Création de plateforme d'achat de junes

Oui, abandonner la monnaie libre pour les bâtons de comptage et des réseaux démocratiques de communautés est une idée intéressante.

Si je suis dans la monnaie libre c’est précisément pour faire du concret! Et comme il y a un repartage et une solidarité inscrite dans le dur du code de la monnaie libre, ça me parle beaucoup plus que d’autres solutions alternatives.

Je ne vois pas actuellement en quoi la Ğ1 est contaminante! N’a t’elle pas atteint la masse critique? Gchange n’est pas encore assez universellement utilisé? Les petites difficultés mises bout à bout découragent-elles les plus « assistés » de nos amis et voisins, qui vont pouvoir se décourager à la moindre difficulté?

La licence libre est virale parce que des gens qui modifient un programme libre sont obligés par la GPL v3 (et d’autres licences) de garder cette licence.

Donc transcrit en monnaie libre Ğ1, ça voudrait dire que quelqu’un qui m’achèterait mon vélo couché en monnaie libre n’aurait pas le droit de le revendre en €, et qu’il serait obligatoire de rester dans notre réseau?

J’essaie de comprendre le parallèle avec la viralité de la GPL v3! Je comprends pas.

Ou alors, que la monnaie libre a des spécificités qui n’existeraient pas dans d’autres réseaux, et qui ne peuvent pas exister ailleurs, et donc que ça suffirait pour la viralité!?

Actuellement des solutions bien plus enthousiasmantes enrichissantes et humainement bien plus riches en plus d’être solidaires et « alternatives » rament, sont en proie à des luttes de pouvoir interne, ont des difficultés à avoir des nouveaux membres ou en perdent: Be Welcome, Terres de Liens, Solidarité Paysans, Railcoop, Enercoop, plein de rebelles du logement, mobicoop, le vélo couché, le bépo… etc… alors même qu’ils devraient faire l’unanimité!!

Une explication!?
Je vais donner une explication pessimiste:

  • d’une part ça ne prend pas car « prise de tête »: ce qui vient du camp des gagnants et des capitalistes a tout le personnel et les moyens pour rendre l’utilisation la plus fiable et facile, et peut-être que le prestige des gagnants et des phénomènes inconscients de hiérarchie d’admiration et de rapports de domination vont faire rester les gens dans des modèles accapareurs même s’ils s’en plaignent régulièrement
  • d’autre part il n’y a pas assez d’utilisateurs dans l’alternative, et le premier installé est indéboulonnable même s’il fait de la merde… phénomène où des gens ne veulent pas risquer marcher à pied pour rester éthiques et donc utiliser un blablacar qui va aller jusqu’au village le plus proche…
  • les explications factuelles et complexes sont plus réelles mais souvent moins populaires. Les petites histoires des dominants et des accapareurs peuvent attirer bien plus de monde que les alternatives intègres, sérieuses, et éthiques.

Je « spécule » donc ne suis pas sûr de tout ce que je raconte ici!

Donc pour que la Ğ1 soit virale il faudrait trouver une stratégie qui va faire de l’€ une monnaie ringarde et obsolète, ou quelque chose du type :thinking:

Pour moi le problème dépasse la monnaie libre ou non libre.

Il y a d’un côté les accapareurs ceux qui disent après moi le déluge et tant pis pour les victimes laissés pour compte « assistés » et « boucs émissaires » (c’est leur novlangue pour dire laissés au bord de la route du capitalisme et instrumentalisés pour faire pression sur les salaires par le chantage à la SDFisation - le nairu).
Et de l’autre côté des gens qui travaillent pour un monde plus solidaire et juste, en mettant en place des utopies (parce qu’utopie veut dire nulle part mais n’a jamais voulu dire « impossible »).

Si les accapareurs peuvent utiliser les plateformes de change pour dégommer la Ğ1 ils ne vont pas se gêner!
Si la relation €/Ğ1 peut être utilisée pour dégommer la Ğ1, avec je ne sais quelle stratégie, pourquoi pas?

Je ne comprends pas l’intérêt de vendre des € en Ğ1 et encore beaucoup moins d’acheter des Ğ1 en € (car vendre des € peut rendre service à des gens en galère de paiement de loyer ou autre).

Alors qu’on peut acheter en € des produits de base (farine de petits paysans, noix, amandes, huile, etc…), et les revendre en Ğ1.

