qui virevolte dans tout les sens et qui cherche à se stabiliser :sweat_smile:

1 « J'aime »

Bienvenue alors :wink: Pour qu’une monnaie ait plus de valeur, il faut plusieurs paramètres. D’abord que les utilisateurs aient confiance et l’utilisent. Plus une monnaie circule, plus elle est utilisée et plus elle fait preuve de réserve de valeur. Ensuite, il faut bien comprendre que la monnaie libre permet de redonner de la « vraie » valeur aux productions humaines, là où l’euro fait clairement défaut. Par ex, dans une économie à base de monnaie libre, certains produits fabriqués avec une main d’oeuvre exploitée seraient probablement bcp plus chers qu’en euro. Donc tout doit être réévalué :wink:

1 « J'aime »

Bein dis donc, entre 8 000 000 et 9 000 000 de Junes, ça laisse pantois. Economie réelle avec de réels échanges, ou bien seulement des Junes qui passent d’un compte à l’autre ?.. Potentiellement des comptes appartenant tous à la même personne ?..

C’est absolument ça. Ça s’appelle une démonstration de force. J’ai cru comprendre que le plus gros problème que je leur pose est la quantité de Junes que je possède, Junes que je cède contre 10000€ je le rappelle, ça aussi, histoire de mettre à l’amende les agitateurs de nouilles.

1 « J'aime »

10 euros pour 10 DU June c’est un repère convenable.

Ce taux de change indirect n’est ni convenable ni pas convenable, c’est ce qui s’observe.

1 « J'aime »

Si je ne compte que l’alimentaire, j’arrive à vivre avec 3€/j. Si je pars de cette base, j’estime 1DU à 3€.

1 « J'aime »

Les estimations sont forcément bidons !

Du point de vue scientifique, seule la preuve expérimentale fait foi, et balaye toute estimation ou modélisation (la méthodologie inverse produisant inexorablement des catastrophes).

Donc seule l’achat/vente répétée et en volume suffisant devant le volume total peut donner une mesure valide fondée sur la mesure expérimentale et donc la méthode scientifique éprouvée.

Il existe déjà un début de mesure avec l’achat d’UNL proposé par @cuckooland .

La proposition d’achat d’UNL sur de bons volumes de DU (100 ou 1000 semble une bonne base, l’année en ayant 365 environ) permettrait une mesure plus robuste.

Pour ce faire cependant il semble qu’il faille monter une URL dédiée pour une vente aux enchères dédiée, associée à une large communication vers les Ğunistes de tous pays, afin d’avoir le résultat le plus optimal possible.

Ce procédé a pour avantage de ne préjuger de rien. Ce n’ est évidemment pas le seul possible en ce sens

A noter que ca marcherait tout aussi bien avec n’importe quelle autre valeur comme des radis par exemple.

2 « J'aime »

Bonjour,

Pour moi vouloir laisser la june à la libre appréciation du sujet par des considérations philosophiques « changer de paradigme » ,« voir les choses autrement » etc…est vraiment difficile surtout au moment d’une transaction ;devoir soi même estimer la valeur d’un objet laisse beaucoup de monde dans l’embaras et la plupart des gens (simples, non philosophes) « tapent dedans »;si c’est oui c’est oui, sinon on tape un autre chiffre…
Beaucoup de monde essaie de s’invente une référence; une mesure de valeur,un point de repère personnel;
Dans les anciens pays la June vaut beaucoup moins que dans les nouveaux;(car ils en ont beaucoup plus) il serait facile d’acheter en Belgique pour revendre en France pour se faire de gros « benefs »
Alors que c’est l’opposé de la philosophie
Il faut pour moi une référence indiscutable;
quelque chose qui reflète l’inflation, qu’on ne peut amasser, sur lequel on ne spécule pas,quelque chose dont tout le monde a besoin.
Mon idée : 1 pain = 1DU

Cette affirmation est fausse et ne tient pas la route du constat expérimental sur les ğmarchés.

Le DU est un changement de paradigme monétaire.
Déterminer des prix en DU est très facile et se fait naturellement en s’y mettant. les enfants n’ont aucun mal à le faire.
C’est comme lorsque vous allez à l’étranger, vous regardez les prix affichés par les autres et négociez les vôtres en rapport.

Nb: un pain d’un kilo est plus souvent à 5 DU qu’à 1.

1 « J'aime »

Il faut accepter que dans une toute jeune monnaie où les échanges sont encore très peu nombreux, qu’il puisse y avoir un peu de flottement, pour peu qu’on considère qu’on puisse déterminer des prix moyens à toute chose sachant que la TRM nous apprend que toute valeur est relative…
Et le repère existe déjà, il s’appelle le D.U. . Il n’y qu’à raisonner dans cette unité. De plus, on a tendance à l’oublier, mais la monnaie libre n’est qu’une monnaie complémentaire pour l’immense majorité d’entre nous, tant qu’elle ne sera pas notre monnaie principale, vouloir réguler les prix pour peu qu’on puisse et veuille le faire, ne présente pas un grand intérêt je crois.

Il se passe la même chose en €, entre les différents pays qui utilisent cette monnaie, rien de nouveau ici. On est bien conscient qu’il y a une différence de pouvoir d’achat entre la Suisse, la Fance et la Roumanie. Quand on vend en junes, il faut aussi être conscient qu’il peut y avoir des disparités entre les régions françaises comme il y en a entre les pays européens.

J’imagine, et je peux me tromper, que si un jour la monnaie libre est la monnaie principale, les besoins de base devraient être naturellement comblés par la seule création monétaire. C’est là où on peut ensuite philosopher sur qu’est-ce qu’un besoin de base et si « on » doit légiférer là-dessus. J’ai ouvert une publication là-dessus mais ça tenait plus du jeu intellectuel estival, que d’une nécessité imminente.

Il me semble que la création monétaire par D.U. est déjà une fantastique avancée et qu’elle résout énormément de problèmes majeurs, laissons-nous peut-être un peu le temps de développer et d’expérimenter avant de peut-être tirer des conclusions trop hâtives

Un doudou 200 DU , un ballon 150 DU , une tasse de café 1 june,.une bière 0,5 …

Lorsque un individu donne un truc à un autre cela ne veut pas dire que globalement ce truc est échangé gratuitement.

Je vois que le serpent de mer continue à faire des apparitions.
La seule bonne réponse (à mon humble avis) est : la June n’est PAS une monnaie convertible en € (contrairement à plein d’autres monnaies locales) donc la question est sans objet.
Pour calculer le prix d’un bien ou d’un service en June, le seul point de repère est le DU.
Si vous considérez que le DU doit représenter un minimum vital pour survivre établissez vos prix en conséquence.
Si vous considérez que c’est juste de l’argent de poche pour acheter des bonbons, établissez vos prix en conséquence.
Le tout en votre âme et conscience…

3 « J'aime »

Il faudra l’expliquer à ceux qui vendent des Ğ1 contre des € (ou inversement) sur Gchange…

Je dirais plutôt que pour établir un prix le premier repère est le marché (offre/demande/zone économique), et on y est bien aidé par le DU qui est un véritable étalon de mesure.

Là on rejoint les notions de morale ou de politique que j’avais évoquées dans une autre publication

1 « J'aime »

un cas particulier ne peut valider le général Syllogisme — Wikipédia