Compte rendu du Ğeconomicus rennais de novembre 2018

ğeconomicus

#1

Introduction

Le collectif rennais autour de la monnaie-libre a organisé jeudi dernier un Ğeconomicus. La plupart des personnes qui sont venues n’ayant jamais joué, c’était l’occasion pour elles de découvrir le jeu, se familiariser avec, et pourquoi pas en organiser un lors de la semaine des libertés numériques, à cheval entre janvier et février.

Nous avons commencé la partie à six joueurs, et la mixité est arrivée au bout du troisième tour, avec l’intégration d’une septième joueuse. Messieurs, il faut aussi penser à inviter mesdames pour ce type d’évènements. :wink:

Chaque partie s’est déroulée en huit tours de trois à quatre minutes chacun, ce qui nous a permis de finir en une heure environ. Nous avons ainsi enchainé les deux parties monnaie-dette puis monnaie-libre avant de débriefer autour d’un repas.

Tour de table

Voici en vrac quelques remarques (à peine retouchées) qui sont ressorties lors du tour de table.

  • Jeu plus fluide en monnaie-libre, mais n’a pas touché un carte haute en 10 tours de monnaie-libre (à cause de la mort)
  • Pas de stratégie de négoce
  • Nous étions peu nombreux, cela facilite les échanges
  • Jeu en monnaie-libre plus vive, « sportif »
  • Une stratégie peut être de :
    • Laisser les autre emprunter en monnaie-dette
    • Ne pas avoir de “liquide” en fin de tour en monnaie-libre
    • Mais si tout le monde fait pareil, ça n’avance plus
  • Il ne faut pas mourir, c’est vachement pénalisant :upside_down_face:
  • Il faut que l’argent circule, faire de la rétention nuit à soi-même et aux autres
  • La monnaie-dette est plus excitante, il faut emprunter à fond, on peut s’enrichir/se ruiner plus vite
  • Alors que la monnaie-libre est plus lissée, si tu accumules un peu de cash il fond à chaque tour
  • En monnaie-libre tu prends moins de risques, il y a moins de stress
  • En monnaie-libre on avance tous plus et mieux
  • En monnaie-libre, nous avons étés plus proche de la rupture technologique
  • La monnaie-libre n’est pas si compliquée
  • En monnaie-libre ça tourne mieux
  • La monnaie-libre est autogérée, pas de banque pour réguler
  • Mais on peut imaginer une monnaie à dividende universel qui dépend d’une infrastructure : Darks distribuait les DU, il peut être un état, le logiciel Duniter, ou tout autre structure qui distribue également la création monétaire entre les individus.

L’avis du banquier

C’était ma première partie en quand qu’organisateur. Je tiens à remercier @jytou pour son ğeconomicus-helper, qui a été comme son nom l’indique d’une grande aide. J’ai quelques retours à te faire à ce sujet d’ailleurs.

J’ai pour ma part eu l’impression d’avoir joué de manière assez souple. À certains moments de la partie la masse monétaire a atteint les 20 unités, pour 7 participant⋅es.

Il n’y a donc pas eu de gros assèchement monétaire, comme on peut en voir habituellement dans les Ğeconomicus. Toutefois l’évolution de la masse monétaire reste très irrégulière.

Quelques stats

Évolution de la masse monétaire dette

Évolution de la masse monétaire libre (en DU)

Conclusion

Ce Ğeconomicus a été très apprécié, il est clair qu’en organiser pour le festival des libertés numériques et faire découvrir la monnaie-libre à un public plus large ne peut être un échec.

Nous avons démontré qu’il est possible de faire un Ğeconomicus en soirée, pour peu que : le nombre de participant⋅es soit réduit ; que les inter-tours se fassent de manière efficace ; et qu’une plage horaire de 2h30 à 3h soit prévue uniquement pour le jeu. Bien entendu, je pense qu’il est quand même plus intéressant de jouer sur deux demis-journées, avec plus de monde et plus de temps. Mais pour une découverte du jeu, c’est suffisant.

J’ai déjà eu un contact auprès d’un membre d’une association qui propose des évènements alternatifs à Rennes (le Village Alfonse) pour organiser une discussion, conférence voire Ğeconomicus avec eux.

Kenavo !


#2

On peut en trouver un exemple dans mon roman « Le Président Providentiel » actuellement gratuit en version électronique… La question qui se pose alors est : « serait-elle vraiment libre dans ce cas ? » À retrouver dans la conclusion en fin de roman (mais à ne pas lire avant sans tout gâcher, bien sûr !).


#3

C’est bien pour ça que je l’ai présenté en tant que monnaie à DU et non monnaie libre ^^


#4

Merci pour cette super orga, bravo à la team :smiley:

Au plaisir de remettre ça un de ces 4 ! Si qq’un veut se lancer pour le FDLN, contactez-moi je pourrai p-e aider…