Même si on peut penser que c’est pareil, ce n’est pas pareil. Ça permet de rendre beaucoup plus visible sur gchange les produits alimentaires, de permettre à des gens de manger en Ğ1 et par la suite la production évoluera, et d’amorcer un écosystème où tout se fait en Ğ1.

Acheter en Ğ1 des objets et les revendre en € (le contraire) a moins d’intérêt.
Car en vivant en Ğ1 (grâce à tous les gens qui mettent des annonces ou vendent directement sur place ou sur des gmarchés) on économise des €, et le besoin de revendre des objets achetés en Ğ1 me semble moins important.

Les histoires de traders et tout ça suscitent ma méfiance, j’ai toujours la crainte que dans ces systèmes il y a des laissés pour compte (ce qui ne doit pas être toujours le cas!).

En tout cas je pense que la Ğ1 aurait beaucoup plus besoin d’une stratégie pour avoir des paysans que d’une plateforme d’achat de Ğ1!

Bon ce sont mes avis, je peux dire des conneries dans tout ça, je manque d’éléments et il y a du ressenti et de l’intuition dans ce que j’ai écrit.

3 « J'aime »

Je suis un fervent défenseur de l’intuition. Il faut bien sûr rester vigilent, car l’intuition peut facilement être parasitée par des aprioris.

Tout à fait d’accord. Pour moi, le problème des problèmes est la peur de la mort et de l’insignifiance : quand on remonte le fil, on en arrive toujours là. Et pour calmer ces peurs, il y a ceux qui veulent dominer, être au-dessus, objetiser ; puis il y a ceux qui pensent que ne pas traiter les autres comme des égaux est un comportement indigne, qui rabaisse. Mais pour aller plus loin sur ce problème, je ne pense pas que l’on puisse faire l’économie de régler celui de la monnaie.

Ce qui fait sa viralité, c’est peut-être aussi que tu peux avoir accès au programme « gratuitement », non ? Ce n’était pas du tout dit que ça marche, cette affaire. Tous auraient pu se dire « Je vais être le dindon de la farce, il n’y aura que moi à filer mon code ! Ou en tout cas, les autres ne fourniront que du code qui ne vaut pas grand-chose ! » Pourquoi c’est viral, je ne sais pas… Peut-être parce que la fierté de pouvoir montrer librement ce que l’on est capable de faire est trop forte ?

Note que dans le petit billet que j’ai indiqué, cette obligation de la GPL, je lui donne une correspondance :

chacun peut émettre de nouvelles unités monétaires, pour peu que chacun, présent ou futur, puisse le faire dans des proportions égales.

Anecdote : je soutiens financièrement Robin des bois (une des plus anciennes associations françaises de protection de l’environnement). Je les ai rencontrés via des salons bio. Et j’avais honte de les voir s’investir autant, alors que moi je me contentais de leur donner des sous. Salons après salons, discussions après discussions, j’ai tissé des liens et ma honte a diminué. Mais au début, j’en étais à un point où j’étais tenté de faire un détour pour ne plus passer devant leur stand…

Bref. Tout ça pour dire que tous ceux qui veulent s’investir dans la monnaie libre doivent se sentir libre de le faire, aussi médiocre que leur investissement puisse paraitre.

Oui et il devrait être insérrer dans la TRM une impossibilté de lui affecter un taux de change !

Un taux de change entre deux monnaies est le prix d’une monnaie en échange d’une autre tout simplement.

Les échanges inter monnaies (bourses aux échanges ) sont connus depuis l’antiquite , notamment 600 ans av jc, sur le mont Byrsa (les hauteurs du port de Carthage au milieu de la Méditerranée) afin que les marchands puissent échanger leurs monnaies entre eux.

Imaginer Interdire l’échange ou bien la négociation d’un prix n’est pas sérieux sauf en période totalitariste.

1 « J'aime »

C’est certain que l’on peux tous échanger des choux contre des carottes.

Et donc : À l’heure actuelle, rien n’interdit la monétisation des certifications dans la licence Ğ1 / ğLicence.

Plutôt que d’échanger des Ğ1 contre des €… Imagine alors que l’on peut aussi échanger des certifications en DUğ1 puis les convertir en € :thinking: ou même échanger directement des certifications en monnaie dette.

J’en revient à déterrer des anciens sujets qu’il faudrait possiblement ré-ouvrir / ré-actualiser :

- La monétisation des certifications…

- Calcul sur la valeur monétaire et numéraire d’une certification de confiance / DUğ1 et RSA et €…

Je simplifie…

  • 5 certifications acquises = 2 ans de DUğ1 = 730.5 DUğ1
  • 4 certifications acquises = 4/5 * 730.5 DUĞ1 = 584.4 DUğ1
  • 18 mois = 1 an et demi de DUğ1 = 547.875 DUğ1
  • 3 certifications acquises = 3/5 * 730.5 DUĞ1 = 438.3 DUğ1
  • 12 mois = 1 année de DUğ1 = 365.25 DUğ1
  • 2 certifications acquises = 2/5 * 730.5 DUĞ1 = 292.2 DUğ1
  • 9 mois = 365.25 * 3 / 4 DUğ1 = 273.9375 DUğ1
  • 6 mois = 1 Équinoxe = 365.25 / 2 DUğ1 = 182.625 DUğ1
  • 1 certification acquises = 1/5 * 730.5 DUğ1 = 146.1 DUğ1
  • 3 mois = 1 trimestre = 365.25 / 4 DUğ1 = 91.3125 DUğ1
  • 1 mois = 1DUğ1 = 365.25 / 12 DUğ1 = 30.4375 DUğ1
  • 1 quinzaine = 1DUğ1 * 15 jours = 15 DUğ1
  • 1 semaine = 1DUğ1 * 7 jours = 7 DUğ1
  • 1 jour = 24 heures = 1440 minutes = 1DUğ1
  • 18 heures = 3/4 DUğ1 = 0.75 DUğ1
  • 12 heures = 1/2 DUğ1 = 0.5 DUğ1
  • 9 heures = 3/8 DUğ1 = 0.375 DUğ1
  • 6 heures = 1/4 DUğ1 = 0.25 DUğ1
  • 3 heures = 1/8 DUğ = 0.125 DUğ1
  • 2 heures = 1/12 DUğ1
  • 1 heure = 1/24 DUğ1
  • 3/4 d’heure = 45 mins = 1/32 DUğ1
  • 1/2 heure = 30 mins = 1/48 DUğ1
  • 1/4 d’heure = 15 mins = 1/96 DUğ1
  • 1 minute = 1 / 1440 DUğ1

On sait qu’il faut donc 5 certifications acquises pour co-créer 2 ans de DUğ1. Et donc sur cette base : 1 certification acquise = 146.1 DUğ1 ( = 730.5DUğ1 / 5 )

Une fois membre, chacun dispose donc de 100 certifications (éventuellement renouvelables).

Donc : 146.1 DUğ1 * 100 certifications = 14610 DUğ1

14610 DUğ1 représente donc la « valeur » en DUğ1 des 100 certifications à disposition d’un membre certifié pendant 2 ans. Mais une certification ne peut être validée que tous les 5 jours.

Partant sur cette base, il y a donc deux sortes de valeurs pour les certifications selon qu’elles sont acquises (il en faut à minima 5 tous les 2 ans) ou émises (100 par membre certifié).

Ainsi, si la distribution des 100 certifications est bien coordonnée, en délivrant une certification par semaine (= tous les 7 jours)…

Ainsi la distribution d’une certification vaudrait donc ~20.87 DUğ1 :

14610 DUğ1 / 700 jours = 20.87 DUğ1

Alors que dans une même période de 7 jours, un membre serait lui-même co-créateur de seulement 7 DUğ1, et non pas de ~20.87 DUğ1.

On peut donc calculer qu’ 1 certification émise tous les 7 jours vaut ~3x plus que de DUğ1 sur une même période de co-création monétaire.

Dès lors, pour qu’une seule certification émise représente 1 DUğ1, il faudrait distribuer les 100 certifications sur 40 ans (soit aussi 2.5 certifications émises par année), car :

14610 jours / 365.25 jours = 40 ans

Maintenant convertissons tous cela en € :partying_face: :shushing_face:

1 « J'aime »

As tu essayé d’acheter ou vendre des certifications ? Quels résultat suite à cette expérimentation ?

1 « J'aime »

Et bien justement !!!
cela plus de 2600 ans que l’on fait les mêmes erreurs, pour une fois qu’il y a une monnaie dite « libre » pourquoi aurait-elle un taux de change ??
Il faut dépasser tout cela !
C’est bien le paradoxe de cette monnaie, on voudrait qu’elle soit libre mais … il y a déjà des règles qui encadre celle-ci, une de plus qui la rend encore plus libre, je suis pour.
Et quand un prix est dit « fixe » ou « ferme »,ou quand bien même la négociation n’est point permise, cela n’a rien à voir avec le totalitarisme.

Je me suis souvent déplacer sur toulouse le taux de change est fixé par les G.O et non négociable ( Gmarché, GMarché de Noêl…) de mémoire. :slight_smile:

Tu bloques encore sur ça ?
As tu essayé d’acheter ou vendre des :g1: ?
Quels résultat suite à cette expérimentation ?

Quelles différences entre vendre 730DUğ1 contre des € ou vendre 5 certifications pour 730DUğ1 alors que tu disposes de 100 certifications (renouvelables) ?

Tu comprends que pour être co-créateur de la monnaie libre pendant 2 ans, tu dois avoir 5 certifications. Certains cours après comme la poule aux œufs d’or.

Ces 5 certifications vont elles-mêmes générer 2 années de DU, soit 730.5 DUğ1.

Partant de là, chaque membre certifié bénéficie aussi de 100 certifications (renouvelables) distribuables tous les 5 jours.

Dans cet intervalle de 2 ans, ton DU va « bénéficier » de 3 à 4 équinoxe maxi ( = 1 équinoxe tous les 6 mois ). Tu as bien là une conversion de ton DU (relatif) en ğ1 (quantitatif).

Qu’est-ce qui interdit d’échanger des € / ğ1 : Rien
Alors… Qu’est-ce qui interdirait d’échanger directement des certifications contre X ou Y : Rien non plus. Dixit le trader @Mateo « Imaginer Interdire l’échange ou bien la négociation d’un prix n’est pas sérieux sauf en période totalitariste. »

C’est juste plus simple de couper les intermédiaires pour un même résultat. Surtout si le but est au final d’échanger des ğ1 contre des €.

À Toulouse, tu crois que le taux pratiqué (1€ : 10ğ1) était négociable lors de l’université d’été ? À ma connaissance, il ne me semble pas ?

Le « prix » en DUğ1 des crêpes, sandwiches, portion de pailla était il négociable ? À ma connaissance, il ne me semble pas non plus ?

Imagine…

J’achète à Toulouse 1000 :g1: pour 100 € ( taux = 1:10)
À qui je revends mes 1000 :g1: pour 1000 € ? (taux = 1:1)

Sauf si chacun commençais son solde à la moyenne plutôt qu’à 0 (cf. Étude - Commencer à la moyenne ), tu ne peux pas trader € / ğ1 à la découverte car la monnaie libre est exclusivement inflationniste…

Au final l’objectif du trader, c’est bien de réaliser une plus-value spéculative, c’est la recherche de gain qui compte dans l’échange au moment [t], et non la relation entre vendeurs/acheteurs. Non ?

@+ :vulcan_salute: :g1:

1 « J'aime »

[quote=« Joam, post:22, topic:17985 »]
j’ai du mal à imaginer des personnes voulant acheter des junes avec une autre monnaie alors que les junes coulent à flot. Avec une telle proposition la june aurait tendance à devenir une monnaie comme les autres.

Le flic t'a demandé ton permis de conduire...(1)

Rien ne t’empêche de vendre ton compte membre en UNL.

J’ai plutôt l’impression que c’est toi qui bloque.

OUI c’est ce que je fais lors de chaque gmarché auquel je participe.
J’échange des junes contre des objets que j’aurais pu échanger contre des euros.
J’ai même acheter en euros des t-shirts que je revends en junes.
Tu peux trouver sur Gchange des annonce de vente de et même d’achat d’euros.
Demande aux personnes qui postent ces annonces le resultats de leur expérience.

Cela fonctionne très bien, car j’échange des objets qui ne sont pas offert gratuitement juste à coté.

Maintenant je te repose la question : as-tu essayé ?

Les certifications existent gratuitement et en abondance. J’ai du mal écouler toutes mes certifications en les offrant gratuitement. Je ne vois pas comment je pourrais les vendre.

Pour gagner du fric le trader achète des choses qu’ils pense revendre plus cher plus tard.
Ça ne marche pas si cette chose est gratuite par ailleurs.

Tu me dira que certains le fond avec l’eau, mais en fait il y ajoute un service ; épuration ou mise en bouteille et livraison. C’est ce service qu’ils vendent pas l’eau en elle même.

1 « J'aime »

Comme la vente d’un avatar dans un jeu vidéo ?
Il n’est pas certain que ce soit la bonne méthode pour récupérer son identité souveraine, sauf si c’est la ®épubli© F®@Иç@!$€™ qui rachète directement la dette associée à ma personnalité juridique :wink:

Ça OK mais j’ai pas l’impression que c’est ce qui est demandé à la base :

image

OK donc pour certains : monnaie libre = monnaie gratuite ?

Alors que pour moi monnaie libre = monnaie libre de dette.

« Libre doesn’t mean Gratis »
image

Il existe quand même des coûts qui sont liés à la création monétaire libre : le réseaux, le matériel, etc.

Si la monnaie libre est si peu onéreuse, c’est aussi car les codeurs et développeurs sont majoritairement bénévoles, mais fatigués…

Certains sont membres certifiés de longue date mais se comportent aussi comme de simples utilisateurs avec en prime un DU quotidien qui tombe du ciel…

On a donc une divergence de point de vu…
Il y a abondance de ğ1, là nous sommes d’accord.

D’un autre côté, tu ne certifies pas tout le monde qui te le demande… Il y a la charte Licence Ğ1.

Et que veux tu faire en échangeant des :g1: contre des € ? Quel serait la différence ?

Quel serait la différence entre acheter des Ğ1 en € ou se payer 5 certifications en € pour obtenir des Ğ1 : l’un dans l’autre, c’est la même chose. Non ?

@+ :vulcan_salute: :g1:

1 « J'aime »

Dans ce cas, il y aurait des gens qui vendraient du service de création/optimisation de compte membre!?

En abondance, alors là c’est pas l’avis de tout le monde!

Ça dépend où, ça dépend dans quelles conditions, ça dépend si les certificateurs n’ont pas certifié 10 personnes en avance car mauvaise compréhension et que quelqu’un s’est retrouvé en dernier dans cette liste d’attente, ça dépend si les certifications en abondance viennent de membres ayant été certifiés par uniquement un réseau local ou si elles viennent de membres ayant été certifiés par le monde entier, ça dépend aussi de la capacité des gens à s’investir pour voyager rencontrer organiser des rencontres dépasser leur timidité leur handicap et plein de raisons… on n’a pas de stats de combien de certifications ont été faites dans notre réseau par rapport au maximum possible, donc en clair le taux de certifications qui n’ont pas été données… on serait surpris à mon avis!

On m’a plusieurs fois demandé s’il existait un bureau de change pour obtenir de la monnaie libre.
Lors de l’université d’été, des personnes qui découvraient la Ğ1 ont souhaité acheter des Ğ1 en UNL car étant la première fois qu’ils arrivent dans un lieu où ont trouvait des articles en monnaie libre, ils auraient aimé tester la June. Vous pouvez me répondre que pour avoir des Ğ1, il faut soit vendre des articles soit être certifié et tuti quanti. Mais là c’était des personnes qui ne savaient pas encore tout cela. Ils étaient motivés pour tester la ML. Au niveau de l’accueil des nouveaux, ce serait bien d’avoir un bureau de change. Soit quelqu’un derrière une table, soit un site internet.
Ensuite la question est que vu qu’un bureau de change peut rapporter un bénéfice, il me semble plus juste que ce bénéfice aille dans une structure associative comme Axiom, la MLO ou autre, pour le développement de la monnaie libre plutôt que pour une société privée. Car si ce n’est pas fait de façon associative, un jour ce sera une fait à titre privé. On cherche des sources de revenu pour développer la monnaie libre, en voilà une.

2 « J'aime »

C’est effectivement la question la plus récurrente que je rencontre en présentant la Ğ1 telle une cryptomonnaie à certaines personnes qui associent toutes les cryptos au BTC.

Dans ce cas, plutôt que d’échanges des € contre des Ğ1, si c’est pour accueillir les nouveaux juste pour tester, il existe aussi les Caisses de dons aux nouveaux :

La question va devenir encore plus pertinente lors de la prochaine évolution de la monnaie libre.
Et il va falloir faire ce choix au risque de voir 2 branches de la Ğ1 : l’une sous DUNITER (qui ne sera plus maintenu à long terme par les devs bénévoles) et l’autre sous Substrate (qui est la prochaine évolution technique de la monnaie libre) :

C’est certains qu’en développant la monnaie libre sous substrate ( https://www.substrate.io/ ), il va y avoir pleins de nouvelles perspectives qui vont pouvoir émerger tout en gardant l’esprit de la TRM.

Les devs nous en parleront plus en détail au cours de l’évolution à venir.

Mais il faut bien considérer que les devs sont des humains bénévoles et non pas des esclaves gratuits : eux aussi ont des obligations et des priorité en monnaie dette, comme chacun de nous.

@+ :vulcan_salute: :g1:

2 « J'aime »

11 messages ont été scindés en un nouveau sujet : Libertés dans la TRM

C’est normal qu’il y ait un taux de change, à partir du moment ou il y a 1 échange: achat/vente de quelque choses entre deux personnes, il suffit de se demander quel aurait été le prix si cet échange avait été fait dans la monnaie dominante (euros) et vous avez le taux de change entre Euros et G1.
Si c’est quelque chose que de toute facon vous n’auriez pas vendu en Euros (car vous avez vendu en G1 seulement des surplus ou ce que vous pouvez donner) ce veux dire que le taux de change est zero et c’est pas tres bon pour la G1 à mon opinion…
Ce qui est bien c’est que pour l’instant il n’y a pas assez d’échanges pour que se dégage un ‹ consensus › ou plutot l’imposition de la majorité, sur un taux de change unique avec l’euro. Donc nous sommes d’autant plus libre d’évaluer les valeurs des choses indépendament. A mon avis il ne peux pas y avoir un taux de change cohérent avec l’euro car les prix en euros sont incohérents (subventions par ci, dumping par là etc) et ca voudrait dire que la G1 est comme ‹ adossé › à l’Euros (a moins que ca ne soit l’inversse! ;). Mais bref, le jour ou un taux de change unique avec l’euro s’imposera vraiment, il sera peut etre temps de changer de monnaie libre ou d’en créer une autre… :wink:

On se prend une grande gifle de réalisme quand on voit qu’une monnaie équitable, gratuite, libre, abondante et non spéculative qui existe depuis 4 ans n’a pas plus de succès que le bitcoin.

D’ailleurs beaucoup de gens dénigrent la June en la comparant au bitcoin mais aucun spéculateur de bitcoins ne s’intéressent à la June.

Les gens reprochent à la Ğ1 d’être une cryptomonnaie comme le bitcoin et ceux qui achètent du bitcoin reprochent à la Ğ1 de ne pas être sur les plates-formes de trading.

1 « J'aime »

Je ne ressens pas du tout les choses de cette façon parce que je considère que ce que propose la monnaie libre est un changement de paradigme.

Pour ce qui est du « réalisme », pour moi ce n’est pas seulement ce que la majorité pense, ce que les tendances dominantes poursuivent et ce que les habitudes emportent sur leurs passages, c’est aussi ce qui se fait « en dehors » et/ou « à côté ».

Personnellement ça me fait sourire d’entendre, de voir, de ressentir aussi au combien les gens essaient de faire coller la june à leurs habitudes au lieu de la considérer comme une invitation à changer les habitudes. Évidemment, c’est confrontant, marginal et parfois même troublant, voir violent pour certaines personnes.

En gros, j’ai plus souvent l’impression de « donner des gifles » que d’en « prendre » quand je parle de la Ǧ1.

Je pense que ces gens ne prennent pas le temps de concevoir la différence entre une monnaie « généreuse et lente » et une monnaie « avare et rapide » alors que pour avoir de la june, il suffit à ces personnes d’avoir un compte membre et … attendre.

2 « J'aime »

J’ai lu un truc intéressant par rapport aux alternatives et au pourquoi c’est si difficile de les démocratiser. Si tu veux jeter un oeil :wink: Livre : Réfléchir vite et bien (Partie 1/4) (psychologie) - YouTube